Lycée Buffon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Buffon.
Lycée Buffon
Image illustrative de l'article Lycée Buffon
Une des huit tours du lycée.
Généralités
Création 1885
Pays Drapeau de la France France
Académie Paris
Coordonnées 48° 50′ 36″ N 2° 18′ 40″ E / 48.843288, 2.311044 ()48° 50′ 36″ Nord 2° 18′ 40″ Est / 48.843288, 2.311044 ()  
Adresse 16 boulevard Pasteur
75015 Paris
Site internet lyc-buffon.scola.ac-paris.fr/
Cadre éducatif
Type Établissement public local d'enseignement (EPLE)
Proviseur M. Michel Pantebre
Proviseur-adjoint Mme C. Arditti
Principal-adjoint Mme Alphand
Matricule Collège : 0752545 J
Lycée : 0750693 W
Population scolaire ~2 000 élèves
Formation Collège
Lycée général (S, ES et L)
CPGE scientifiques
BTS Professions immobilières
Langues étudiées anglais, allemand, russe, espagnol, italien, hébreu, suédois
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Point carte.svg

Le lycée Buffon est un établissement public d'enseignement secondaire situé à Paris dans le 15e arrondissement de Paris.

Historique[modifier | modifier le code]

Le lycée Buffon est une cité scolaire constituée d'un collège, d'un lycée et de classes préparatoires scientifiques qui doit son nom à Georges-Louis Leclerc, comte de Buffon. Il compte 2 000 élèves et étudiants[1], encadrés par 170 professeurs, 4 conseillers principaux d'éducation, ainsi que 50 personnels non enseignants. Il accueille également un centre de formation d'adultes préparant un BTS et une Licence des métiers de l'immobilier. Il dispose d'une ULIS, la seule à Paris pour les déficiences visuelles. Les jeunes malvoyants, peuvent intégrer ensuite l'enseignement classique. Il est aussi l'un des seuls collèges de Paris à avoir des classes dites « sportives » pour tous les niveaux d'apprentissages afin d'aider les élèves à concilier leurs vies scolaires et leurs vies sportives. Michel Pantebre est le proviseur actuel.

Le 27 mai 2013, le lycée Buffon reçoit le président de la République François Hollande pour une commémoration concernant la Résistance française.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Cette section doit être recyclée. Une réorganisation et une clarification du contenu sont nécessaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion.

Personnalités associées au lycée[modifier | modifier le code]

Enseignants[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Enseignant au lycée Buffon.

Les personnalités littéraires suivantes y ont enseigné :

Élèves[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Élève du lycée Buffon.

Structure pédagogique[modifier | modifier le code]

Structure pédagogique du collège pour l'année 2011/2012

6e 5e 4e 3e
nombre de classes 6 6 7 7
nombre d'élèves 180 180 202 201

Structure pédagogique du lycée pour l'année 2011/2012

2nde 1ère S 1ère ES 1ère L Terminale S Terminale ES Terminale L
nombre de classes 10 5 3 2 5 3 2
nombre d'élèves 323 170 100 37 170 91 41

Structure pédagogique des Classes préparatoires pour l'année 2009/2010

MPSI[5] PCSI MP* PC* PSI
nombre de classes 1 1 1 1 1
nombre d'élèves 44 42 34 37 43

Bilan Structure pédagogique de la Cité scolaire pour l'année 2009/2010

Collège Lycée CPGE TOTAL
nombre de classes 26 30 5 62
nombre d'élèves 738 935 200 1933

Accès[modifier | modifier le code]

Le lycée est bordé par le boulevard Pasteur, la rue de Vaugirard, la rue de Staël et la rue Lecourbe

On peut accéder au lycée Buffon avec les métros 6 et 12 et avec les bus 39, 70 et 89. (M) Ce site est desservi par la station de métro Pasteur.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Le lycée Buffon présente une pièce chaque année au début du mois de juillet, lors de quatre représentations dans la salle Benoît.

La pièce jouée en 2010, les 2, 3 et 4 juin, était une œuvre de Michel Azama : Iphigénie ou le péché des Dieux.

Les 27, 30, 31 mai et 1er juin 2011, c'était la pièce de Nikolaï Gogol, Le Revizor. Les 15, 16, 18 et 21 mai 2012, ce furent les pièces d'Alfred Jarry, Ubu roi suivie de Ubu enchaîné qui étaient jouées. Les 3, 4 juin 2013, c'était la pièce de Bertolt Brecht, "Les Visions de Simone Machard". Par contre, les 5, 6 juin 2013, ce fut la pièce de William Shakespeare, "Roméo & Juliette". Le 7 juin 2013, les deux pièces furent jouées, en premier, "Les Visions de Simone Machard", suivie de "Roméo & Juliette".

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]