Esperanza Spalding

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Esperanza Spalding

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Esperanza Spalding en 2009

Informations générales
Naissance 18 octobre 1984 (30 ans)
Genre musical Jazz, Latin jazz, pop-jazz, bossa nova, smooth jazz, jazz-fusion, post-bop
Instruments Contrebasse, basse
Années actives Depuis 2006
Labels Ayva Music, Heads Up Records
Site officiel esperanzaspalding.com

Esperanza Spalding (née le 18 octobre 1984 à Portland, Oregon) est une contrebassiste, bassiste et chanteuse américaine de jazz.

Biographie[modifier | modifier le code]

Esperanza Spalding, qui a grandi dans le quartier peu favorisé de King à Portland, est issue d'un métissage familial varié. Sa mère, qui élève seule ses deux enfants, l'encourage très tôt à travailler ses qualités musicales. Spalding souligne par ailleurs l'influence déterminante pour sa carrière de voir jouer le violoncelliste Yo-Yo Ma à la télévision quand elle-même n'avait que quatre ans[1].

Tout d'abord violoniste (dès l'âge de 5 ans), elle intègre un orchestre symphonique local[2] où elle restera jusqu'à ses 15 ans. Elle découvre rapidement la contrebasse et y voit de nombreuses possibilités d'expression artistique[1]. Elle quitte au plus tôt ses études secondaires pour suivre des cours de musique à l'Université de Portland, et reçoit une solide formation classique tout en travaillant le jazz, notamment grâce aux cours d'Andre St. James. Elle obtient ensuite une bourse pour intégrer la prestigieuse école de musique Berklee College of Music à Boston[3]. Elle y obtient finalement un poste de professeur alors qu'elle n'est âgée que de 20 ans, ce qui fait d'elle l'une des plus jeunes enseignantes que Berklee ait jamais eue (avec Pat Metheny)[4].

Elle s’affirme un peu plus disque après disque. Elle a composé la majorité des titres de son album Chamber Music Society sur lequel elle a notamment invité le Brésilien Milton Nascimento et la chanteuse Gretchen Parlato. Elle propose ici une musique de chambre ouverte à l’improvisation.

En février 2011, à la 53ème cérémonie des Grammy Awards, Esperanza Spalding a gagné le Grammy Award du meilleur nouvel artiste.

Discographie[modifier | modifier le code]

En tant que leader ou coleader[modifier | modifier le code]

En formation[modifier | modifier le code]

Avec Stanley Clarke[modifier | modifier le code]

  • 2007 : The Toys of Men

Avec Ramona Borthwick[modifier | modifier le code]

Avec Mike Stern[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b [1]. Site officiel d'Esperanza Spalding.
  2. Il s'agit du Chamber Music Society of Oregon.
  3. Bancud, Michaela, Esperanza in the Wings, The Portland Tribune, décembre 2001.
  4. Carpenter, Ellen, Up to Her Ears, The New York Times, juillet 2008.