Moiron (ruisseau)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moiron (homonymie).

Moiron
Illustration
Le Moiron à Saint-Avit-Saint-Nazaire.
Carte.
OpenStreetMap Tracé du Moiron
Caractéristiques
Longueur 14,1 km [1]
Bassin 29 km2
Bassin collecteur Dordogne
Régime pluvial
Cours
Source Saussignac
· Localisation les Cavailles
· Altitude vers 100 m
· Coordonnées 44° 47′ 40,9″ N, 0° 19′ 46,9″ E
Confluence Seignal
· Localisation près de Labrau
· Altitude 16 m
· Coordonnées 44° 50′ 41,3″ N, 0° 17′ 01,1″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche ruisseau des Gouttes, ou Marmant
Pays traversés Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Départements Dordogne, Gironde

Sources : Sandre, Géoportail

Le Moiron est un ruisseau du sud de la France qui coule en région Nouvelle-Aquitaine, dans les départements de la Dordogne et de la Gironde. C'est un sous-affluent de la Dordogne par le Seignal.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Il ne s'agit pas du Moron (affluent de la Dordogne) mais du Moiron, qui tient son origine au XVIIIe siècle d'une bâtisse qui aurait donné son nom au bourg construit autour et au ruisseau qui la traverse[réf. nécessaire].

Le nom du cours d'eau se retrouve dans celui de l'ancienne commune de Saint-Avit-du-Moiron, fusionnée avec celle de Saint-Nazaire en 1973 pour former celle de Saint-Avit-Saint-Nazaire[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Moiron prend sa source vers 100 mètres d'altitude sur la commune de Saussignac en Dordogne, à moins d'un kilomètre au sud-sud-est du bourg, au nord du lieu-dit les Cavailles.

Il n'arrose aucun village important, passant à moins d'un kilomètre des bourgs de Saussignac et de Saint-Avit-Saint-Nazaire.

Il conflue avec le Seignal en rive droite, à 16 mètres d'altitude, quelques centaines de mètres à l'ouest du bourg de Saint-Avit-Saint-Nazaire, dans le département de la Gironde, au nord-est du lieu-dit Labrau.

En plusieurs endroits, son cours sert de limite aux communes qu'il arrose, notamment sur un tronçon d'environ trois kilomètres et demi où il sépare Gardonne au nord de Gageac-et-Rouillac, Saussignac et Razac-de-Saussignac, au sud.

Sa longueur est de 14,1 km pour un bassin versant de 29 km2[1].

Affluents[modifier | modifier le code]

Parmi les cinq affluents du Moiron répertoriés par le Sandre[1], le principal est, en rive gauche, le ruisseau des Gouttes, également appelé le Marmant, un ruisseau long de 6,7 km[3].

Départements et communes traversés[modifier | modifier le code]

Le parcours du Moiron s'effectue dans les départements de la Dordogne et de la Gironde, en région Nouvelle-Aquitaine. Il arrose cinq communes[1],[notes 1], soit d'amont vers l'aval :

Monuments ou sites remarquables à proximité[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Aux quatre communes citées par le Sandre, il faut ajouter celle de Razac-de-Saussignac dont le Moiron marque la limite nord sur près d'un kilomètre et demi.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Moiron (P5460500) » (consulté le 25 septembre 2013)
  2. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Saint-Avit-Saint-Nazaire », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 26 septembre 2013)
  3. Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Marmant (P5460510) » (consulté le 25 septembre 2013)
  4. Guy Penaud, Dictionnaire des châteaux du Périgord, éditions Sud Ouest, 1996, (ISBN 2-87901-221-X), p. 266.