Method Man

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Method Man

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Method Man en 2010

Informations générales
Surnom Mr. Meth, Johnny Blaze, Ticallion Stallion, Tical, Methtical (Meth-tical), MZA, Iron Lung, Hot Nickels, Shakwon
Nom de naissance Clifford Smith
Naissance 2 mars 1971 (43 ans)
Hempstead, État de New York
Activité principale Rappeur, acteur
Genre musical Rap East Coast, rap hardcore, rap politique, mafioso rap
Années actives Depuis 1993
Labels Def Jam

Method Man, de son vrai nom Clifford Smith, 2 mars 1971 à Hempstead, État de New York[1] – ), est un rappeur et acteur américain. Membre du Wu-Tang Clan, il conduit parallèlement une carrière solo ou en collaboration avec d'autres rappeurs tels que Redman.

Carrière[modifier | modifier le code]

Method Man a eu une enfance délicate avec la séparation de ses parents. Il est rapidement attiré par le hip-hop, mais également par les bandes dessinées, notamment Ghost Rider, et cette passion se ressentira plus tard jusque dans le choix de ses pseudonymes ou dans la réalisation de ses clips. Il traîne son adolescence entre petits boulots et trafics de drogues. Après s'être fait connaître dans son quartier pour ses rimes, il rejoint huit amis pour former le Wu-Tang Clan au début des années 1990.

Dès le premier album du Wu-Tang, Enter the Wu-Tang (36 Chambers), Method Man a le privilège de rapper seul sur toute une chanson. Method Man se fait remarquer pour la première fois sur le refrain du mythique C.R.E.A.M. (Cash Rules Everything Around Me).

Son album solo, Tical , comprenant le tube Bring the Pain, sort en 1994 et se vend à plus d'un million de copies. Il collabore ensuite avec Mary J. Blige et Redman pour une série de tubes, dont All I Need, avant d'enregistrer le deuxième album du Wu-Tang, Wu-Tang Forever.

En 1998, Method Man sort son second album solo Tical 2000: Judgement Day, qui est fortement influencé par les théories d'apocalypse entourant la fin du millénaire, et qui comporte beaucoup d'invités, dont Lisa « Left Eye » Lopes, Chris Rock, Mobb Deep ou encore Redman. La même année, il participe à l'album du duo N.A.S.A., The Spirit of Apollo, unissant la musique de l'Amérique du Nord et du Sud. Il apparaît sur le titre thème de l'album, N.A.S.A Music, avec E-40 et DJ Swamp.

En 1999, Method Man participe au Hard Knock Life Tour avec Jay-Z, DMX, Ja Rule, Redman. Le documentaire On / Off retrace quelques moments de cette tournée de 54 dates à travers les États-Unis. Method Man enregistre ensuite un album avec Redman intitulé Blackout!. Il collabore depuis aux albums de nombreux artistes, notamment avec le groupe français IAM sur le titre Noble Art extrait de l'album Revoir un printemps.

Du côté rock, il collabore à deux reprises avec Limp Bizkit sur N2Gether et Rollin. Pour se rappeler le bon vieux temps R&B, il refait un duo avec Mary J. Blige sur Love @ First Sight et remixe son premier tube Bring the Pain sur Under Construction de Missy Elliott.

Method Man se lance également dans une carrière d'acteur. Il apparaît ainsi dans le film Belly (1998) aux côtés de Nas et DMX, et How High (2001), une comédie dans laquelle il partage la vedette avec Redman, tout en continuant à enregistrer avec le Wu-Tang.

En 2004, il publie son troisième album, Tical Ø: The Prequel, comprenant le single What's Happenin avec Busta Rhymes. Cet album est un échec commercial mais une réussite musicale.

Deux ans après Tical 0: The Prequel, Method Man revient avec son très attendu nouvel et cinquième album studio, intitulé 4:21... The Day After, dans les bacs le 29 août 2006 aux États-Unis sur Def Jam et le 4 septembre 2006 en Europe et en Afrique. Réalisé avec la participation de Lauryn Hill, Say est le premier single extrait de 4:21... The Day After. Dans ce morceau, Method Man s'en prend aux critiques, aux fans infidèles et à ses détracteurs qui lui ont manqué de respect, ainsi qu'à ses collègues du Wu Tang Clan. Dans cet album, Method Man se concentre plus sur les textes que dans ses albums précédents.

Method Man s'est depuis réconcilié avec ses collègues du Wu-Tang Clan, la preuve de cette affirmation étant la production de 8 Diagrams. Ce cinquième album est aussi l'occasion de rendre hommage à Ol' Dirty Bastard, décédé d'une crise cardiaque en novembre 2004.

L'album Blackout! 2 sort le 19 mai 2009 avec des productions d'Erick Sermon, Pete Rock, Rocwilder, DJ Scratch et des featurings de Bun B, Saukrates, Raekwon, Ghostface Killah, Poo Bear, Keith Murray, Ready Roc ou encore Streetlife.

En 2010, il collabore avec un de ses anciens rivaux, 50 Cent, sur le remix I Get It In.

En 2011, il chante en featuring avec le rappeur marseillais Soprano dans le titre C'est la vie.

En 2013, il chante sur le single Trillmatic accompagnant le grand collectif A$AP Mob.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

Albums en collaboration[modifier | modifier le code]

Avec Redman[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Method Man & Redman.

Avec Raekwon et Ghostface Killah[modifier | modifier le code]

Avec le Wu-Tang Clan[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Bande dessinée[modifier | modifier le code]

La maison d'édition Indeez Urban Éditions a publié en mai 2009 une bande dessinée coscénarisée par Method Man et David Atchison. La couverture de l'édition française a été réalisée par Sanford Greene (DC Comics)[2].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

  • Grammy Awards 1996 : Meilleure performance rap d'un duo ou d'un groupe pour I'll Be There for You/You're All I Need to Get By avec Mary J. Blige

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Method Man Biography », Allmusic (consulté le 25 janvier 2013)
  2. Site de Indeez