Soudaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Soudaine
Illustration
La Soudaine
Caractéristiques
Longueur 25,8 km
Bassin 102 km2
Bassin collecteur Dordogne
Débit moyen 1,86 m3/s (Soudaine-Lavinadière)
Régime pluvial
Cours
Source Saint-Hilaire-les-Courbes
· Localisation entre la Gadoux et la Gouttaille
· Altitude vers 685 m
· Coordonnées 45° 36′ 32″ N, 1° 50′ 52,1″ E
Confluence Vézère
· Localisation Soudaine-Lavinadière
· Altitude vers 345 m
· Coordonnées 45° 31′ 42,2″ N, 1° 43′ 52,3″ E
Se jette dans Vézère
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Ruisseau de la Cassière
Pays traversés France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Corrèze

Sources : Sandre, Géoportail


La Soudaine est une rivière française du département de la Corrèze, affluent rive droite de la Vézère et sous-affluent de la Dordogne.

Géographie[modifier | modifier le code]

La Soudaine prend naissance vers 685 mètres d'altitude, à 500 mètres environ à l'est du village de Saint-Hilaire-les-Courbes.

Elle traverse l'étang de Saint-Hilaire, passe à l'est du bourg de Chamberet puis à l'ouest du village de Soudaine-Lavinadière. Environ trois kilomètres plus au sud, elle rejoint la Vézère en rive droite vers 345 mètres d'altitude, en aval du moulin de la Peyre et en amont du barrage hydroélectrique de Peyrissac, lieux situés sur la Vézère.

Sa longueur est de 25,8 kilomètres[1] et son bassin versant s'étend sur 102 km2[2]. La totalité de son parcours s'effectue sur le territoire du parc naturel régional de Millevaches en Limousin.

Affluents[modifier | modifier le code]

La Soudaine comporte douze affluents répertoriés par le Sandre[1], le plus long avec 10,3 kilomètres étant le ruisseau de la Cassière (ou ruisseau de Pauliat)[3] en rive gauche.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Pendant 15 ans, de 1990 à 2005, le débit de la Soudaine a été observé à la station hydrologique de Soudaine-Lavinadière. À cet endroit, la superficie du bassin versant est de 78 km2 et représente 76 % de celui de l'ensemble du cours d'eau[4].

Le module y est de 1,86 m3/s.

La Soudaine présente des fluctuations saisonnières de débit, avec une période de hautes eaux caractérisée par un débit mensuel moyen évoluant dans une fourchette de 1,89 à 3,26 m3/s, de novembre à mai inclus (avec un maximum en janvier). La période des basses eaux a lieu de juin à octobre, avec une baisse du débit moyen mensuel allant jusqu'à 0,764 m3 au mois d'août.

Débit moyen mensuel (en m3/s)
Station hydrologique : Soudaine-Lavinadière
(Données calculées sur 15 ans)

À l'étiage, le VCN3 peut chuter jusque 0,190 m3, soit 190 litres par seconde, en cas de période quinquennale sèche.

Quant aux crues, les QIX 2 et QIX 5 valent respectivement 18 et 24 m3/s. Le QIX 10 est de 28 m3/s, le QIX 20 de 32 m3.

Le débit instantané maximal enregistré durant cette période a été de 35,7 m3/s le 5 juillet 2001, soit une hauteur de 1,67 mètres. La valeur journalière maximale a été enregistrée le 6 janvier 1994 avec 26,3 m3/s.

Au total, la Soudaine est un cours d'eau abondant. La lame d'eau écoulée dans son bassin versant est de 753 millimètres annuellement, ce qui est très supérieur à la moyenne de la France entière tous bassins confondus (320 millimètres). Le débit spécifique de la rivière (ou Qsp) atteint ainsi le chiffre de 23,8 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin.

Ces chiffres sont cependant à considérer avec prudence, compte tenu de la période d'observation limitée à seulement 15 ans, et que cette observation a désormais cessé.

Communes et canton traversés[modifier | modifier le code]

Les trois communes corréziennes traversées par la Soudaine : Saint-Hilaire-les-Courbes, Chamberet et Soudaine-Lavinadière[1],[5] font toutes partie du canton de Treignac.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c La Soudaine (P30-0400) sur le site du Sandre, consulté le 3 avril 2011.
  2. Superficie indiquée sur la page du Sandre concernant le ruisseau de la Cassière.
  3. Ruisseau de la Cassière (P3060520) sur le site du Sandre, consulté le 3 avril 2011.
  4. Banque Hydro - Station P3064010 - La Soudaine à Soudaine-Lavinadière (Synthèse), consultée le 15 novembre 2011 (ne pas cocher la case "Station en service").
  5. Contrairement à ce qu'indique le Sandre, la commune d'Affieux, située en rive gauche de la Vézère, n'est pas arrosée par la Soudaine, affluent de rive droite de la Vézère.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]