American Idol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
American Idol
Illustration.
Genre
Télé-réalité
Réalisation
Bruce Gowers (2002-2007)
Nigel Lythgoe (2008)
Ken Warwick (2007)
Présentation
Brian Dunkleman (2002)
Ryan Seacrest (2003-)
Pays
Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue
Anglais
Production
Durée
Production
FremantleMedia North America
Diffusion
Diffusion
FOX
Public conseillé
Tout public
Site web www.americanidol.com/

American Idol, qui était nommée American Idol: The Search for a Superstar dans la première saison, est une émission télévisée américaine dont le premier épisode a été diffusé en juin 2002. Il s'agit de l'adaptation de l'émission britannique Pop Idol, adaptée en France sous le titre Nouvelle Star.

Présentation[modifier | modifier le code]

L'émission est une version moderne de télé-crochet, un concours où le public peut voter pour la personne qu'il préfère parmi des chanteurs encore inconnus.

American Idol est diffusée sur le réseau FOX aux États-Unis et en version traduite en français sur W9 en France. L'émission a été créée par Simon Fuller (manager des Spice Girls et de S Club 7). Elle est réalisée par Bruce Gowers (réalisateur de la vidéo musicale de « Bohemian Rhapsody » de Queen), Nigel et Simon Lythgoe (réalisateurs de l'émission de télé réalité Survivor) et Ken Warwick.

American Idol est produite par Fremantle North America, une filiale de Bertelsmann. Les lauréats peuvent signer un contrat avec l'une des nombreuses marques de la maison de disques. Certains candidats, bien que n'ayant pas remporté la première place, ont cependant pu enregistrer un ou plusieurs disques, notamment Justin Guarini, Clay Aiken et Bo Bice.

Trois juges commentent les prestations des candidats devant les caméras : Simon Cowell (qui est aussi l'un des juges de Pop Idol), la chanteuse Paula Abdul et le musicien et producteur Randy Jackson. Depuis la 8e saison, un quatrième juge est apparu : la compositrice Kara DioGuardi. L'émission est présentée par Ryan Seacrest. En 2009, Paula Abdul annonce qu'elle ne sera pas juge pour la prochaine saison, voulant avoir sa propre émission TV. Les producteurs de l'émission décident alors qu'un membre VIP rejoindra le jury pour les auditions et sera différent pour chaque ville. Se succèdent autour des jurys officiels des stars comme Victoria Beckham, Mary J. Blige ou encore Joe Jonas. C'est en septembre que l'annonce du juge remplaçant Paula Abdul est officiellement annoncée, les producteurs ayant choisi Ellen DeGeneres pour son sens de l'humour, sa compassion et son amour pour American Idol.

Les raisons du succès de l'émission sont souvent attribuées à Simon Cowell, qui n'hésite pas à faire des critiques féroces contre les candidats, souvent précédées de sa phrase fétiche « I don't mean to be rude... » (Je ne veux pas paraître impoli...).

Comme toute émission de télé réalité à succès, American Idol est très souvent critiquée avec un regard négatif et/ou moqueur, comme dans le film American Dreamz.

À ce jour, plusieurs gagnants ou participants d'American Idol ont pu se faire une place importante dans l'industrie de la musique telles Kelly Clarkson, Carrie Underwood, Jennifer Hudson et Jordin Sparks. Kelly Clarkson a sorti cinq albums : Thankful et Breakaway qui se sont vendus respectivement à plus de 4 millions et 14 millions d'exemplaires, My December, le troisième opus s'est vendu à plus de 3 millions d'exemplaires, suivis par All I Ever Wanted, qui s'est vendu à 1,5 million d'exemplaires et enfin Stronger sorti en 2011 et vendu à plus d'1 million d'exemplaires. Carrie Underwood a sorti son premier album, Some Hearts, qui s'est vendu à plus de 4 millions d'exemplaires. Le deuxième, Carnival Ride, s'est écoulé a 2,9 millions d'exemplaires[1]. Elle dévoile en 2009 son troisième opus, Play On, qui se serait vendu à plus de 2 millions d'exemplaires actuellement. Jordin, quant à elle, a aussi sorti deux albums : Jordin Sparks en 2007, et Battlefield en 2009. Enfin, Jennifer Hudson a reçu un Oscar en 2006 pour sa prestation dans le film Dreamgirls aux côtés de Beyoncé Knowles. Elle poursuit une carrière d'actrice et de chanteuse.

Certains spectateurs auraient remarqué que des candidats franchement mauvais, piètres danseurs et chanteurs, seraient sélectionnés mettre en valeur les autres candidats à leur détriment. Ces spectateurs se sont donc organisés pour inviter à voter pour le pire candidat et ainsi prendre les producteurs de l'émission à leur propre piège.

Lauréats[modifier | modifier le code]

Phillip Phillips à Seattle lors de la tournée d'été d‘American Idol 2012.
Gagnant(e) Finaliste Saison Année
Kelly Clarkson Justin Guarini 1 2002
Ruben Studdard Clay Aiken 2 2003
Fantasia Barrino Diana DeGarmo 3 2004
Carrie Underwood Bo Bice 4 2005
Taylor Hicks Katharine McPhee 5 2006
Jordin Sparks Blake Lewis 6 2007
David Cook David Archuleta 7 2008
Kris Allen Adam Lambert 8 2009
Lee DeWyze Crystal Bowersox 9 2010
Scotty McCreery Lauren Alaina 10 2011
Phillip Phillips Jessica Sanchez 11 2012
Candice Glover Kree Harrison 12 2013

Animateurs et Jury[modifier | modifier le code]

Animateur Saison 1 Saison 2 Saison 3 Saison 4 Saison 5 Saison 6 Saison 7 Saison 8 Saison 9 Saison 10 Saison 11 Saison 12 Saison 13
Ryan Seacrest
Brian Dunkleman
Jury Saison 1 Saison 2 Saison 3 Saison 4 Saison 5 Saison 6 Saison 7 Saison 8 Saison 9 Saison 10 Saison 11 Saison 12 Saison 13
Paula Abdul
Simon Cowell
Randy Jackson
Kara DioGuardi
Ellen DeGeneres
Jennifer Lopez
Steven Tyler
Mariah Carey
Nicki Minaj
Keith Urban
Harry Connick Jr
Légende
     Actuellement      Anciennement      Candidat(e) au jeu

Certaines personnalités sont invités comme juges. Dans la saison 2, les juges invités sont Lionel Richie et Robin Gibb, et dans la saison 3 c'est Donna Summer, Quentin Tarantino. Les juges invités utilisés pour les auditions des saisons 4, 6 et 9, sont Gene Simmons et LL Cool J dans la saison 4, Jewel et Olivia Newton-John dans la saison 6, Victoria Beckham, Mary J. Blige, Shania Twain, Katy Perry, Avril Lavigne, Joe Jonas, Neil Patrick Harris et Kristin Chenoweth dans la saison 9.

Références[modifier | modifier le code]

  1. riaa.com

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]