Toni Braxton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Toni Braxton

alt=Description de l'image Toni Braxton 2009 VH1 Divas.jpg.
Informations générales
Naissance 7 octobre 1967 (46 ans)
Drapeau des États-Unis Severn, États-Unis
Activité principale Chanteuse, parolière, compositrice
Genre musical RnB, soul
Années actives 1990 - présent
Labels LaFace Records/ Arista (1989–2003),

Blackground (2003–2007)

Site officiel www.tonibraxton.com

Toni Braxton est une chanteuse de RnB américaine née le 7 octobre 1967 à Servern dans le comté de Anne Arundel, dans le Maryland aux États-Unis. Elle fut révélée en 1993 par la sortie de son premier album Toni Braxton.

Mais c'est de par la sortie de son second opus Secrets paru en 1996, agrémentés des singles You're Makin' Me High et surtout Un-Break My Heart, qui fera d'elle une des grandes vendeuse de disques de la décennie 90.

Après l'album The Heat contenant le single à succès He Wasn't Man Enough, tous deux sortis en 2000, elle publie en 2002 : More Than A Woman, qui obtient des ventes discrètes. Elle revient sur le devant de la scène avec en 2005 avec l'opus Libra et interprète l'hymne de la coupe du monde de football de 2006 : The Time Of Your Life en duo avec Il Divo.

En 2010, elle renoue avec le succès de par la publication de Pulse accompagné du single Yesterday en duo avec Trey Songz.

Elle a participé à plusieurs programmes télévisés américains tels que : la septième saison de Dancing with the Stars en 2008 ou encore Braxton Family Values en 2011, une télé-réalité dont elle est la vedette[1].

Elle est aussi apparue dans plusieurs films tels que : Kingdom Come en 2001 et The Oogieloves In the Big Balloon Adventure en 2012.

Elle a vendu 66 millions de disques dans le monde[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Toni Braxton est élevée au sein d'une famille composée de cinq filles et un garçon. Elle commence à chanter à l'église. Puis elle fonde avec ses sœurs un groupe : The Braxtons. Toni Braxton se détachera du groupe en étant repérée par les producteurs Kenneth Edmonds (connu sous le pseudonyme de Babyface) et Antonio Reid. Elle signe chez le label LaFace Records.

1992-1997 : Succès commercial[modifier | modifier le code]

Toni Braxton sort son premier album en 1993. Celui-ci remporte trois Grammy Awards et devient neuf fois disque de platine. Sous la direction de Babyface, Toni Braxton prouvera son immense potentiel dans ses deux albums. Débutant au #1 des ventes au billboard 200 américain, il sera le seul album de Toni à atteindre cette position.

Durant les années 1994-1995, les chansons de Toni se hissent au sommet des palmarès américains. Des chansons comme Another Sad Love Song, You Mean the World to Me se classent toutes les deux #7 et Breathe Again se rend au top 5 à le 3e place.

Si le premier album est un succès monstre dans le monde et apporte à Toni la renommée internationale, c'est son album suivant qui fera d'elle l'une des plus grandes vendeuses et pointures du R&B des années 1990. Le travail ne cesse pas jusqu'en 1996, année où Toni trouve enfin le temps de concocter son second effort, soutenue par les plus grands, étant maintenant une star. En 1996, Braxton sort son deuxième opus Secrets qui commence la partie au #2 des charts américains. Le premier single You're Makin' Me High devient le premier #1 de Toni Braxton aux États-Unis. Il sera suivi par Let it flow qui aura lui aussi droit au #1, gardant l'album au sommet des hits parades. Mais si les deux premières chansons sont des hits, elles seront éclipsées rapidement par la troisième. En effet, Un-Break My Heart devient le plus gros succès de l'album et parallèlement, le plus gros succès de la carrière de Braxton. Ballade sentimentale écrite par Diane Warren, la doyenne du genre, la chanson reste un incroyable 11 semaines au #1 aux États-Unis et reste, même de nos jours, l'un des plus grands classiques de la chanson. Un autre Grammy Award et une ribambelle de prix et Toni se retrouve en haut de la tête d'affiche aux côtés de Mariah Carey, Whitney Houston et Céline Dion. Un autre bluckbuster aux États-Unis où l'album atteint encore plus de 8 millions d'exemplaires vendus et dans le monde où il atteint les 25 millions d'exemplaires vendus. Braxton part en tournée mondiale, mais son label ne tarde pas à l'emmener au plus profond des enfers.

1998-2001 : Descente aux enfers, faillite et renaissance[modifier | modifier le code]

En 1998, la chanteuse doit faire face à de graves problèmes financiers. Croulant sous le succès et les récompenses, Toni Braxton aurait pu interrompre sa carrière si elle n'avait pas eu le courage de se battre. Son label l'emporta dans la dérive. En 1998, après une année de poursuites judiciaires, elle est finalement obligée de se déclarer en faillite, geste qui choque plusieurs fans, en raison de la renommée et du chiffre de ventes impressionnant de Braxton. Toni, Reid et Babyface auront finalement un arrangement et Braxton aura droit à une compensation ainsi qu'à la protection de ses biens.

Décidée à repartir de zéro, la jeune chanteuse se sépare de Babyface. Elle reprend goût à la vie d'artiste en jouant le rôle de Belle dans la production la Belle et la Bête, la comédie musicale de la Walt Disney Theatrical Productions mais plus encore, en enregistrant son troisième album The Heat qui contient le hit He Wasn't Man Enough, produit par Rodney Jerkins. Commençant au #2 des ventes américaines comme «Secrets», The Heat est au succès à ses débuts grâce au premier single, qui sera malheureusement la dernière chanson de Toni Braxton en carrière à avoir du succès. En effet, si He Wasn't Man Enough se hisse au #2 du Billboard Hot 100 aux États-Unis, les chansons suivantes ne soutiennent pas les ventes de l'album qui se termineront finalement à 2 millions d'exemplaires aux États-Unis, ventes bien décevantes pour une artiste de la renommée de Toni Braxton.

2002 à 2008 : Braxton passe dans l'oubli[modifier | modifier le code]

Perséverante, elle revient en 2002 avec More than a woman, espérant renouer avec le succès, mais l'effet inverse se produit. L'album est le plus cuisant échec de sa carrière et n'atteint même pas le statut Or aux États-Unis (500 000 exemplaires), ne vendant que 450 000 exemplaires. Malgré la sortie en single de l'excellente chanson Hit the Freeway, celle-ci n'atteint que le #86 du billboard hot 100 et passe totalement inaperçue, tant par les radios que par la télévision. Devant cet échec, la compagnie de disque de Braxton décide de ne pas financer l'exploitation d'autres singles, laissant l'album en chute libre et la carrière de Braxton par la même occasion.

Le 26 novembre 2002, le rappeur Birdman, sort l'album Birdman, comprenant le titre Baby You Can Do it co-interprété avec Toni Braxton. Le titre sort en single aux États-Unis et bénéficie d'un vidéoclip[3].

Bien décidée à ne pas rester dans un trou noir comme quelques-unes de ses collègues, Braxton prend cependant une pause de quelques années pour fonder une famille. Elle nous revient en 2005 avec un album plus mature comme Libra. Plus grand succès que More than a woman, Libra est le quatrième album de Toni à se classer au top 5 des ventes du billboard 200 américain à sortie. Même si le succès des années fastes n'est pas au rendez-vous, l'album est un succès d'estime qui permet à Toni de se maintenir en vie professionnellement. Les chansons issues de l'album ne sont cependant pas des succès, mais son début au #4 des ventes indique que Toni Braxton est encore appréciée, puisque qu'elle a encore les faveurs du public.

En 2006, elle interprète l'hymne de la coupe du monde de football de 2006 : The Time Of Your Life en duo avec Il Divo.

En 2008, elle participe à la septième saison de l'émission américaine Dancing with the Stars, puis donne une série de concerts à Las Vegas où elle obtient un franc succès, tant critique que public[4].

2010-Présent : Retour musical, télé-réalité à succès et livre[modifier | modifier le code]

Le 1er février 2010, Toni Braxton participe à l'enregistrement de la chanson We Are the World 25 for Haiti et fait de brèves apparitions dans ce même clip. Le 4 mai 2010, elle publie l'opus Pulse, comprenant les extraits : Yesterday, You Make My Heart, Hands Tied et Woman. L'album est un succès en s'érigeant à la première place du Billboard.

