Boeing Business Jet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir BBJ.
Boeing Business Jet
Famille BBJ fin 2012
Famille BBJ fin 2012

Rôle Avion d'affaires
Constructeur Drapeau : États-Unis Boeing
Équipage 2 pilotes ou plus selon le temps de vol (hors personnel de cabine)
Premier vol
Mise en service 1999
Retrait Toujours en service
Coût unitaire entre 47 et 336 M$
Production Depuis 1998
Variantes BBJ1, 2, 3, 747-8 VIP, 777 VIP & 787 VIP
Un BBJ1, basé sur le 737-700

Les Boeing Business Jets (BBJ) constituent une gamme d'avions de ligne aménagés spécialement pour un usage privé créée par Boeing en 1996. Ces aménagements proposent en outre des chambres à coucher, des salles de bains avec douches, des salles à manger ou de réunion et un vaste salon. Boeing ne proposait initialement que des Boeing 737 aménagés. Face au succès rencontré, la flotte BBJ s'est étendue avec les Boeing 777 VIP, Boeing 787 VIP et Boeing 747-8 VIP possédant des capacités d'emport plus importantes et des rayons d'actions accrus.

Historique[modifier | modifier le code]

Durant la fin des années 1990, les jets privés à fuselages larges créèrent un véritable engouement. Cependant, aucun constructeur n'était présent sur ce segment. Le seul recours était la "privatisation" d'avions commerciaux à fuselage large tels que les 757 ou 767. En effet, les avions étaient livrés blanc et sans aucun aménagement pour être ensuite transformés en luxueux jets. La gamme BBJ, fondée le 15 juin 1996, n'était pas une innovation. À travers celle-ci, Boeing répondait à la demande croissante en jets privées moyen et long courrier à forte capacité d'emport. La commercialisation de cette gamme homogène possédant un aménagement optimisé permit de réduire les coûts et les délais de production. Boeing commença par proposer ses 737 BBJ qui seront suivis par les 777 VIP, 747-8 VIP et 787 VIP.

Fin 2012, Boeing annonce son attention de commercialiser les modèles BBJ MAX 8 et BBJ MAX 9, respectivement basés sur les 737 MAX 8 et 737 MAX 9. Le fuselage est élargi, la motorisation revue avec les nouveaux LEAP-1B de CFM International. Ainsi donc, la consommation et le rayon d'action sont nettement améliorés.

Après le lancement de la série BBJ, Airbus riposta en proposant ses Airbus ACJ (Aircraft Corporate Jetliner). Le premier fut l'A319 ACJ dérivé de l'A319 auquel suivit une flotte entière d'appareils privés, de l'A318 ACJ à l'A380 ACJ. Les deux familles forment une concurrence directe aux leaders actuels, tels que Dassaut avec ses Falcon, Embraer et son Lineage 1000 ou encore, en moindres mesures, Gulsftream et Bombardier et son Global Express.

La gamme BBJ[modifier | modifier le code]

737 BBJ[modifier | modifier le code]

La famille 737 BBJ fut lancée en 1999. Elle apporta un souffle nouveau dans le monde du jet d'affaire et est, par ailleurs, la plus vendue. Trois versions existent, les BBJ1 (ou BBJ), BBJ2 et BBJ3 respectivement basées sur les 737-700, 737-800 et 737-900. A celles-ci s'ajoute une version convertible passager/fret 737-700C elle même basée sur le Boeing C-40 Clipper, variante militaire du 737. Leur capacité d'emport varie, selon les version, de 8 à 50 passagers et le rayon d'action atteint 6200 miles nautiques (11480 km).

Les principaux changements par rapport aux versions commerciales :

  • Ajout de winglet (ou ailettes), allongement vertical du bout d'aile permettant une portance supérieure et de notables économies de carburant (entre 5 et 7 % d'économies).
  • Ajout de réservoirs de carburant pour un rayon d'action accru.
  • Ajout d'un escalier escamotable permettant d'opérer sur des aéroports possédant des moyens au sol limités.
  • Certification ETOPS 180 permettant l'utilisation de la plupart des routes aériennes Long-Courrier.

747-8 VIP[modifier | modifier le code]

Cette version du 747-8 Intercontinental possède une rayon d'action de 9260 nm et conserve les caractéristiques du 747-8 conventionnel. L'aménagement intérieur est entièrement personnalisable par le client. La première livraison a été effectuée le 28 février 2012. Son prix s'élève à environ 336 M$ pour chaque unités.

777 VIP[modifier | modifier le code]

Le biréacteur long-courrier de la firme est proposé en trois version, respectivement 777-200LR, 777-200ER et 777-300ER, gardant leurs caractéristiques. Le montant varie, en fonction des versions, entre 260 et 300 M$.

787 VIP[modifier | modifier le code]

Le dernier biréacteur estampillé Boeing, conçu avec des matériaux composites, est disponible en deux versions; les 787-8 et 787-9. Ceux-ci possèdes les mêmes caractéristiques que les versions commerciales, Boeing les propose entre 153 et 180 M$.

Historique des commandes et des livraisons[modifier | modifier le code]

Commandes et livraisons de Juin 1996 à Juin 2011 :

Modèle BBJ / VIP Commandes Livraisons
Boeing 737 9 9
BBJ (BBJ2, BBJ3, BBJ C) 154 138
Boeing 757 5 5
Boeing 767 8 8
Boeing 777 5 5
Boeing 787 12 0
Boeing 747-400 3 3
Boeing 747-8 9 1
Total 205 169

Source www.boeing.com [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]