Video Graphics Array

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir VGA.
Prise femelle VGA.
Fiche mâle VGA.
Carte graphique VGA.

Video Graphics Array (VGA) est un standard d'affichage pour ordinateurs. Il a été lancé en avril 1987 par IBM avec les PS/2 et en même temps que le MCGA en tant qu'amélioration des standards EGA (640x350) et CGA à l'occasion de la mise sur le marché de la gamme PS/2. VGA appartient à une famille de standards d'IBM et reste compatible avec les précédents formats.

Comme d'autres réalisations d'IBM, VGA a été très largement cloné par d'autres fabricants. Bien que de moindre résolution que le standard XGA (1024x768) lancé en même temps par ce fabricant, c'est le dernier standard IBM que la majorité des constructeurs a décidé de suivre pour les architectures PC. Un consensus se fit rapidement ensuite sur le standard SVGA 800x600.

Le terme VGA désigne aussi bien un mode d'affichage (640 × 480etc.) qu'une connectique (connecteur VGA).

Spécifications[modifier | modifier le code]

Le format utilise 256 kiloctets (Kio) de mémoire vidéo et fonctionne selon deux modes : une palette de 16 couleurs en 640x480 ou 256 couleurs en 320x200 (MCGA) choisies parmi 262 144 couleurs. La définition maximum est de 720 colonnes par 480 lignes (720 × 480) avec un taux de rafraîchissement de 70 Hertz.

Le standard VGA supporte également quatre plans vidéo, le scrolling matériel, la division de l'écran en zones indépendantes et des polices de caractères définies par logiciel.

Les modes graphiques standard sont :

  • 640 × 480 × 4 (16 couleurs)
  • 640 × 400 × 4 (16 couleurs)
  • 320 × 200 × 4 (16 couleurs)
  • 320 × 200 × 8 (256 couleurs) ou Mode 13h

Il supporte également les précédents standards : EGA, CGA et MDA, et d'autres non documentés. Un autre mode graphique appelé Mode X permet d'autres solutions techniques et définitions qui ne sont pas disponibles en Mode 13h.

Le mode texte alphanumérique est de 80×25 ou 43×25 caractères. Chaque cellule peut être définie en utilisant 16 couleurs de texte qui peut être rendu clignotant. Dans ce cas, seules 8 couleurs sont disponibles pour le fond contre 16 si le texte n'est pas clignotant. Bien qu'un mode monochrome soit disponible, la plupart des programmeurs utilisent le mode couleur avec un texte gris et un fond noir.

Matérielle-0xBFFFF. En mode couleur, chaque cellule de l'écran est associée à deux octets l'un pour le caractère et l'autre utilisé pour ses attributs (clignotement, police, couleur…).

Connectique[modifier | modifier le code]

La connexion entre un ordinateur et un moniteur se faisait traditionnellement à l'aide de connecteurs D-sub de haute densité à 15 broches (connecteur VGA), ou de connecteurs miniatures Mini-VGA.

La connectique VGA, qui véhicule uniquement des signaux analogiques, est aujourd'hui concurrencée par des solutions plus récentes et numériques telles que DVI, HDMI ou DisplayPort qui équipent de nouveaux modèles d'ordinateurs. Il est courant cependant même aujourd'hui (2014) que des portables offrant une sortie HDMI disposent également d'une sortie femelle VGA permettant un affichage sur projecteur pour les conférences.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]