René Lepelley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

René Lepelley, né le à Quettehou (Manche) et décédé le à Caen, est un linguiste français, spécialiste de dialectologie[1]

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de lettres classiques, René Lepelley devient enseignant au lycée de Tunis en 1949 puis au lycée Alain-Chartier de Bayeux en 1957[2].

Agrégé de grammaire en 1962, il enseigne la langue et la littérature médiévales à la faculté de Lettres de Caen à partir de 1964. Il est l'initiateur en 1968 de l'Atlas linguistique et ethnographique normand (ce travail sera repris et mené à son terme par un de ses étudiants, Patrice Brasseur). En 1971, il soutient sa thèse Le Parler normand du Val de Saire (Manche) : Phonétique, Morphologie, Vocabulaire de la vie rurale. Élu professeur titulaire en 1974, il se consacre aux études dialectales du domaine d'oïl. Il fonde en 1983 le Centre d’Études Normandes, devenu l'Office Universitaire d'Études Normandes[1].
La maîtrise de dialectologie, qu'il promeut à l'Université de Basse-Normandie, permet à plusieurs de ses étudiants de collecter des éléments des parlers traditionnels normands, alors même que disparaissent la plupart des locuteurs ayant eu ces parlers pour langue maternelle.

René Lepelley a publié plus de 120 articles [3] dans des domaines aussi variés que la toponymie, l'anthroponymie, le français régional, l'ethnologie rurale et maritime, la littérature dialectale orale et écrite, la prononciation des noms de commune [4], et plusieurs ouvrages de vulgarisation.

Il est chevalier du Mérite Agricole, commandeur des Palmes Académiques et chevalier de l'Ordre du Mérite[1].

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Le Clos du Cotentin (avec Monique Léon), Éditions Charles Corlet, 1985 (ISBN 9872905461025)
  • Dictionnaire du français régional de Normandie, éd. Christine Bonneton, 1993 (ISBN 9782862531502), réédité sous le titre Le parler de Normandie, éd. Christine Bonneton, 2008 (ISBN 9782862534244).
  • Paroles de Normands : textes dialectaux du XIIe au XXe siècle, Presses universitaires de Caen, 1995 (ISBN 9782854805623)
  • Noms de lieux de Normandie et des Îles Anglo-Normandes, éd. Christine Bonneton, 1999 (ISBN 9782862532479)
  • La Normandie dialectale, Presses universitaires de Caen, 1999 (ISBN 9782841330761)
  • Le Dicotentin : 200 chroniques des mots d'ici et d'à côté, Cherbourg, éd. Isoète, 2001 (ISBN 9782913920063)
  • Dictionnaire étymologique des noms de communes de Normandie, Caen, Presses Universitaires de Caen, Éditions Charles Corlet, 2003. (ISBN 9782841332128)
  • Espèces marines de Normandie. Appellations locales (avec la collaboration du Professeur Francis Bénard), éd. Charles Corlet, 2005 (ISBN 9782847061908)
  • Mots et parlures du Cotentin et autres lieux de Normandie, éd. Isoète, 2008 (ISBN 9782913920743)
  • Mots et parlures de la Normandie en long, en large et en travers, éd. Isoète, 2010 (ISBN 9782357760001)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Mélanges René Lepelley, p. 7-8
  2. Bulletin d'information de la Société d'archéologie et d'histoire du département de la Manche, octobre 2011, téléchargeable en ligne.
  3. article René Lepelley sur Wikimanche
  4. bulletin de l'Office Universitaire d'Études Normandes no 33, Caen, janvier 2012, p. 11-12.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Mélanges René Lepelley, Cahier des Annales de Normandie, no 26, 1995. — Recueil d'articles en hommage à René Lepelley.
  • René Lepelley, sur wikimanche, l'encyclopédie de la Manche. — L'article recense tous les travaux de René Lepelley.