iTunes Store

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le service de vente en ligne de contenus multimédia. Pour le logiciel de lecture multimédia, voir iTunes.
iTunes Store
Icône de iTunes Store sous iOS
Icône de iTunes Store sous iOS

Développeur Apple
Environnements iOS : iPhone, iPod Touch et iPad
Mac OS X
Type Magasin en ligne
Licence Propriétaire
ITunes Store.svg

L’iTunes Store, d’abord appelé l’iTunes Music Store (iTMS), est un service de vente de musique et autres contenus en ligne proposé par Apple depuis le 28 avril 2003 aux États-Unis, depuis le 15 juin 2004 en France, en Allemagne et au Royaume-Uni, depuis le 2 décembre 2004 au Canada, depuis le 4 août 2005 au Japon et depuis le 24 octobre 2005 en Australie. Il est accessible par le biais du logiciel iTunes à partir de la version 4. iTunes est disponible sur Mac OS X et Windows (Windows XP et supérieur) et peut fonctionner sur GNU Linux par émulation.

Catalogue[modifier | modifier le code]

Outre les catalogues des quatre grandes maisons de disques, de labels indépendants et de distributeurs d'artistes autoproduits, la plate-forme d'Apple distribue désormais également des vidéos musicales, des livres audio, et inclut un annuaire de podcasts. Depuis 2006, l'iTunes Store vend également en téléchargement des jeux vidéo conçus pour la cinquième génération des iPods, développés pour la plupart par Electronic Arts, et, depuis 2008, certaines séries télévisées.

L'iTunes Store américain propose également à la vente depuis 2006 des séries télévisées vendues à l'épisode ou à la saison, des films de cinéma des maisons de production Disney, Paramount Pictures et Lions Gate Film, et des courts métrages.

Il est possible pour les utilisateurs d'iTunes de publier leur propre liste d'écoute sur la plate-forme en utilisant la fonctionnalité iMix. Depuis le lancement du kit Nike+iPod avec l'équipementier sportif Nike, les utilisateurs peuvent également télécharger des listes d'écoute optimisées pour l'exercice.

En novembre 2006, Apple a lancé iTunes Latino, une plate-forme iTunes réservée aux utilisateurs américains amateurs de musiques latines et d'artistes hispano-américains.

Depuis le 11 juillet 2008, l'iTunes Store possède une section nommée App Store, qui permet de télécharger des applications tierces sur l'iPhone, l'iPod touch et plus récemment, sur l'iPad.

Internationalisation[modifier | modifier le code]

Après le lancement aux États-Unis le 28 avril 2003, Apple a lancé l'iTMS dans de nombreux pays à travers le monde :

La plate-forme européenne est basée au Grand Duché du Luxembourg.

Format et protection[modifier | modifier le code]

La musique achetée sur les iTunes Music Stores est au format AAC. Le débit des morceaux est de 256 kb/s, la fréquence d'échantillonnage est de 44 100 kHz, et elle est démunie du système de gestion des droits numériques (GDN, ou DRM), ce qui la rend lisible sur tous les baladeurs numériques, tous les ordinateurs Mac ou Windows. La gravure est illimitée[1].

Le 17 mars 2005, Jon Lech Johansen, célèbre pour avoir expliqué comment outre-passer la protection des DVD, expliqua comment pouvoir déverrouiller les morceaux achetés sur l'iTunes Music Store[2] (la solution proposée est désormais obsolète).

Les iTunes Stores proposent également à la vente une sélection de livres audio au format Audible, et les vidéos musicales, épisodes de séries télévisées et films vendus sont au format H.264. Certains albums sont proposés en pré-commande, et téléchargeables automatiquement lors de leur sortie.

