Norah Jones

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jones.

Norah Jones

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Norah Jones en 2007

Informations générales
Nom de naissance Geethali Norah Jones Shankar
Naissance 30 mars 1979 (35 ans)
New York
Activité principale Auteur-compositrice-interprète
Activités annexes Actrice
Genre musical Blues, folk, jazz, pop, soul, country, soft rock
Instruments Piano, guitare
Années actives Depuis 2001
Labels Blue Note Records
Site officiel http://www.norahjones.com

Norah Jones est une chanteuse, musicienne et actrice américaine née le 30 mars 1979 à New York sous le nom de Geetali Norah Jones-Shankar (elle change officiellement son nom en Norah Jones à l’âge de 16 ans). Elle est l’une des filles du célèbre joueur de sitar indien Ravi Shankar, de la productrice américaine Sue Jones, et la demi-sœur de la joueuse de sitar Anoushka Shankar.

La carrière de Norah Jones est lancée en 2002 avec la sortie de son premier album, Come Away with Me, qui se vend à plus de 20 millions d'exemplaires[1]. La chanteuse reçoit cinq Grammy Awards pour cet album, dont celui de la « meilleure nouvelle artiste ». Son second album, Feels like Home, sort en 2004, son troisième album, Not Too Late, sort en 2007 et The Fall - quatrième opus - en 2009. Norah Jones a vendu plus de 40 millions d'albums dans le monde entier[réf. nécessaire]. Little Broken Hearts, cinquième album de Jones, est sorti en avril 2012.

En 2007, elle joue le rôle principal du film My Blueberry Nights, de Wong Kar-wai.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à New York, Norah Jones est la fille de Ravi Shankar (le joueur de sitar le plus connu en dehors de l'Inde), et de Sue Jones. À la séparation de ses parents, elle part avec sa mère à Grapevine dans la banlieue de Dallas au Texas à l'âge de 4 ans[2]. Dès son plus jeune âge, elle est bercée par les musiques qu'écoute sa mère[3], dont le jazz et la soul, notamment des artistes comme Bill Evans et Billie Holiday. Dès son enfance, elle prend des leçons de piano et de chant et affûte sa voix dans les chorales des églises[4].

Norah Jones a étudié à la Booker T. Washington High School for the Performing and Visual Arts et à l'Université du Nord Texas. Elle se spécialise alors dans le piano jazz (en) et remporte de nombreux prix.

Elle a deux frères et une demi-sœur cadette, Anoushka Shankar, qu'elle découvre à l'âge adulte lorsqu'elle renoue avec son père qui l'avait abandonnée[4].

En 1999, elle retourne à New York et s’installe à Manhattan. Ayant déjà composé une centaine de chansons, elle écume les pianos-bars de Greenwich Village, un jour artiste, l'autre serveuse[4]. Elle intègre bientôt le groupe Wax Poetic[5], mais rapidement, elle monte son propre groupe avec Jesse Harris, Lee Alexander et Dan Rieser.

Norah Jones au festival de Cannes 2007.

En janvier 2001, Bruce Lundvall (en) le patron du label Blue Note lui fait signer un contrat avec sa maison de disques mais c’est seulement au printemps 2002 que sort son premier album Come Away with Me. Avec cet album, Norah Jones connaît le succès (20 millions d'exemplaires vendus[4]) et rafle cinq Grammy Awards en 2003 (dont ceux du meilleur disque, meilleur album, meilleure chanson et révélation de l'année)[2].

En 2004, elle sort son deuxième album Feels like Home qui, loin de reproduire le précédent se tourne plus vers la musique country. L’album se vend à plus d'un million d'exemplaires dans la semaine suivant sa sortie. En 2005, Norah Jones reçoit trois autres Grammy Awards.

Toujours en 2004, elle enregistre également un duo avec Ray Charles. La chanson, intitulée Here We Go Again, obtient deux Grammy Awards, dont celui de meilleur duo de l'année et meilleure chanson de l'année. Le titre est disponible dans l'album The Genius Loves Company, de Ray Charles.

En 2005, elle participe avec Bob Dylan au concert anniversaire des 10 ans du géant de la vente en ligne Amazon. Elle chante en duo avec Dylan sur I Shall Be Released.

En 2006, elle sort l’album The Little Willies au sein du groupe du même nom, créé en 2003. Elle y assure la partie vocale et le piano, avec Richard Julian au chant, Jim Campilongo à la guitare, Lee Alexander à la basse et Dan Rieser à la batterie. Orienté country, cet album est composé pour la majeure partie, de reprises (de Willie Nelson, Townes Van Zandt et Kris Kristofferson notamment). C’est le premier album sous son propre label, Milking Bull Records. Elle fait aussi une apparition sur l’album de Mike Patton, Peeping Tom.

En février 2006, le magazine Screen International a rapporté que Norah Jones devrait faire ses premiers pas au cinéma dans un film de Wong Kar-wai nommé My Blueberry Nights où elle partage l’affiche avec Jude Law et Natalie Portman. C'est le film d'ouverture du festival de Cannes 2007. Il sort en France le 28 novembre 2007.

