Boeing YC-14

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Boeing YC-14 Su-27 silhouette.svg
Boeing YC-14A at Andrews AFB 1976.JPEG
Un YC-14 à la Andersen Air Force Base

Constructeur Drapeau : États-Unis Boeing
Rôle Avion de transport
Statut Resté à l'état de prototype
Premier vol 9 août 1976
Nombre construits 2 prototypes
Équipage
3 membres
Motorisation
Moteur General Electric CF6-50D
Nombre 2
Type Turboréacteurs à double flux
Poussée unitaire 227 kN
Dimensions
YC14-3Seiten.jpg
Envergure 39,32 m
Longueur 40,1 m
Hauteur 14,7 m
Masses
À vide 53 295 kg
Avec armement 77 110 en mission ADAC kg
Maximale 113 850 kg
Performances
Vitesse de croisière 720 km/h
Vitesse maximale 810 km/h
Plafond 13 500 m
Vitesse ascensionnelle 1 935 m/min
Rayon d'action 5 130 ou 740 en mission ADAC km

Le Boeing YC-14 est un prototype d'avion de transport américain à décollage et atterrissage courts développé dans les années 1970. Il est le concurrent du McDonnell Douglas YC-15. Seuls deux prototypes sont construits et ils sont préservés. L'un se trouve au Pima Air and Space Museum et l'autre à l'AMARC.

Historique[modifier | modifier le code]

Vers 1971, l’USAF lance un nouveau programme de transport devant remplacer la flotte des C-130. Neuf constructeurs répondirent à l’appel d’offre AMST (Advance Medium STOL Transport ou Appareil de transport avance ADAC).

En 1972, les projets de Boeing et de McDonnell Douglas sont retenus, l’USAF insistant particulièrement sur des capacités de décollages et atterrissages courts.

Description[modifier | modifier le code]

Le Boeing YC-14 s’appuyait pour parvenir aux performances exigées, sur une aile supercritique, plus un soufflage très étudié de l’extrados grâce à deux réacteurs montes au-dessus des ailes. Une fois les becs de bords d’attaques et les volets type Coanda sortis, le flux rapide des moteurs adhérait à l’extrados du système voilure volet et se trouvait pulsé vers le bas, fournissant ainsi une sustentation active[1].

Le YC-14 effectua son premier vol le 9 août 1976 en affichant de remarquables performances au cours des essais. Sa charge maximale était de 36 740 kg de fret ou 150 soldats en mission conventionnelle. En mission ADAC, il décollait sur une distance de 510 m avec 12 245 kg de charge ou 70 soldats équipés.

Le projet fut néanmoins abandonné en 1979 suite à des réductions de budgets, l’un des exemplaires fut rendu à Boeing.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L’Aviation, Ed Atlas p815


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]