Boeing OC-135

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Boeing OC-135 Open Skies
{{#if:
Un OC-135 Open Skies à l'atterrissage
Un OC-135 Open Skies à l'atterrissage

Constructeur Drapeau : États-Unis Boeing
Rôle Avion d'observation
Statut En service
Mise en service Juin 1993
Nombre construits 3
Équipage
7 (3 pilotes, 2 navigateurs, 2 techniciens de maintenance)
Motorisation
Moteur Pratt & Whitney TF33
Nombre 4
Type Turboréacteurs
Poussée unitaire 71,4 kN
Dimensions
Envergure 39 9 m
Longueur 41 1 m
Hauteur 12 8 m
Masses
Maximale 134 700 kg
Performances
Vitesse maximale Plus de 800 km/h
Rayon d'action 6 500 km

Le Boeing OC-135 Open Skies est la version d'avion d'observation du C-135 Stratolifter. Il est actuellement en service dans l'USAF dans le cadre du Traité Ciel ouvert. L'avion, une version modifiée du WC-135B (en), effectue des vols d'observation non armé au-dessus des participants au traité. Trois avions OC-135B furent modifié par le 4950th Test Wing (en) de l'Aeronautical Systems Center (en) sur l'Air Force Base Wright-Patterson (Ohio). Le premier OC-135B opérationnel fut alloué au 24e escadron de reconnaissance (en) sur l'air force base Offutt en octobre 1993. Il est désormais équipé d'un ensemble d'équipement de base de navigation et d'écoute, et garé dans un hangar sécurisé au 309th Aerospace Maintenance and Regeneration Group de la base Davis-Monthan près de Tucson (Arizona). Deux avions OC-135B totalement opérationnels ont été livrés en 1996 avec la gamme complète de capteurs conventionnels autorisés par le traité, comprenant un scanner infrarouge, radar à synthèse d'ouverture et capteurs vidéo.

Description de l'avion[modifier | modifier le code]

L'intérieur accueillait 35 personnes comprenant l'équipage, dans le cockpit, l'équipe de maintenance, les représentants des pays étrangers et membres de l'équipage de la Defense Threat Reduction Agency (DTRA). Les caméras installées comprennent trois caméras KS-87E une verticale et deux obliques utilisées pour la photographie à basse altitude, environ 3000 pieds (900 m), au-dessus du sol, et une caméra panoramique KA-91C, qui balaie d'un côté à l'autre de fournir un large balayage pour chaque image; utilisée pour photographie à haute altitude, environ 35000 pieds (10 000 m).

Le système d'enregistrement et d'annotation des données (DARMS) traite les signaux de navigation, l'altitude, l'heure et la caméra pour indexer chaque image avec la bonne position, altitude, heure, angle de roulis et autres informations. En outre, ce système enregistre chaque photo prise en fonction de la caméra, la trame et la position de navigation et charge ces données sur une disquette 3,5 pouces. Un clavier avec trackball est le périphérique d'entrée pour commander le système. Deux moniteurs couleur VGA Barco de 30 cm affichent les données d'annotation et autres données de l'appareil sur écran pour l'opérateur et l'observateur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Développement lié

Liste des avions militaires actifs des états-Unis (en)


Liens externes[modifier | modifier le code]