Le 6 février 2007, le CEO d'Apple Steve Jobs, anticipant les défis juridiques auxquels la société doit faire face en Europe au vu des problèmes d'interopérabilité, suggère dans une lettre ouverte[3] sur le site d'Apple que les Européens fassent pression sur les grandes maisons de disques (« dont deux et demi » sont basées en Europe) pour renoncer à exiger des distributeurs comme l'iTunes Store et ses concurrents l'utilisation de protection logicielles via GDN, qui selon lui sont inefficaces et vouées à le rester.

Le 2 avril 2007, un des majors de l'industrie du disque, le groupe EMI annonce que tout son catalogue sur iTunes store sera disponible sans gestion des droits numériques, et avec une qualité supérieure lors de l'achat d'albums (sans surcoût), et lors de l'achat d'un titre à l'unité moyennant un surcoût.

Depuis le 17 octobre 2007, les morceaux iTunes Plus sont au même prix que les morceaux avec GDN, soit 0,99 € le morceau et 9,99 € l'album. Selon Apple, 2 millions de titres seraient déjà au format iTunes Plus sur les 5 millions de titres disponibles de l'iTunes Store.

En septembre 2009, Apple lance un nouveau format conteneur pour album musical interactif appelé iTunes LP.

Succès[modifier | modifier le code]

Apple semble avoir confirmé son statut de leader dans le domaine de la musique en ligne, avec une part de marché de plus de 70 % aux États-Unis en 2005[4], numéro un en France avec quelque 60 % de parts de marché en 2009[5] et 60 % au Japon. Ce succès est lié à celui de l’iPod, dont plus de 58 millions d’unités ont été vendues à la mi-2006, et plus de 100 millions au printemps 2007.

L’iTunes Music Store, puis l’iTunes Store est la première plate-forme de vente de musique numérique depuis son lancement : Apple annonçait le 2 mars 2005 avoir dépassé les 300 millions de morceaux vendus, puis le 17 juillet les 500 millions. Le 23 février 2006, le milliardième téléchargement était atteint, et en janvier 2007, Steve Jobs annonçait que plus de 2 milliards de morceaux avaient été vendus. Le 1er août 2007, le cap des trois milliards est atteint[6] avec un catalogue de cinq millions de chansons. Début 2008 l'iTunes Music Store franchit le cap des 6 000 000 chansons disponibles et des 4 milliards de titres vendus.

Le 5 mars 2010, Apple annonce que la 10 000 000 000e (dix-milliardième) chanson a été téléchargée[7]. La chanson en question est Guess Things Happen That Way, de Johnny Cash, et a été achetée par Louie Sulcer, de Woodstock en Géorgie. Apple avait lancé un concours : l'heureux acheteur reçoit donc une carte cadeaux iTunes Store de 10 000 $.

Morceaux les plus téléchargés sur iTunes[modifier | modifier le code]

Parmi ces 10 000 000 000 de morceaux téléchargés, Apple a répertorié morceaux et albums écoutés par les utilisateurs d'iTunes depuis le premier lancement du Store le 28 avril 2003 et en a fait un classement des 20 chansons les plus téléchargées sur iTunes[8] :

  1. Lady Gaga - Bad Romance
  2. The Black Eyed Peas - I Gotta Feeling
  3. Lady Gaga - Poker Face
  4. The Black Eyed Peas - Boom Boom Pow
  5. Jason Mraz - I'm Yours
  6. Coldplay - Viva la Vida
  7. Lady Gaga - Just Dance
  8. Flo Rida avec T-Pain - Low
  9. Taylor Swift - Love Story
  10. Leona Lewis - Bleeding Love
  11. Kesha - Tik Tok
  12. Rihanna - Disturbia
  13. Pink - So What
  14. Katy Perry - I Kissed a Girl
  15. Beyoncé - Single Ladies (Put a Ring on It)
  16. Katy Perry - Hot N Cold
  17. Kanye West - Stronger
  18. T.I. avec Rihanna - Live Your Life
  19. Plain White T's - Hey There Delilah
  20. Flo Rida - Right Round
  21. Miley Cyrus - Party in the U.S.A.

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]