Bhairava

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Statue de Bhairava à Katmandou.

Bhairava (sanskrit ; devanagari : भैरव ; japonais : Funnu ; tibétain : Jigs Byed ; « terrible, terrifiant[1] ») est un terme qui désigne les formes courroucées et terrifiantes de plusieurs divinités hindoues et bouddhiques[2].

Bhairava ou Kâlabhairava est notamment l'épithète du dieu hindou Shiva sous sa forme terrifiante[3], portant le crâne de Brahma, un autre dieu de la Trimûrti, la trinité hindoue. Shiva avait en effet coupé la cinquième tête de Brahma. En punition de cette faute, il fut contraint à errer, fou de remords, comme un mendiant à travers l'univers en tenant la tête de Brahma pendant des années pour expier cette faute.

Statue du roi Adityawarman représenté en Bhairava au Musée national d'Indonésie (XIVe siècle).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Marguerite E. Adiceam, « Les images de Śiva dans l'Inde du Sud. [II : Bhairava] », Arts asiatiques, Persée, vol. 11, no 2,‎ 1965, p. 23-44 (lire en ligne)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Dictionnaire Héritage du Sanscrit de Gérard Huet (en ligne).
  2. Louis Frédéric, Dictionnaire de la civilisation indienne, Robert Laffont,‎ 1987 (ISBN 2-221-01258-5).
  3. Encyclopedia of Hinduism par C.A. Jones et J.D. Ryan publié par Checkmark Books, pages 74 et 75, ISBN 0816073368

Liens externes[modifier | modifier le code]