Madrange (ruisseau)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Madrange (homonymie).
Madrange
(Ruisseau de Madranges, Ruisseau des Monédières)
Image illustrative de l'article Madrange (ruisseau)
Caractéristiques
Longueur 21,2 km
Bassin 48 km2
Bassin collecteur Dordogne
Débit moyen ?
Régime pluvial
Cours
Source Saint-Augustin et Veix
· Localisation Col de Bos
· Altitude près de 800 m
· Coordonnées 45° 28′ 49,1″ N, 1° 50′ 46″ E
Confluence Vézère
· Localisation Raboux
· Altitude 310 m
· Coordonnées 45° 26′ 42,7″ N, 1° 39′ 13″ E
Géographie
Pays traversés France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Corrèze

Sources : Sandre, Géoportail

La Madrange, qui porte également les noms de ruisseau de Madranges, et de ruisseau des Monédières, est un ruisseau français du département de la Corrèze, affluent rive gauche de la Vézère et sous-affluent de la Dordogne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Selon le Sandre, la Madrange est un ruisseau unique alors que le Géoportail lui attribue, d'amont vers l'aval, trois noms : le ruisseau de Madranges, le ruisseau des Monédières[1], puis la Madrange.

Le ruisseau de Madranges prend sa source à près de 800 mètres d'altitude, à la limite des communes de Saint-Augustin et de Veix dans le Massif des Monédières, au col du Bos, en contrebas du Puy de la Monédière et du Suc au May.

Au sud du village de Madranges, il prend le nom de ruisseau des Monédières et, peu après, devient la Madrange.

La Madrange passe au nord du village de Chamboulive et rejoint la Vézère en rive gauche, à 310 mètres d'altitude, au lieu-dit Raboux, à environ deux kilomètres au nord du village de Pierrefitte.

L'ensemble ruisseau de Madranges-ruisseau des Monédières-Madrange est long de 21,2 kilomètres et son bassin versant s'étend sur 48 km2[2]. En amont, leur parcours s'effectue sur le territoire du parc naturel régional de Millevaches en Limousin.

Affluents[modifier | modifier le code]

Parmi les cinq affluents de la Madrange répertoriés par le Sandre[2], le plus long avec 9,1 kilomètres est le ruisseau du Moulin Pommier[3] en rive droite.

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

À l'intérieur du département de la Corrèze, la Madrange traverse six communes[2],[4], réparties sur trois cantons :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ruisseau des Monédières sur Géoportail (consulté le 9 octobre 2011).
  2. a, b et c La Madrange (P3110500) sur le site du Sandre, consulté le 9 octobre 2011.
  3. Ruisseau du Moulin Pommier (P3110520) sur le site du Sandre, consulté le 9 octobre 2011.
  4. Contrairement à ce qu'indique le Sandre, les communes de Chaumeil et Eyburie ne sont pas arrosées par la Madrange.