Gane (affluent de la Diège)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gane.

Gane
(Dozanne, ruisseau d'Ozange)
Illustration
La Dozanne à Saint-Fréjoux.
Caractéristiques
Longueur 19 km
Bassin 52 km2
Bassin collecteur Dordogne
Nombre de Strahler 3
Régime pluvio-nival
Cours
Source las Faulad
· Localisation Aix
· Altitude vers 740 m
· Coordonnées 45° 35′ 33″ N, 2° 21′ 56″ E
Confluence Diège
· Localisation Saint-Victour
· Altitude 537 m
· Coordonnées 45° 27′ 19″ N, 2° 21′ 40″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Corrèze

Sources : Sandre, Géoportail

La Gane (nommée la Dozanne ou le ruisseau d'Ozange dans sa partie amont) est un ruisseau français, affluent de la Diège et sous-affluent de la Dordogne, qui coule dans le département de la Corrèze, en région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Sandre considère que la Gane est un cours d'eau dont la partie amont porte les noms de Dozanne et ruisseau d'Ozange[1].

D'après le Sandre, la Dozanne naît dans le nord-est du département de la Corrèze vers 740 m d’altitude sur la commune d’Aix, au lieu-dit las Faulad, à trois kilomètres au sud-ouest du bourg[2]. Sur sa carte 2232E, l'IGN, situe sa source plus en amont, juste en bordure sud du bourg d'Aix[3], vers 830 m d’altitude[4].

La Dozanne passe sous la route départementale (RD) 1089, entre sur la commune de Saint-Fréjoux[5], est franchie par la RD 159 puis la ligne ferroviaire Ussel -Eygurande-Merlines et l'autoroute A89, et passe 200 mètres à l'est du bourg de Saint-Fréjoux.

À Saint-Exupéry-les-Roches, elle passe sous les RD 105, 63 et 138 et prend alors le nom de ruisseau d'Ozange[6],[7]. Après avoir reçu l'émissaire en provenance de l'étang de la Gâne, elle prend le nom de Gane[8],[9] et passe sous la RD 45.

À Saint-Victour, elle est franchie par la RD 979 et rejoint la Diège à 537 mètres d'altitude en rive gauche, dans la retenue du barrage des Chaumettes, un kilomètre et demi au sud-ouest du bourg de Saint-Victour, face au lieu-dit le Chassagnol (commune de Saint-Étienne-la-Geneste).

Sa longueur est de 19 km pour un bassin versant de 52 km2[1].

Affluents[modifier | modifier le code]

Parmi les neuf affluents que le Sandre répertorie pour la Dozanne, le ruisseau d'Ozange et la Gane[1],[10], le plus long prend sa source en bordure de l'aérodrome d'Ussel - Thalamy, mesure 3,7 km et conflue en rive gauche du ruisseau d'Ozange[11].

Le ruisseau d'Ozange ayant un bras secondaire dans lequel se jette un affluent[11], le rang de Strahler de l'ensemble du cours d'eau est de trois.

Communes traversées[modifier | modifier le code]

À l'intérieur du seul département de la Corrèze, l'ensemble Dozanne-ruisseau d'Ozange-Gane arrose cinq communes[1], soit d'amont vers l'aval : Aix (source), Saint-Fréjoux, Saint-Exupéry-les-Roches, Veyrières et Saint-Victour (confluence avec la Diège).

Monuments ou sites remarquables à proximité[modifier | modifier le code]

Environnement[modifier | modifier le code]

Dans son ultime partie aval, la Gane entre dans la zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) boisée et escarpée de la vallée de la Diège, propice à l'épanouissement de nombreuses espèces de plantes de type montagnard et/ou protégées en Limousin, ainsi qu'à la présence de la loutre qui fréquente les cours d'eau[18].

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - La Gane (P0760500) » (consulté le 22 mars 2016).
  2. Cours d'eau appelé ruisseau de Venard sur le cadastre d'Aix.
  3. « la Dozanne Rau » sur Géoportail (consulté le 22 mars 2016).
  4. Cours d'eau appelé le ruisseau de l'Air sur le cadastre d'Aix.
  5. Sur le cadastre de Saint-Fréjoux, cours d'eau appelé successivement le ruisseau de Bonnaigue puis, en aval de la route départementale 159, la Dozanne.
  6. Sur le cadastre de Saint-Exupéry-les-Roches, le cours d'eau s'appelle successivement ruisseau d'Ozange puis ruisseau du Bourdoulet, nom qu'on retrouve aussi sur le cadastre de Veyrières.
  7. « Rau d'Ozange » sur Géoportail (consulté le 22 mars 2016).
  8. « la Gane » sur Géoportail (consulté le 22 mars 2016).
  9. Sur le cadastre de Saint-Victour, cours d'eau appelé ruisseau de la Ganne.
  10. Huit affluents sur le cours principal, plus un sur un bras secondaire.
  11. a et b Sandre, « Fiche cours d'eau - (P0761030) (P0761030) » (consulté le 22 mars 2016).
  12. « Abbaye Notre-Dame de Bonnaigue », notice no PA19000026, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 22 mars 2016.
  13. « Château du Bazaneix », notice no PA00099857, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 22 mars 2016.
  14. « Église Saint-Frédulphe », notice no PA00099858, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 22 mars 2016.
  15. Église de Saint-Fréjoux, Fondation du patrimoine, consultée le 22 mars 2016.
  16. « Château de la Ganne », notice no PA00099854, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 22 mars 2016.
  17. « Église Notre-Dame », notice no PA00099953, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 22 mars 2016.
  18. Vallée de la Diège à l'aval du pont Tabourg sur le site de la DREAL Limousin, consulté le 22 mars 2016.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]