En mars 2006, elle chante à l'enterrement de Dana Reeve, la veuve de Christopher Reeve, morte d'un cancer à l'âge de 44 ans.

Elle sort son troisième album solo Not Too Late en janvier 2007 et son quatrième, The Fall, le 16 novembre 2009.

En 2009, on peut la voir apparaître comme actrice secondaire au cinema dans le long-métrage très peu médiatisé Wah do dem de Sam Fleischner.

Comme elle l'a déjà fait avec The Little Willies, en 2008 Norah Jones forme un autre groupe nommé El Madmo en compagnie de sa choriste Daru Oda et d'Andrew Borger. L'album éponyme d'un style pop et rock se trouve à l'opposé de ce que propose habituellement la chanteuse et restera assez confidentiel. Cependant, une de ces chansons sera reprise pour ...Featuring Norah Jones" en novembre 2010 par l'intermédiaire de The Best Part. Cet album rassemble ainsi ses meilleurs duos réalisés depuis le début de sa carrière dans des styles très variés.

En 2011, Norah Jones interprète les trois titres Season's Trees, Black et Problem Queen sur l'album Rome de Daniele Luppi, Jack White et Danger Mouse[6].

C'est en collaboration avec ce dernier que la chanteuse écrit et compose le disque Little Broken Hearts qui sort en avril 2012.

Le 20 septembre 2011, le crooner Tony Bennett sort Duets II, un album de duos comprenant le titre Speak Low co-interprété avec Norah Jones.

Décès, le mardi 11 décembre 2012, de son père Ravi Shankar.

En 2013, Norah réalise un album avec Billie Joe Armstrong le leader du groupe Green day. Il s'agit d'une compilation de reprises faites en hommage à l'album des Everly Brothers Songs Our Daddy Taught Us sorti en 1958. Cet album nommé Foreverly a été enregistré dans un studio à Manhattan. Les artistes disent l'avoir enregistré en 9 jours. Un premier extrait de cet album, à peine réalisé est disponible sur youtube, Long Time Gone.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums solo[modifier | modifier le code]

Autres participations[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Don’t Know Why
  • 2002 : Feelin‘ the Same Way
  • 2003 : Come Away With Me
  • 2004 : Turn Me On / Crazy
  • 2004 : Sunrise
  • 2004 : What Am I to You?
  • 2004 : Sleepless Nights / Those Sweet Words
  • 2006 : Thinking About You
  • 2007 : Sinkin’ Soon
  • 2007 : Until The End
  • 2009 : Chasing Pirates
  • 2009 : Stuck
  • 2009 : It's gonna be
  • 2012 : Happy Pills
  • 2012 : Miriam

DVD[modifier | modifier le code]

  • 2002 : "Norah Jones - Live in New Orleans"
  • 2004 : "Norah Jones and the Handsome Band : Live in 2004"
  • 2008 : "Norah Jones - Live from Austin, Texas"

Récompenses[modifier | modifier le code]

Grammy Awards (source : Site officiel des Grammy Awards)

  • 2003 : meilleur album pop, pour Come Away With Me
  • 2003 : meilleure chanson pop pour une artiste féminine, pour Don't Know Why
  • 2003 : révélation féminine de l'année
  • 2003 : album de l'année, pour Come Away with Me
  • 2003 : Chanson de l'année, pour Don't Know Why
  • 2005 : meilleur duo de l'année, pour Here We Go Again
  • 2005 : meilleure chanson pop pour une artiste féminine, pour Sunrise
  • 2005 : chanson de l'année, pour Here We Go Again

Filmographie[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle vit à New York.

Norah Jones a pendant quatre ans pour compagnon le bassiste Lee Alexander. Norah et Lee Alexander se séparent au début de 2008. Lee Alexander continue de faire partie du Handsome Band, le groupe de musiciens qui accompagne la chanteuse.

Norah Jones, qui a été élevée par sa mère au Texas et qui eut une relation compliquée avec son père, se disait plus récemment « proche de lui » ; en effet, elle avait renoué des liens avec lui et s'est aussi rapprochée de sa demi-sœur, Anoushka Shankar, joueuse de sitar populaire en Inde. Son père meurt le 11 décembre 2012 à San Diego.

Le 9 septembre 2009, elle fait un petit concert à la « Keynote » d'Apple.

Le 19 octobre 2011, au côté du groupe Coldplay, elle participe à la cérémonie en hommage à Steve Jobs qui se déroule à Cupertino, au siège d'Apple Inc.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Little Broken Hearts : le road-movie musical de Norah Jones » sur Cafebabel.com
  2. a et b (en) Gary Hartman, The History of Texas Music, Texas A&M University Press,‎ 2008, p. 219
  3. Norah Jones - Come Away With Me sur musicOMH
  4. a, b, c et d Paola Genone, « Trois bonnes raisons d'aimer Norah Jones », sur L'Express,‎ 7 mai 2012
  5. /artiste.php?id_artiste=91080 Biographie de Norah Jones, émission Monte le son ! sur le site de France 4
  6. Norah Jones : Little Broken Hearts sur le site d'American Songwriter (en)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :