Paula Cole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cole.
Paula Cole en 2009.

Paula Cole est une chanteuse et pianiste américaine née le à Rockport, petite ville du Massachusetts. Elle écrit et compose tous ses morceaux.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa carrière internationale commence alors qu'elle est choisie comme choriste par Peter Gabriel pour la tournée mondiale suivant la sortie de l'album Us en 1992. Cette tournée, intitulée Secret World Live et répartie sur les années 1992 et 1993, est elle-même accompagnée par un album, une cassette VHS et, plus tard, un DVD.

L'enregistrement en public à Modène, Italie, permet à Paula Cole de se faire remarquer par la pureté et la puissance de sa voix[réf. nécessaire] tout particulièrement sur le morceau "Don't give up", initialement interprété par Kate Bush. Peu de temps après, elle se lance dans l'écriture d'un premier album personnel intitulé Harbinger, qui ne se vendra réellement qu'après la sortie de son second opus, This Fire, en 1996. Elle réalise ce second album avec des moyens tout aussi réduits que le premier, l'enregistrant dans son appartement. On retrouve, au sein du personnel, le bassiste Tony Levin, déjà présent sur la tournée Secret World Live ainsi que sur tous les albums de Peter Gabriel.

Trois morceaux assurent le succès critique et commercial de l'album[réf. nécessaire]. Le premier, Where Have all the Cowboys Gone, sort en single aux États-Unis où il se vend très bien. Le ton est résolument ironique et anti-machiste, Paula Cole raillant la relation homme-femme telle qu'elle est traditionnellement inscrite dans la culture populaire occidentale : l'homme au travail, la femme au foyer. La narratrice se demande « où sont passés tous les cowboys » et, par extension, le romantisme et son image de l'homme protecteur. Le titre se hisse à la huitième place du classement de Billboard magazine et le clip est très régulièrement diffusé sur la chaine musicale MTV.

Le second titre qui se détache commercialement est Hush, hush, hush, duo avec Peter Gabriel. L'enregistrement, pour des raisons d'emplois du temps divergents, est réalisé en différé. Cole envoie les bandes à Peter Gabriel à son studio de Bath, chez Real World, où il se charge d'ajouter sa voix. Ce morceau est repris, quelques années plus tard, par Annie Lennox. Cette version figure sur l'album Possibilities d'Herbie Hancock. C'est une chanson sur le sida ; elle raconte comment un jeune homme, alors qu'il vient juste de s'avouer homosexuel, meurt dans les bras de son père qui le réconforte malgré tout.

Enfin, I Don't Want To Wait sert de générique à la série Dawson. En France, cette chanson sera utilisée pour le générique de la deuxième saison ; la première saison comporte un autre générique qui est chanté par Jann Arden. Lui aussi est exploité sous forme de single.

Paula Cole a nommé Aretha Franklin et Kate Bush comme sources d'influences en recevant le Grammy de la meilleure nouvelle artiste en 1998[1].

En 1999 sort Amen, album qui aborde des styles très différents. Il navigue ainsi entre pop et rhythm and blues, en passant par des morceaux plus teintés de rock.

En 2000, elle fait une apparition dans la série Charmed (saison 2 épisode 21 "les cavaliers de l'apocalypse") où elle joue son propre rôle.

Un quatrième album intitulé Courage est publié en juin 2007. Parmi les artistes invités, on retrouve Herbie Hancock, Paul Buchanan et Ivan Lins. Le titre "It's my life" a été utilisé aux États-Unis avant la sortie de l'album. Le premier single est "14".

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • 1994 : Harbinger
  • 1996 : This Fire
  • 1999 : Amen
  • 2006 : Greatest Hits: Postcards from East Oceanside
  • 2007 : Courage
  • 2010 : Ithaca
  • 2013 : Raven

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] 1998 - Awards Show

Liens externes[modifier | modifier le code]