Rouvignies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune du Nord
Cet article est une ébauche concernant une commune du Nord.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Rouvignies
Image illustrative de l'article Rouvignies
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Valenciennes
Canton Aulnoy-lez-Valenciennes
Intercommunalité Communauté d'agglomération de Valenciennes Métropole
Maire
Mandat
Michel Raout
2014-2020
Code postal 59220
Code commune 59515
Démographie
Population
municipale
680 hab. (2014)
Densité 211 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 19′ 39″ nord, 3° 26′ 30″ est
Altitude Min. 25 m – Max. 53 m
Superficie 3,23 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Rouvignies

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Rouvignies

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Rouvignies

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Rouvignies

Rouvignies est une commune française, située dans le département du Nord en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située à 5 km au sud-ouest de Valenciennes, 18 km de Douai, env. 30 km de Lille Sur les Routes nationales 30 - RD 630 -, RN 45 - RD 645 - et traversée par l'Autoroute A2 (sorties: ZI aérodrome-ouest ; La Sentinelle). Limitrophe de l'aérodrome de Valenciennes-ouest. Affiliée au bureau de poste de Denain (CP 59220).

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Rouvignies
Hérin
Wavrechain-sous-Denain Rouvignies Prouvy
Haulchin

Histoire[modifier | modifier le code]

En suivant la rive gauche de l'Escaut, non loin du village d'Haulchin on rencontre la grande route de Cambrai à Valenciennes un village du nom de Rouvignies dont voici l'histoire : Origine C'est dans un cartulaire de l'abbaye VICOGNE, remontant au commandement du XIIIe siècle ( 1238 ) que nous avons rencontré pour la 1re fois le nom de : ROVEGNI Gérard de Rovegni y est-il dit, fut témoin à cette date de 1238 d'une donation faite en faveur de l'abbaye de VICOGNE, jusqu'au moment de la révolution française, Rouvignies a toujours dépendu comme le hammeau de Cantain avec lequel il se trouve aujourd'hui confondu au village de Prouvy et ce n'est qu'en 1789 que Rouvignies fut érigé en commune ROVEGNI, ROVIGNI, ROUVIGNIES est au nom de l'éthymologiste Monnier qui s'est occupé des villages du nord de la France vient du roman "Rouvre Chênes" pour désigner un lien planté de cette espèce d'arbres. À la page 34 de son livre étymologie Mr Monnier nous dit que les préfixes "Roge, Roc, Rou" viennent du viel allemand "Rooyen" qui veut dire déchirer la terre. Il faut entendre par là, un lieu mis en culture. Par suite Rouvignies tirerait son origine propre à la vigne. Rouvignies " Terre à vignes " Rouvignies au point de vue seigneural Le territoire comprend les 2 fiefs de Cantain et Rouvignies les Cantain. Le 1er tenant de la seigneurie de Haveluy, le 2d celui de Rouvignies tenant de la seigneurie de Prouvy ayant pour seigneur : duc d'Arenberg et d'Aerschot

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Rouvignies Blason De sinople à trois roues d'or[1].
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1793 1795 Darquenne Huber    
1795 1814 Moreau Jean-Baptiste    
1814 1872 Landrieux Aldephonse    
1872 1884 Flavigny François    
1884 1892 Baudrin Pierre    
1892 1900 Lefèbre Aimé    
1900 1919 Dangréaux Victor    
1919 1935 Déruelle Albert    
1935 1941 Ramey Louis    
1941 1945 Déruelle Albert    
1945 1949 Penvin Jues    
1949 1952 Dupuis Gaston    
1952 1965 Bajart Emile    
1965 1977 Herly Edmond    
mars 1977 1992 Alphonse bourlet PCF  
1992 24 avril 2012 Michel Kaczmarek PCF Conseiller général du Canton de Valenciennes-Sud (1998-2008). Président du SIVOM de Trith Saint Léger (15 communes) - Maire honoraire (Nomination par Le Préfet du Nord)
24 avril 2012 avril 2014 Bruno Petit PCF  
avril 2014 en cours Michel Raout PS  
Les données manquantes sont à compléter.

Instances judiciaires et administratives[modifier | modifier le code]

La commune relève du tribunal d'instance de Valenciennes, du tribunal de grande instance de Valenciennes, de la cour d'appel de Douai, du tribunal pour enfants de Valenciennes, du conseil de prud'hommes de Valenciennes, du tribunal de commerce de Valenciennes, du tribunal administratif de Lille et de la cour administrative d'appel de Douai.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1800. À partir du milieu des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[3],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 680 habitants, en augmentation de 1,49 % par rapport à 2009 (Nord : 1,21 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
113 140 182 194 196 195 221 260 253
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
256 262 261 285 308 346 335 370 398
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
411 405 376 420 434 500 476 525 526
1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014 -
521 571 527 503 588 691 659 680 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Rouvignies en 2007 en pourcentage[6].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,6 
90 ans ou +
1,2 
1,4 
75 à 89 ans
2,0 
9,8 
60 à 74 ans
11,6 
18,2 
45 à 59 ans
16,8 
28,6 
30 à 44 ans
29,6 
13,3 
15 à 29 ans
13,0 
28,0 
0 à 14 ans
25,8 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[7].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église de Rouvignies

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]