Tapas (sanskrit)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tapas (devanāgarī : तपस्) est un terme sanskrit qui signifie « ascèse » ou « austérités »[1]. Ce terme est utilisé dans l'hindouisme et le jaïnisme.

Dans l'hindouisme[modifier | modifier le code]

Dans les Yoga Sūtra de Patañjali, tapas est l'une des cinq disciplines morales (niyama) constituant le deuxième membre[2] (aṅga) du Yoga.

Dans le jaïnisme[modifier | modifier le code]

Un tapas ou tapasya est un exercice qui cherche à maîtriser les sens et les passions et aussi à brûler du karma pour s'approcher du moksa, la libération. Le jeûne ou la restriction partielle de nourriture, des méditations importantes sont des actes d'austérités qui apprennent à juguler le charnel et à illuminer l'âme. Cet exercice spirituel fait partie des Trois Joyaux et s'inscrit dans la conduite juste[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Sanskrit Heritage Dictionary, de Gérard Huet
  2. Y.S. II-32 et 41
  3. Jainism The World of Conquerors, par Natubhai Shah, volume I, pages 114 à 121, ISBN 8120819381

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]