Boeing EA-18G Growler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
EA-18G Growler
{{#if:
Un EA-18G Growler en vol.
Un EA-18G Growler en vol.

Constructeur Drapeau : États-Unis Boeing
Rôle Avion de guerre électronique
Statut En service
Mise en service 3 juin 2008
Équipage
2 personnes
Motorisation
Moteur General Electric F414
Nombre 2
Type Turboréacteur
Dimensions
Envergure 13 62 m
Longueur 18 31 m
Surface alaire 46 5 m2
Masses
À vide 15 000 kg
Performances
Vitesse maximale 1 900 km/h (Mach 1,8)
Rayon d'action 2 346 km
Armement
Externe AGM 154 JSOW, AIM-120 AMRAAM, AGM-88 HARM, AIM-9 Sidewinder
Avionique
Pods ECM AN/ALQ 99
1 Radar AN/APG-79

Le Boeing EA-18G Growler est un avion de guerre électronique américain dérivé du McDonnell Douglas F/A-18 Hornet. Il a été conçu pour remplacer les Grumman EA-6 Prowler. Le coût unitaire d'un EA-18G Growler est estimé à 68,2 millions de dollars.

Historique[modifier | modifier le code]

États-Unis[modifier | modifier le code]

Il est entré en service le 3 juin 2008 dans l'United States Navy. Le 100e exemplaire est livré le 5 mai 2014. À cette date, Boeing espère en livrer entre 50 et 100 de plus et il est prévu qu'il reste en service jusqu'aux années 2040[1].

Australie[modifier | modifier le code]

En 2008, la Royal Australian Air Force à commandé à l'origine 6 exemplaires de cette version sur un total de 24 F/A-18F Super-Hornet. Au fil du temps, cette commande à évolué et en 2012, sur ces 24 appareils commandés, 12 sont des EA-18G et les 12 autres F/A-18F sont câblés pour pouvoir être transformés si nécessaire en EA-18G pour un cout de 1,5 milliards de dollars australien. En autre, le 2 mai 2013, le gouvernement australien annonce dans le cadre de son livre blanc de la défense envisager l'achat de 12 Growler supplémentaires[2].

Les premiers exemplaires doivent entrer en service en 2018[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Lisa Maull, « Boeing Delivers 100th EA-18G Growler to US Navy », sur Boeing,‎ 5 mai 2014 (consulté le 7 mai 2014)
  2. (en)« Canberra commits to new Growlers, but remains coy on F-35s », sur Flight Global,‎ 3 mai 2013 (consulté en 20 septembre)
  3. (en)« EA-18G Growler », sur Royal Australian Air Force (consulté le 20 septembre 2013)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Tommy H. Thomason, Strike from the Sea: U.S. Navy Attack Aircraft from Skyraider to Super Hornet, 1948 – present. North Branch, Minnesota: Specialty Press, 2009. (ISBN 978-1-58007-132-1).
  • Henri-Pierre Grolleau, Guerriers des ondes, EA-6B Prowler bientôt la fin !, in Air Fan n°423, Editions EDIMAT, février 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]