Douglas C-133 Cargomaster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

35° 03′ 56″ N 118° 08′ 32″ O / 35.06555556, -118.14222222 ()

Pix.gif Douglas C-133 Cargomaster Su-27 silhouette.svg
C-133 Cargomaster.jpg
Un C-133 Cargomaster

Constructeur Drapeau : États-Unis Douglas Aircraft Company
Rôle Avion de transport
Statut Retiré du service
Premier vol 23 avril 1956
Date de retrait 1971
Nombre construits 50
Équipage
6 (2 pilotes, 2 ingénieurs, 1 navigateur, 1 loadmaster)
Motorisation
Moteur Pratt & Whitney T34-P-9-W (en)
Nombre 4
Type Turbopropulseurs
Puissance unitaire 5 586 kW
Dimensions
Envergure 54,8 m
Longueur 48,0 m
Hauteur 14,7 m
Surface alaire 248,34 m2
Masses
À vide 49 631 kg
Avec armement 125 000 kg
Maximale 130 000 kg
Performances
Vitesse de croisière 519 km/h
Vitesse maximale 578 km/h
Plafond 9 800 m
Rayon d'action 6 590 km
Armement
Interne Aucun
Externe Aucun

Le Douglas C-133 Cargomaster est un avion de transport militaire américain. Conçu à l’origine pour transporter les missiles balistiques intercontinentaux (ICBM), le C-133 Cargomaster fut le deuxième plus grand avion cargo à turbopropulseur de l’USAF.

Conception[modifier | modifier le code]

À la suite de l'abandon du C-132, toujours conçu par Douglas, la compagnie reçut une nouvelle demande pour concevoir un avion de transport encore plus ambitieux que le projet C-132, le nouvel avion devant remplacer le C-124 <refname="ref1"/>. Le C-133 fut conçu dès l’origine pour transporter les missiles intercontinentaux depuis l’usine de fabrication jusqu’à sa base finale. Il pouvait emporter 50 000 kg de charge. Son aile haute, son train d’atterrissage monté dans des pods externes le long du fuselage ont permis de dégager une soute cargo permettant le transport de ces missiles en une seule fois (Missile Thor, Jupiter ou Atlas).

Son aile haute avait également un autre avantage (repris par la suite sur la plupart des avions de transport militaire) : en plaçant la voilure haute au lieu d’une position basse, les moteurs étaient plus éloignés du sol et lors d’opération sur des terrains non préparés cela diminuait la possibilité d’endommager les moteurs avec des corps étrangers en provenance du sol<refname="ref1"/>.

Ses dimensions lui permettaient en outre d’emporter plus de 96 % du matériel alors en service dans l’US Army[1].

Engagements[modifier | modifier le code]

Le C-133A réalisa son premier vol le 23 avril 1956 et entra en service en mai 1957. Il n’y a pas eu de prototype construit. 50 exemplaires ont été livrés (35 C-133A et 15 C-133B). Tous ont servi durant la guerre du Viêt Nam Les derniers exemplaires furent retirés en 1971 à cause de problèmes de fatigue de leur structure et furent remplacés par le nouveau C-5 Galaxy. Ironiquement le retrait des C-133 est intervenu avant les C-124. Un exemplaire du C-133 fut utilisé par la NASA pour le transport des propulseur d'appoint ou des fusées[2].

Records[modifier | modifier le code]

Bien que le C-133 soit crédité de plusieurs records notamment de vitesse lors des toutes premières traversées de l’Atlantique Nord, un seul a été homologué : en mai 1958 record d’altitude de 3 000 m avec une charge de 53 800 kg.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Capacité : jusqu’à 50 000 kg ou 200 soldats.
  • Longueur de la soute cargo : 26,47 mètres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. US Military Aircraft Ed. Jane Page 181
  2. McDonnell Douglas : A tale of two giants, p. 177

Lien externe[modifier | modifier le code]

Le Cargomaster sur Avions Légendaires

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jim Winchester, American military aircraft : a century of innovation, New York, Barnes & Noble,‎ 2005 (ISBN 978-0-760-76982-9)
  • Bill Yenne, McDonnell Douglas : a tale of two giants, New York, Crescent Books,‎ 1985 (ISBN 0-517-44287-6)
  • Norton, Bill. "Forgotten Airlifter: The Short-Lived Douglas C-133 Cargomaster". Air Enthusiast, Number 110, March/April 2004. Stamford, Lincs, UK: Key Publishing. ISSN 0143 5450. p. 45–53.
  • (en) René Francillon, McDonnell Douglas aircraft since 1920, London, Putnam,‎ 1979 (ISBN 0-370-00050-1).