Grumman C-1 Trader

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Douglas C-1.
Grumman C-1 Trader
{{#if:
Un Grumman C-1 Trader s'apprêtant à décoller
Un Grumman C-1 Trader s'apprêtant à décoller

Constructeur Drapeau : États-Unis Grumman
Rôle Avion de transport militaire
Statut Retiré du service
Premier vol 19 janvier 1955
Mise en service 1956
Date de retrait 1988
Nombre construits 83 (+ 4 EC-1A)
Équipage
2 membres
Motorisation
Moteur Wright R-1820-82WA Cyclone
Nombre 2
Type 9 cylindres en étoile
Puissance unitaire 1 525 ch
Dimensions
Envergure 21 2 m
Longueur 12 9 m
Hauteur 4 9 m
Masses
À vide 8 504 kg
Maximale 13 222 kg
Performances
Vitesse maximale 462 km/h
Rayon d'action 2 100 km
Armement
Interne Aucun
Externe Aucun

Le Grumman C-1 Trader est un avion de transport militaire dérivé du S-2 Tracker. Cette variante effectue son premier vol le 19 janvier 1955 et est mise en service l'année suivante. Plus de 80 avions sont construits et l'United States Navy en est le seul utilisateur. Le C-1 Trader est retiré du service en 1988, après plus de 30 ans d'activité.

Historique[modifier | modifier le code]

Conception et développement[modifier | modifier le code]

Le C-1 Trader naît en réponse à un besoin exprimé par la marine des États-Unis pour un nouvel aéronef de lutte anti-sous-marine. Grumman commence alors le développement d'un prototype de bimoteur à ailes hautes qui reçoit la désignation G-89. En 1952, la marine baptise l'avion XS2F-1 et il vole pour la première fois le 4 décembre de cette année-là. La fin des années 1950 voit l'émergence de trois variantes, au nombre desquelles le C-1 Trader. Le C-1 (à l'origine le TF-1) est prévu pour embarquer neuf passagers ou 1 600 kg de fret ; son vol inaugural a lieu en janvier 1955.

Engagements[modifier | modifier le code]

Au long des années 1960 et 1970, le C-1 Trader convoie courrier et vivres vers les porte-avions qui servent dans l'océan Pacifique au cours de la guerre du Viêt Nam ; il sert également comme avion d'entraînement pour les opérations tous-temps des porte-avions. Au total, 83 C-1 Traders sont construits dont quatre d'entre eux seront par la suite convertis en EC-1A Tracer, avion de contre-mesures électroniques. Le dernier C-1 est retiré du service de l'US Navy en 1988 ; une dizaine d'appareils sont toujours en état de voler dans le civil, où il servent comme warbirds.

En août 2010, l'aéronavale brésilienne rend public son souhait d'acquérir huit C-1 et de les moderniser pour les utiliser à la fois comme avion de transport et de ravitaillement et comme moyen de ravitaillement en vol à bord du São Paulo[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Grumman C-1 Trader » (voir la liste des auteurs)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Développement lié

Liens externes[modifier | modifier le code]