Sannyâsa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La robe orange du Sannyasin

Sannyāsa ou saṃnyāsa (devanāgarī : संन्यास)[1], de sam = complet et nyasa = soumission ou abandon[2], est un mot sanskrit généralement traduit par « renonciation ». C'est le renoncement à l’ego, aux notions de « je » et de « mien »[3],[4].

Le sannyāsa désigne, dans la tradition du sanātana dharma (hindouisme), le renoncement au monde. Il s'agit du quatrième stade (ashrama) de la vie brahmanique où les désirs et les attachements sont brûlés dans le feu de la connaissance, symbolisé par la robe orange que porte le sannyāsin (renonçant).

L’introduction formelle à la vie du sannyāsa est habituellement confirmé par le maître spirituel (guru) au cours d’une cérémonie d’initiation monastique, le sannyāsa dīkshā.

La Bhagavad Gītā présente le sannyasa ainsi par les mots de Krishna (chapitre XVIII verset 2) : « Les poètes appellent Renoncement la renonciation aux œuvres du désir ; et les savants appellent Abnégation l’abandon du fruit de toutes les œuvres »[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Sanskrit Heritage Dictionary de Gérard Huet
  2. Sannyasa selon Swami Nischchalananda Sarasvati
  3. Our Culture At Aglance Par Swami Chinmayananda, p.39
  4. Immortelle conscience par Paul Brunton, p.50
  5. Bhagavad Gita sur Wikisources

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]