Boeing CC-137

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
CC-137
Image illustrative de l'article Boeing CC-137

Constructeur Drapeau : États-Unis Boeing
Équipage 3
Premier vol 1970
Mise en service 1972
Retrait 1997
Dimensions
Longueur 46,61 m
Envergure 44,42 m
Hauteur 12,93 m
Aire alaire 280 m²
Masse et capacité d'emport
Max. à vide 63,569 t
Max. au décollage 148 t
Passagers 170 passagers
Fret 41 000 kg
Motorisation
Moteurs 4 × Pratt & Whitney JT3D-7 turboréacteurs
Poussée unitaire 87,6 kN
Performances
Vitesse de croisière maximale 994 km/h
Autonomie 12 290 km
Plafond 12 000 m

Le CC-137 désigne 5 avions de transport Boeing 707-347C qui ont servi dans les Forces canadiennes de 1970 à 1997. L'avion assure le transport de passagers à longue distance pour les militaires, le transport de VIP pour le gouvernement et d'avion ravitailleur pour les avions de chasse CF-116 Freedom Fighter et CF-18 Hornet. Il est remplacé par le Airbus CC-150 Polaris dans le rôle de transport. Présentement, l'avion de transport Lockheed C-130 Hercules fourni une plate-forme de compromis pour le ravitaillement en vol, mais les futures conversions du CC-150 Polaris permettront de ravitailler les autres appareils à plus grande vitesse.

Conception[modifier | modifier le code]

Durant les années 1960, la Royal Canadian Air Force définirent une exigence visant à remplacer la flotte vieillissante de Canadair CC-106 Yukon (en) et de transporteur Canadair CC-109 Cosmopolitan (en). Initialement, le Boeing KC-135 est envisagée en raison de sa conception polyvalente et car il peut aussi jouer le rôle, encore non spécifié, de ravitailleur en vol[1]. Bien que construit pour ces missions et adapté aux exigences de la RCAF, celle-ci préféra acquérir un Boeing 707 pour le modifier quand l'opportunité se présenta[2].

Historique des opérations[modifier | modifier le code]

Le Canada acheta cinq Boeing 707 en 1970-71 pour remplacer ses CC-106 Yukon dans le rôle de transport à longue distance et les CC-109 Cosmopolitan pour le transport VIP ou à courte distance[3]. Il acquiert d'abord quatre avions construits pour la Western Airlines, mais cette achat est annulée par la suite ; le cinquième est acheté séparément un an plus tard. En 1972, pour répondre aux exigences du Canada pour le ravitaillement en vol, deux avions furent équipés de nacelles de ravitaillement type « tuyau et panier » construits par Beechcraft[4]. Les deux ensembles de ravitaillement furent déplacés d'avion en avion pour avoir une utilisation plus uniforme de la flotte.

La flotte de CC-137 a totalisé un total de 191 154 heures de vol, restant en service dans le rôle de transporteur jusqu'en 1995. Deux avions qui continuèrent d'être utilisé en tant ravitailleur jusqu'en 1997[4],[5].

La majorité de la flotte fut retirée du services avec le programme Northrop Grumman E-8 Joint STARS pour servir de pièces de rechange ou pour la conversion à la norme E-8C pour la United States Air Force[6].

Opérateurs[modifier | modifier le code]

Drapeau du Canada Canada

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Peter Bowers, Boeing aircraft since 1916, London, Putnam,‎ 1989 (ISBN 0-85177-804-6)
  • (en) A Stachiw, Boeing CC137 : (707-347C), St. Catharines, Ontario, Canada, Vanwell,‎ 2004 (ISBN 1-55125-079-9)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Stachiw 2004, p. 18.
  2. (en) Stachiw 2004, p. 18–19.
  3. (en) Bowers 1989, p. 454.
  4. a et b (en) Canada's Air Force, Aircraft, Historical Aircraft, Boeing 707 (CC-137) Canadian Department of National Defence. Retrieved: 1 March 2008.
  5. (en) Stachiw 2004, p. 23.
  6. (en)http://www.rcaf.com/Aircraft/aircraftDetail.php?CC-137-97


(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Boeing CC-137 » (voir la liste des auteurs).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Aéronefs comparables[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]