Boeing X-45

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Boeing X-45 Su-27 silhouette.svg
Boeing X-45A UCAV.jpg
Un X-45 en vol

Constructeur Drapeau : États-Unis Boeing Integrated Defense Systems
Rôle Drone militaire
Statut Projet arrêté le
Premier vol
Nombre construits 2
Équipage
Aucun
Dimensions
Envergure 10,3 m
Longueur 8,08 m
Hauteur 2,14 m
Masses
À vide 3 630 kg
Maximale 5 528 kg
Performances
Rayon d'action 600 km

L'X-45 est un démonstrateur construit par Boeing pour une prochaine génération de drones de combat.

Le X-45 est produit par la filiale Boeing Integrated Defense Systems du constructeur et fait partie des projets de la DARPA sur le Joint Unmanned Combat Air Systems (J-UCAS) ou en français Système commun de combat aérien.

Développement[modifier | modifier le code]

L'avion a été conçu par la division Phantom Works de Boeing à partir des enseignements tirés de l'avion expérimental Bird of Prey.

Il se présente comme un avion très plat, avec une entrée d'air située sur le dos du fuselage vers l'avant. Le fuselage est intégré dans une aile en flèche, avec une éjection de petites dimensions. Il n'a pas de dérive. Des ailerons s'ouvrant symétriquement vers le haut et le bas - dits "gouvernes crocodiles" - créent une traînée différentielle qui permet de contrôler le lacet comme sur l'aile volante Northrop.

Supprimer le pilote et les équipements correspondants réduit fortement le coût de l'appareil. L'avion peut être télécommandé, mais il est conçu pour voler de façon totalement autonome.

Variantes[modifier | modifier le code]

X-45A[modifier | modifier le code]

Boeing X-45A avec sa soute à bombes ouverte

Boeing a terminé un premier X-45A en septembre 2000 dans une optique de bombardier léger non piloté[1].

Le X-45A fit son premier vol le et un second prototype fut achevé en novembre. Le , le X-45A fit un premier essai réussi de bombardement sur la base d'Edwards de l'US Air Force avec une bombe guidée inerte de 250 livres. Le , un contrôleur au sol fit réaliser un vol à deux X-45A.

Le , pour leur cinquantième vol, une patrouille totalement autonome de deux X-45A choisit lequel des deux avions était le mieux placé pour attaquer une cible au sol. Et l'autre X-45A attaqua une nouvelle cible révélée tardivement[2].

Cela confirmait la capacité du X-45A à travailler en équipe sans intervention humaine, même sur des cibles non détectées à l'avance.

À la fin du programme, en novembre 2006, les deux exemplaires furent transférés au musée. L'un au musée national de l'air et de l'espace et l'autre au musée national de l'US Air Force sur la base Wright-Patterson.

X-45B/C[modifier | modifier le code]

Le X-45C.
X-45C vu de côté.

En octobre 2004, DARPA a accordé 767 M$ à Boeing pour construire trois exemplaires améliorés X-45C : capacités d'emport de carburant et rayon d'action ont été améliorés. La forme de l'aile a été agrandie dans une forme proche de celle du B-2 Spirit étaient attendus pour 2006.

En juillet 2005, un montant additionnel de 175 M$ a été accordé pour permettre le ravitaillement en vol automatique, prévu en 2010[3].

Boeing a exposé le X-45C à de nombreux salons.

Le , l'US Air Force a décidé d'arrêter le projet X-45[4].

X-45N[modifier | modifier le code]

Après l'arrêt du programme X-45 par l'US Air Force, l'US Navy a décidé de poursuivre le programme pour une version marine de l'avion[5]. Les spécifications ont été définies à l'été 2006 et les propositions en avril 2007. Le premier vol était prévu pour novembre 2008.

Mais finalement, fin 2007, l'US Navy s'est contentée du Northrop Grumman X-47 en cours et elle a arrêté le programme du X-45[6].

Le logiciel développé par Boeing pour le décollage et l'appontage automatique du X-45 a été installé sur un F-18 Hornet sans succès pour le moment. Une version améliorée devait permettre l'appontage début 2009[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]