Wright-Patterson Air Force Base

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wright-Patterson Air Force Base
Image illustrative de l'article Wright-Patterson Air Force Base
Cocarde
Localisation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Date d'ouverture 1917
Coordonnées 39° 49′ 26″ N 84° 02′ 58″ O / 39.823765, -84.04944439° 49′ 26″ Nord 84° 02′ 58″ Ouest / 39.823765, -84.049444  
Altitude 251 m (823 ft)

Géolocalisation sur la carte : Ohio

(Voir situation sur carte : Ohio)
Wright-Patterson Air Force Base

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Wright-Patterson Air Force Base
Pistes
Direction Longueur Surface
05L/23R 3 841 m (12 602 ft) Asphalte
05R/23L 2 134 m (7 001 ft) Asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA FFO
Code OACI KFFO
Type d'aéroport Militaire
Gestionnaire Air Force Materiel Command

La Wright-Patterson Air Force Base ou base aérienne Wright-Patterson (code AITA : FFO • code OACI : KFFO) est une base de l'United States Air Force située sur les comtés de Greene et de Montgomery, dans l'Ohio, à 13 km au nord-est de la ville de Dayton. La base est nommée d'après les frères Wright, qui utilisèrent la Huffman Prairie, une partie de l'actuelle base, comme terrain d'essai et de Frank Stuart Patterson, fils et neveu des cofondateurs de National Cash Register, qui se tua le 19 juin 1918 dans l'écrasement de son Airco DH.4 à Wilbur Wright Field.

Wright-Patterson AFB est le quartier général de l'Air Force Materiel Command, un des principaux commandements de l'US Air Force, d'un important hôpital militaire, de l'Air Force Institute of Technology et du National Museum of the United States Air Force, communément connu sous le nom d'U.S. Air Force Museum.

La base abrite la 445e escadre de transport de l'Air Force Reserve Command, une unité de l'Air Mobility Command qui opère les avions de transport lourds C-5 Galaxy. Wright-Patterson abrite également les quartiers généraux de l'Aeronautical Systems Center et de l'Air Force Research Laboratory.

Unités basées sur Wright-Patterson[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Outre son histoire militaire, la base fut le lieu des négociations des accords de Dayton en novembre 1995 (les accords furent formellement signés plus tard à Paris), accords de paix qui mirent fin à 3 ans et demi de guerre en Bosnie.

C'est sur cette base que fut rapatrié pour analyses le ballon-sonde qui s'est crashé près de Roswell en 1947. Ce ballon-sonde faisait partie du très secret "projet Mogul", en ce début de guerre froide. Il consistait en l'envoi de sondes pour espionner les potentiels essais nucléaires de l'URSS. Les militaires de Roswell n'étant pas au courant du projet, les légendes et théories du complot créèrent "l'affaire Roswell"...

Liens externes[modifier | modifier le code]