Clan (ruisseau)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clan (homonymie).

Clan
(ruisseau de la Chapelle)
Illustration
Le Clan à sa confluence avec le ruisseau du Cheyral.
Caractéristiques
Longueur 18,2 km
Bassin 51 km2
Bassin collecteur Dordogne
Régime pluvial
Cours
Source Perpezac-le-Noir
· Localisation sud de Perpezac-le-Noir
· Altitude vers 390 m
· Coordonnées 45° 19′ 23″ N, 1° 32′ 57,4″ E
Confluence Maumont
· Localisation est de la Mouillade
· Altitude vers 110 m
· Coordonnées 45° 11′ 33,3″ N, 1° 29′ 26,5″ E
Se jette dans Maumont
Géographie
Pays traversés France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Corrèze

Sources : Sandre, Géoportail

Le Clan (également appelé ruisseau de la Chapelle dans sa partie amont[1]) est un ruisseau français, affluent en rive droite du Maumont et sous-affluent de la Dordogne par la Corrèze et la Vézère.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le ruisseau de la Chapelle nait en Corrèze, vers 390 mètres d'altitude, sur la commune de Perpezac-le-Noir, au sortir d'un étang, immédiatement au sud du bourg.

Après avoir reçu en rive droite le ruisseau de Peyrat, il prend le nom de Clan.

Le ruisseau de Cheyral le rejoint en rive droite puis le Clan s'encaisse en gorges pittoresques en contrebas des Trois-Villages sur la commune d'Allassac avant de recevoir en rive gauche son principal affluent, le ruisseau de l'Étang de Larue.

Il rejoint le Maumont en rive droite vers 110 mètres d'altitude, deux kilomètres à l'ouest du village d'Ussac, juste en bordure de la route départementale 57, près du lieu-dit la Mouillade.

La longueur de l'ensemble ruisseau de la Chapelle-Clan est de 18,2 km pour un bassin versant de 51 km2[2].

Affluents[modifier | modifier le code]

Parmi les huit affluents du Clan répertoriés par le Sandre[2], les deux plus longs sont, d'amont vers l'aval :

  • le ruisseau de la Vergne, également appelé ruisseau du Cheyral dans sa partie aval, avec 4,4 km[3] en rive droite,
  • le ruisseau de l'Étang Grélé, ou ruisseau de l'Étang de Larue dans sa partie aval, le plus long avec 9,5 km[4] en rive gauche.

Département, communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

À l'intérieur du département de la Corrèze, le Clan arrose sept communes[2] réparties sur trois cantons :

Monuments ou sites remarquables à proximité[modifier | modifier le code]

  • Les gorges et les cascades du Clan sur la commune d'Allassac : dans un site naturel inscrit[5] à l'est des Trois-Villages, et plus particulièrement de Verdier-Bas et de Verdier-Haut, le Clan se fraie un chemin à travers des gorges, perdant 80 mètres d'altitude en moins d'un kilomètre et demi, enchaînant de nombreuses cascades et cascatelles.

Les gorges du Clan

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La carte 2134 O de l'IGN comme le cadastre de Saint-Bonnet-l'Enfantier indiquent le ruisseau de la Chapelle en amont du confluent avec le ruisseau de Peyrat. En aval, le Géoportail IGN distingue le Clan. Pour le Sandre, il s'agit du Clan dont la partie amont se nomme le ruisseau de la Chapelle.
  2. a b et c SANDRE, « ruisseau le Clan (P3960500) » (consulté le 10 février 2012)
  3. Ruisseau de la Vergne (P3960550) sur le site du Sandre, consulté le 10 février 2012.
  4. Ruisseau de l'Étang Grélé (P3960590) sur le site du Sandre, consulté le 10 février 2012.
  5. Directive Cadre sur l'eau, consultée le 10 février 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]