Gardonnette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
la Gardonnette
La Gardonnette en crue, au niveau de Gardonne.
La Gardonnette en crue, au niveau de Gardonne.
Caractéristiques
Longueur 24,5 km
Bassin ?
Bassin collecteur la Dordogne
Débit moyen ?
Régime pluvial
Cours
Confluence la Dordogne
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France

La Gardonnette[1] est un ruisseau français, affluent de la Dordogne, qui coule dans le département de la Dordogne.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de Gardonnette, noté sous la forme « Gardoneta » au XIIIe siècle, est un diminutif de Gardonne[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

La Gardonnette prend sa source en Dordogne vers 135 mètres d'altitude, au lieu-dit la Vidalie sur la commune de Bouniagues, 500 mètres à l'ouest du bourg. Elle prend rapidement une direction est-ouest.

Elle passe au pied du château de Bridoire, se transforme en étang entre Sigoulès et Pomport et oblique vers le nord-ouest. Ses derniers kilomètres s'effectuent en direction du nord et elle conflue avec la Dordogne en rive gauche, près du lieu-dit le Moulin Neuf, en limite des communes de Gardonne et Lamonzie-Saint-Martin, vers 25 mètres d'altitude.

Sa longueur est de 24,5 km[3].

Affluents[modifier | modifier le code]

Ses affluents sont 8 ruisseaux[3] dont les deux principaux sont :

  • le ruisseau du Vacher (ou ruisseau Braiaud[4]), 9,1 km, rive gauche ;
  • le ruisseau de la Peyronnette, 8 km, rive droite.

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

À l'intérieur du département de la Dordogne, la Gardonnette arrose 13 communes[3],[5] réparties sur trois cantons :

À voir[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gardonnette confirmé par l'Atlas routier Michelin et les cartes IGN 1836 O et 1837 O. Appelée Cardonnette par erreur sur le site du Sandre.
  2. Chantal Tanet et Tristan Hordé, Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, éditions Fanlac, 2000, (ISBN 2-86577-215-2)
  3. a, b et c Ruisseau la Cardonnette (P53-0400) sur le site du Sandre
  4. Pour l'IGN, sur la carte no 1837 O, la branche-mère est le ruisseau du Vacher qui se transforme en ruisseau Braiaud. Le Sandre considère l'ensemble sous un nom unique : le ruisseau du Vacher.
  5. Contrairement à ce qu'indique le Sandre, la commune de Saint-Pierre-d'Eyraud n'est pas concernée par la Gardonnette car elle se trouve en rive droite, alors que le confluent de la Dordogne et de la Gardonnette se trouve en rive gauche

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]