Boeing EC-135

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir EC 135.
Boeing EC-135
{{#if:
Un EC-135C au roulage à Offutt AFB
Un EC-135C au roulage à Offutt AFB

Constructeur Drapeau : États-Unis Boeing
Rôle Poste de commandement aéroporté
relais de communication
Plateforme de télémétrie
Statut Retiré du service
Mise en service 1961
Date de retrait 2003
Nombre construits 71
Motorisation
Moteur Pratt & Whitney TF33
Poussée unitaire 80kN
Dimensions
Envergure 39 9 m
Longueur 43 1 m
Hauteur 12 7 m
Surface alaire 226 m2
Performances
Vitesse de croisière 910 km/h
Plafond 10 000 m
Rayon d'action 4 300 km

Le Boeing EC-135 est un avion servant de poste de commandement aéroporté et relais de communication, une sous-version servant de plateforme de suivi et de télémétrie, dérivé du C-135 Stratolifter. Il est utilisé par l'USAF jusqu'en 2000.


Historique[modifier | modifier le code]

Il est essentiellement connu pour son rôle dans l'opération Looking Glass ou il doit servir de poste de commandement aérien en cas de guerre nucléaire pour le Strategic Air Command puis, à partir de 1992, pour le United States Strategic Command de 1961 à 1998[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « EC-135, Looking Glass », sur Federation of American Scientists (consulté le 10 novembre 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]