Āyatana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Āyatana (pāli ; sanskrit : āyatana, devanāgarī : आयतन)[1], signifie sphère, domaine, sanctuaire, temple.

Bouddhisme[modifier | modifier le code]

Dans le bouddhisme, āyatana peut définir :

  1. Les quatre « absorptions » du monde sans-forme : voir arūpajhana ;
  2. Les douze sources, soit six bases intérieures et six objets.

Les six bases intérieures correspondent aux concept de ṣaḍāyatana. Avec les six objets, elles sont :

  • L'œil et le visible ;
  • L'oreille et le son ;
  • Le nez et l'odeur ;
  • La langue et la saveur ;
  • Le corps et l'objet tactile ;
  • L'esprit, manoyatana, et l'objet mental, dhammāyatana

Architecture[modifier | modifier le code]

Dans l'architecture indienne, āyatana signifie temple ou sanctuaire. Les temples entourés de quatre sanctuaires à leurs coins sont appelés panchayatana (quintuples sanctuaires).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Sanskrit Heritage Dictionary de Gérard Huet

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

  • Analyse des éléments : dhātu