Saint-Marcellin (Isère)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Marcellin.
Saint-Marcellin
Image illustrative de l'article Saint-Marcellin (Isère)
Blason de Saint-Marcellin
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Département Isère
Arrondissement Grenoble
Canton Saint-Marcellin (chef-lieu)
Intercommunalité Pays de Saint-Marcellin
Maire
Mandat
Jean-Michel Revol
2014-2020
Code postal 38160
Code commune 38416
Démographie
Gentilé Saint-Marcellinois
Population
municipale
8 063 hab. (2011)
Densité 1 032 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 09′ 14″ N 5° 19′ 14″ E / 45.153889, 5.32055645° 09′ 14″ Nord 5° 19′ 14″ Est / 45.153889, 5.320556  
Altitude Min. 275 m – Max. 300 m
Superficie 7,81 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Isère

Voir sur la carte administrative d'Isère
City locator 14.svg
Saint-Marcellin

Géolocalisation sur la carte : Isère

Voir sur la carte topographique d'Isère
City locator 14.svg
Saint-Marcellin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Marcellin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Marcellin
Liens
Site web Saint-marcellin.fr

Saint-Marcellin est une commune française située dans le département de l'Isère, en région Rhône-Alpes.

Ses habitants sont appelés les Saint-Marcellinois.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Saint-Marcellin est située à 51 km de Grenoble et à 46 km de Valence.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Chatte, Chevrières, Saint-Sauveur et Saint-Vérand

Cliquer pour agrandir la carte

Histoire[modifier | modifier le code]

Entre 1790 et 1794, Saint-Marcellin absorbe l'ancienne commune éphémère de Plan[1].

Elle fut chef-lieu de district de 1790 à 1795 et d'arrondissement de 1800 à 1926.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1919 1944 Georges Dorly Radical-socialiste Député de l'Isère
1945 1965 F Brun - -
1965 1983 Paul Picard FGDS Député
1983 1995 Louis Ferrouillat RPR -
1995 en cours Jean-Michel Revol DVG Ancien député suppléant
Les données manquantes sont à compléter.

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville est jumelée avec :

Population et Société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 8 063 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
3 013 3 047 3 215 2 780 3 191 2 885 3 116 3 408 3 460
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
3 459 3 295 3 173 3 340 3 307 3 250 3 393 3 392 3 308
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
3 237 3 305 3 348 3 312 3 764 3 995 4 258 4 308 4 486
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 2011
5 298 6 186 6 779 6 795 6 696 6 955 7 694 7 895 8 063
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2004[4].)
Histogramme de l'évolution démographique


Enseignement[modifier | modifier le code]

  • Trois écoles maternelles publiques et une privée[5] ;
  • Trois écoles primaires publiques et une privée[5] :
  • Un collège public ;
  • Un lycée polyvalent public et un lycée technologique privé.

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

  • Salon du livre de Saint-Marcellin
  • Festival Barbara de la chanson française
  • De 1990 à 2001, les Marsiannes, festival de vidéo d'aventures sportives et de découvertes
  • 1er week-end du mois de juillet : Rallye National de Saint-Marcellin
  • En hiver, le Rallye de la noix dans une commune limitrophe : Chatte
  • Début du mois de juillet, Rallye de St-Marcellin avec le parc sur le champ de mars

Sports[modifier | modifier le code]

La ville est très sportive. Elle a d'ailleurs gagné le challenge L'Équipe de la ville la plus sportive de France de moins de 20 000 habitants en 2013. Ses principaux clubs sont :

  • L'Olympique Saint-Marcellin, foot ;
  • Le Groupement Foot Pays de Saint-Marcellin, foot ;
  • Le Saint-Marcellin Sports (SMS), rugby ;
  • Le Basket Saint-Marcellin, basket ;
  • La Jeanne d'Arc de Saint-Marcellin, gymnastique ;
  • Le Handball Pays de Saint-Marcellin (HBPSM), handball ;
  • Le judo club de Saint-Marcellin, judo ;
  • L'Amicale Laïque de Saint-Marcellin, regroupant notamment athlétisme, volley-ball, tir olympique et plongée[6][7] ;
  • Le Futsal Saint-Marcellin, futsal ;
  • L'Athletic Club Saint-Marcellin, haltérophilie, musculation force athlétique et culturisme ;
  • Le Handball Pays de Saint-Marcellin (HBPSM), handball ;
  • Le Rallye de St-Marcellin au début du mois de juillet, sport automobile.

Médias[modifier | modifier le code]

En 2010, la commune de Saint-Marcellin a été récompensée par le label « Ville Internet @@ »[8].

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • vestiges du château de Saint-Marcellin
Le château delphinal fut fondé en même temps que la ville par les Dauphins.

Espaces verts et fleurissement[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune de Saint-Marcellin bénéficie du label « ville fleurie » avec « 1 fleur » attribuée par le Conseil national des villes et villages fleuris de France au concours des villes et villages fleuris[9].

Patrimoine culturel[modifier | modifier le code]

  • Espace mémoire du tabac, abrité dans la Maison de l'économie de Saint-Marcellin, était l'ancien centre de fermentation des tabacs en feuilles.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]