Kenneth Edmonds

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kenneth, Babyface et Edmonds.

Babyface

Description de l'image  KennethBabyfaceEdmondsHWOFMay2013.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Kenneth Edmonds
Naissance 10 avril 1959 (55 ans)
Indianapolis, Indiana
Activité principale Chanteur, auteur-compositeur, producteur de musique & de films
Genre musical Soul, R&B, new jack swing
Instruments Clavier et guitare
Années actives années 1977 - Aujourd'hui
Labels Sodapop Music

Kenneth « Babyface » Edmonds est un auteur, compositeur, producteur et chanteur américain né le 10 avril 1959 à Indianapolis dans l'Indiana aux États-Unis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a notamment écrit et produit des centaines de tubes pour les plus grandes stars de la planète du milieu des années 1980 à la fin des années 1990.

Sa carrière musicale démarre en 1977, quand il devient guitariste pour le groupe Manchild. La même année, le groupe sort un single qui se classe à une place plus qu’honorable dans les charts américains. C’est Bootsy Collins, célèbre bassiste et chanteur du groupe funk Parliament/ Funkadelic, qui l’appelle Babyface pour la première fois, trouvant que l’artiste avait encore un visage de gamin.

Puis Babyface fonde The Deele suite à sa rencontre avec L.A. Reid dans les années 1980. Leur collaboration fera d'eux le plus célèbre duo de compositeur-producteurs de la décennie. Après avoir sorti trois albums avec L.A. Reid, Street Beat, Materiel Thangz et Eyes of a stranger, Babyface quitte The Deele en 1988 pour se consacrer à sa carrière solo. Son premier album solo Lovers sort en 1986. Entre temps ils produisent des tubes pour Bobby Brown, Peebles, Karyn White, Sheena Easton, Johnny Gill, Whitney Houston

Alors que Michael Jackson est a l’apogée de sa gloire après la sortie de son album "Bad", L.A. Reid & Babyface se font remarquer en déclarant: "Michael Jackson est le meilleur chanteur de tout les temps, mais il n'a pas les meilleures chansons !"

En 1989 L.A. Reid & Babyface fondent leur propre maison de disques sous le célèbre label LaFace Records. Ils commencent alors à composer et produire pour de nouveaux artistes et pour les plus grosses pointures de la musique noire américaine. En parallèle, Babyface sort son album Tender Lover en 1989. It’s No Crime et Whip Appeal seront ses deux premiers tubes en solo dans les charts U.S., l’album sera double album de platine aux États-Unis.

Au début des années 1990 le duo de producteurs criblent les charts de tubes pour TLC, Toni Braxton, Boyz II Men, Whitney Houston, Tevin Campbell,Aretha Franklin, Whitney Houston

Babyface sort en 1993 son album For the Cool In You qui sera la dernière collaboration avec son acolyte L.A. Reid. La ballade acoustique When Can I See You se classe dans les premières places des hit-parades pendant l’été 1993. L’album sera triple platine.

Babyface commence à composer et produire en solo pour les plus grands artistes dont plusieurs tubes planétaires pour Madonna Take A Bow, Boyz II Men I’ll Make Love To You, Eric Clapton Change the World, Whitney Houston Exhale, Mary J. Blige, Mariah Carey, Michael Jackson

En 1995 la bande originale du film Waiting To Exhale dans lequel le rôle principal est interprété par Whitney Houston, entièrement composée par Babyface, est un énorme succès en se vendant a 10 million d’exemplaires à travers le monde.

Pendant qu'il travaille sur son quatrième album solo The Day, il coécrit et coproduit avec David Foster, le titre Power Of The Dream enregistré par Céline Dion pour la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympique d'Atanta en 1996.

En 1996, il sort l'album, The Day, qui est son plus grand succès international. Le single en duo avec Stevie Wonder How Come, How Long est un succès international. En 1997, Babyface est nommé pour le nombre record de douze Grammy Awards. Sur ce disque, il impressionne les critiques par ses talents d'interprète et par la qualité technique de ses compositions. Un album plus acoustique avec un son pop/soul et des invités prestigieux comme Eric Clapton, Stevie Wonder, Boyz II Men et Mariah Carey.