En 2011, elle réunit ses sœurs avec lequel elle avait formé le groupe The Braxtons et obtiennent leur propre télé-réalité prénommée Braxton Family Values[1].

Braxton a annoncé qu'elle travaillait sur son 8e album studio prénommé Chapter VIII: The Encore of a Gemstone. Le premier single "I Heart You", sort le 29 mars 2012. La chanson est écrite par Toni Braxton (elle-même) et Keri Lewis et le clip a été réalisé par Bille Woodruff.

Le 17 août 2013, la chanson Hurt You en duo avec Babyface est publiée[5]. Elle est donc prémisse à leur opus en commun prénommé Love, Marriage, Divorce, qui sort le 4 février 2014[6],[7].

Le 20 mai 2014, elle publie ses mémoires dans son premier ouvrage littéraire prénommé Un-Break My Heart : A Memoir[8].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Albums Remixes et Albums de Noël[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Kingdome Come
  • 2012 : The Oogieloves In the Big Balloon Adventure

Télé-réalité[modifier | modifier le code]

  • 2011 - présent : Braxton Family Values[1].

Ventes d'albums[modifier | modifier le code]

Toni Braxton (album)

  • US: 8 millions d'exemplaires (8x platine)
  • Ventes mondiales: 12 millions d'exemplaires
  • Meilleure position du Billboard 200: #1 (1 semaine)

Secrets

  • US: 8 millions d'exemplaires (8x platine)
  • Ventes mondiales: 20 millions d'exemplaires
  • Meilleure position du Billboard 200: #2

Waiting to Exhale (Sountrack)

  • US: 7 millions d'exemplaires (7x platine)
  • Ventes Mondiales: 12 millions d'exemplaires
  • Meilleure position du Billboard 200: #1

The Heat

  • US: 2 millions d'exemplaires (double platine)
  • Ventes mondiales: 5 millions d'exemplaires
  • Meilleure position du Billboard 200: #2

More Than A Woman

  • US: 500 000 exemplaires (Or)
  • Ventes mondiales: 2 millions
  • Meilleure position du Billboard 200: #13

Libra

  • US: 500 000 exemplaires (Or)
  • Ventes mondiales: 1 million d'exemplaires
  • Meilleure position du Billboard 200: #4

Pulse

  • US: 300,000 exemplaires
  • Ventes mondiales: 500,000 d'exemplaires
  • Meilleure position du Billboard 200:

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1992- Love shoulda brought you home (#33)
  • 1993- Another Sad Love Song (#7)
  • 1993- Breathe Again (#3)
  • 1994- Seven Whole Days (#48)
  • 1994- You mean the world to me (#7)
  • 1994- How Many Ways (#17)
  • 1994- I belong to you (#28)
  • 1996- You're making me high (#1)
  • 1996- Let it Flow (#1)
  • 1996- Un-Break My Heart (#1) (11 semaines au #1)
  • 1996- I don't want to (I love me some him) (#19)
  • 2000- Spanish Guitar (#98)
  • 2000- Just be a man about it (#32)
  • 2000- He Wasn't Man Enough (#2)
  • 2002- Hit the Freeway (#86)
  • 2005- Please
  • 2006- The Time of Our Lives [duo avec le groupe Il Divo]
  • 2009- Yesterday [featuring Trey Songz]
  • 2010- Hands Tied
  • 2010- Make My Heart
  • 2010- Woman

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Toni Braxton télé-réalité
  2. www.tonibraxton.com/bio
  3. Birdman Baby Baby You Can Do It feat Toni Braxton vidéo sur Youtube
  4. Sources: Billboard, Ram Dam, Toni Braxton Web Site, RIAA
  5. Toni Braxton Hurt You official vevo sur Youtube
  6. Toni Braxton Hurt You sur tonibraxton.com
  7. Toni Braxton Hurt sur chartsinfrance.net
  8. Toni Braxton livre Un-Break My Heart sur tonibraxton.com

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]