Le Ham (Manche)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Ham.
Le Ham
Église Saint-Pierre
Église Saint-Pierre
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Manche
Arrondissement Cherbourg
Canton Montebourg
Intercommunalité Communauté de communes de la région de Montebourg
Maire
Mandat
Guy Buttet
2008-2014
Code postal 50310
Code commune 50227
Démographie
Gentilé Hamais
Population
municipale
343 hab. (2011)
Densité 89 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 27′ 03″ N 1° 25′ 03″ O / 49.450833, -1.4175 ()49° 27′ 03″ Nord 1° 25′ 03″ Ouest / 49.450833, -1.4175 ()  
Altitude Min. 3 m – Max. 26 m
Superficie 3,86 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de Manche
City locator 14.svg
Le Ham

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de Manche
City locator 14.svg
Le Ham

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Le Ham

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Le Ham

Le Ham est une commune française, située dans le département de la Manche en région Basse-Normandie, peuplée de 343 habitants[Note 1] (les Hamais[1]).

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est en Cotentin. Son principal hameau, le Val, est à 5,5 km au sud-est de Montebourg, à 9,5 km au sud-est de Valognes, à 12 km au nord-est de Saint-Sauveur-le-Vicomte et à 13 km au nord-ouest de Sainte-Mère-Église[2].

Communes limitrophes du Ham[3]
Hémevez Saint-Cyr Éroudeville
Urville du Ham[3] Écausseville
Orglandes Gourbesville Écausseville,
Fresville (sur une vingtaine de mètres)

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la commune est issu du vieil anglais hām[4] « maison, foyer, groupe d'habitations » ou du francique haim « maison, foyer ». La première hypothèse étant préférable pour la Normandie, ailleurs en France, il est plutôt d'origine francique. Le sens actuel du mot hameau qui dérive de ham est sans doute lié à sa signification dans le dialecte normand.

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

La mairie et son porche d'entrée.
Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1995 2008 Amand Leviautre    
2008 en cours Guy Buttet   Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.


Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 343 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2005, 2010, 2015, etc. pour Le Ham[5]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2]. Le Ham a compté jusqu'à 417 habitants en 1968.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
302 302 297 349 281 279 302 268 252
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
243 246 264 267 257 237 232 242 228
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
214 239 214 269 342 326 327 322 334
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2006 2010
390 417 402 373 387 348 323 313 346
2011 - - - - - - - -
343 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2004[7])
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le château de Mesnildot.
Le manoir de Sigosville.

Activités et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2011.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, afin de permettre les comparaisons entre communes selon une périodicité de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999, de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, outre les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement, que les années 2006, 2011, 2016, etc. et la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Ouest-france.fr - Mairie du Ham » (consulté le 1er septembre 2010)
  2. Distances routières les plus courtes selon Viamichelin.fr
  3. « Géoportail (IGN), couche « Limites Administratives » activée »
  4. René Lepelley, Noms de lieux de Normandie et des îles Anglo-Normandes, Paris, Bonneton,‎ octobre 1999 (ISBN 2-86253247-9), p. 56
  5. Date du prochain recensement à Le Ham, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2005, 2006, 2010, 2011
  8. « Église », base Mérimée, ministère français de la Culture.
  9. « Œuvres mobilières au Ham », base Palissy, ministère français de la Culture.
  10. Jean-Louis Adam, Quelques notes sur Valognes, 1905.
  11. Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 1, Éditions Eurocibles, Marigny, 2001, (ISBN 2914541090)

Lien externe[modifier | modifier le code]