En 1997, Babyface et son épouse Tracy Edmonds créent leur propre maison de production pour la télévision et le cinéma Edmonds Production Company. Ils produisent des comédies à succès telles que : Soul Food : Les Liens du sang, Hav'plenty, Light It Up et Josie & the Pussycats ainsi que des séries et shows pour la télévision.

Après son album MTV Unplugged tiré de son concert live a New York (avec des invités prestigieux tels que : Stevie Wonder, Eric Clapton, Shanice, Marc Nelson, After 7)ainsi que son album de Noël Christmas With Babyface. Il quitte son label Epic Records pour rejoindre L.A. Reid qui succède à Clive Davis à la présidence de Arista Records.

Babyface sort l'opus Face 2 Face le 11 septembre 2001. Pour ce faire, il fait appel aux Neptunes, Eavy D. ou encore Snoop Dogg. L’album marque un changement dans sa façon de chanter avec un phrasé plus syncopé et un son brut, plus urbain. Cet album n’est pas un gros succès, seule la ballade What If et le titre There She Goes se classent dans les charts.

Après cet album, la carrière musicale de Babyface stagne un peu avec très peu de projets.

En 2004, un nouvel album intitulé Love Story disponible en téléchargement illégal sur Internet, est avorté par sa maison de disques et ne sortira jamais. Seul le single The loneliness sortira sur les ondes radios. Entre soul, r&b et ambiances jazzy, l’album contient quelques perles comme My Boo (superbe duo jazz avec la chanteuse Mycale), Makin’Love ou Love Song.

Finalement, en septembre 2005, babyface revient avec un nouvel album intitulé Grown and Sexy. Album typique R&B avec un son très 90’s et plus commercial. C’est album reprend deux titres du projet "a love story et marque une collaboration avec son ancien partenaire, Daryl Simons, de la période LAFACE. Les deux singles tirés de cet album sont Sorry For the Stupid Things et le dansant Grown and Sexy.

Babyface divorce d'avec sa femme Tracy après onze années de vie commune et deux enfants. Ils restent associés dans leur maison de production Edmonds Production Company.

Le 17 août 2013, la chanson Hurt You qu'il interprète avec Toni Braxton est publiée[1]. Elle est donc prémice à leur opus commun prénommé Love, Marriage, Divorce, qui sort le 4 février 2014[2],[3].

Discographie[modifier | modifier le code]

Album solo[modifier | modifier le code]

1986 : Lovers

1989 : Tender Lover

1991 : A Closer Look

1993 : For the Cool in You

1996 : The Day

1998 : Christmas with Babyface

2001 : Face2Face

2005 : Grown & Sexy

2007 : Playlist

Collaboration[modifier | modifier le code]

2014 : Love, Marriage, Divorce (with Toni Braxton)

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il a deux enfants : Brandon Kenneth, né en 1994 et Dylan Michael, né en 1996.

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme compositeur-producteur de musiques de films[modifier | modifier le code]

comme producteur de films[modifier | modifier le code]

comme acteur[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1992 : Grammy Award du « producteur de l'année »
  • 1992 : Grammy Award de la « meilleure chanson Rhythm and Blues » pour le titre End of the Road des Boyz II Men
  • 1993 : Grammy Award de « l'album de l'année » pour la bande originale du film The Bodyguard
  • 1994 : Grammy Award de « meilleure chanson Rhythm and Blues » pour le titre I'll Make Love To You des Boyz II Men
  • 1994 : Grammy Award du « meilleur chanteur Rhythm and Blues » pour le titre When Can I See You
  • 1995 : Grammy Award du « producteur de l'année »
  • 1996 : Grammy Award du « producteur de l'année »
  • 1996 : Grammy Award de « la chanson de l'année » pour Change The World d'Eric Clapton
  • 1996 : Grammy Award de la « meilleure chanson Rhythm and Blues » pour le titre Exhale de Whitney Houston
  • 1997 : Grammy Award du « producteur de l'année »

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]