Wavrechain-sous-Faulx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Wavrechain-sous-Denain.

Wavrechain-sous-Faulx
Wavrechain-sous-Faulx
L'église Saint-Léger en mai 2018.
Blason de Wavrechain-sous-Faulx
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Valenciennes
Canton Denain
Intercommunalité Communauté d'agglomération de la Porte du Hainaut
Maire
Mandat
André Leprêtre
2014-2020
Code postal 59111
Code commune 59652
Démographie
Gentilé Wavrechinois, Wavrechinoises[1]
Population
municipale
372 hab. (2016 en diminution de 10,79 % par rapport à 2011)
Densité 98 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 16′ 24″ nord, 3° 17′ 14″ est
Altitude Min. 31 m
Max. 59 m
Superficie 3,8 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Wavrechain-sous-Faulx

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Wavrechain-sous-Faulx

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Wavrechain-sous-Faulx

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Wavrechain-sous-Faulx
Liens
Site web wavrechainsousfaulx.fr

Wavrechain-sous-Faulx est une commune française, située dans le département du Nord en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Wauvrechain, Jacques de Guise. Wavrecin, cartulaire de Vicogne; 1200. Wavrechain-sur-Fau, Saint-Genois [2]

Hameaux[modifier | modifier le code]

Lassus fief donné par un membre de la famille Jocquet aux Jésuites de Valenciennes

Situation[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Wavrechain-sous-Faulx
Marquette-en-Ostrevant Mastaing Bouchain
Wasnes-au-Bac Wavrechain-sous-Faulx Lieu-Saint-Amand
Hem-Lenglet Estrun Hordain

Histoire[modifier | modifier le code]

  • 1790, passe sous celle du Nord.
  • 1824, devient arrondissement de Valenciennes

Héraldique[modifier | modifier le code]

armes de Wavrechain-sous-Faulx

Les armes de Wavrechain-sous-Faulx se blasonnent ainsi : "Parti : au 1, d'or à trois léopards de sable passant l'un sur l'autre ; au 2, d'azur au chevron d'or accompagné de trois besants du même. "[4]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[modifier | modifier le code]

Le général d'Empire Louis Joseph Lahure a eu premièrement son fils Oscar Lahure qui est devenu maire jusqu'à ce qu'il meure en cours de mandat en 1862. Deuxièmement, via son fils Gustave Napoléon, c'est son petit-fils Paul-Camille Lahure qui est devenu maire de la commune. Ce dernier a eu pour beau-fils André Hollande, époux de Mina Lahure, qui est à son tour devenu maire de la commune. Il existe une tombe dans le cimetière paroissial et une autre dans le cimetière communal.

Titulaires de la fonction de maire de Wavrechain-sous-FaulxVoir et modifier les données sur Wikidata
IdentitéPériodeDuréeÉtiquette
DébutFin
Émile Joly (d)
( - )
Paul-Camille Lahure (d)
( - )
André Hollande (d)
( - )
Oscar Lahure (d)
( - )

(mort en cours de mandat (en))
Jean-Claude Maire (d)[5],[6],[7]
( - )

(mort en cours de mandat (en))
10 ans et 2 mois
Georges Gros (d)[8]
André Leprêtre (d)[9],[10]
(né le )
En cours8 ans et 2 mois sans étiquette

Instances judiciaires et administratives[modifier | modifier le code]

La commune relève du tribunal d'instance de Valenciennes, du tribunal de grande instance de Valenciennes, de la cour d'appel de Douai, du tribunal pour enfants de Valenciennes, du conseil de prud'hommes de Valenciennes, du tribunal de commerce de Valenciennes, du tribunal administratif de Lille et de la cour administrative d'appel de Douai.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1800. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[11]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[12].

En 2016, la commune comptait 372 habitants[Note 1], en diminution de 10,79 % par rapport à 2011 (Nord : +0,95 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
414449531539550555621638662
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
713666621603618598570542480
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
4654403964181 128421392437406
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008 2013
393393357375368410416422372
2016 - - - - - - - -
372--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[13] puis Insee à partir de 2006[14].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Wavrechain-sous-Faulx en 2007 en pourcentage[15].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90 ans ou +
0,0 
4,7 
75 à 89 ans
6,7 
8,0 
60 à 74 ans
12,0 
21,6 
45 à 59 ans
20,1 
23,0 
30 à 44 ans
22,0 
15,5 
15 à 29 ans
19,1 
27,2 
0 à 14 ans
20,1 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[16].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.habitants.fr/habitants_wavrechain-sous-faulx_59652.html
  2. page 410 - Statistique archéologique du Département du Nord - 1867 - archive de Harvard College Library - numérisé par google Books
  3. Source: cassini
  4. http://www.labanquedublason2.com/lecture_fiche_commune.php3?page=f59652
  5. « Hainaut : Le maire de Wavrechain-sous-Faulx est décédé », La Voix du Nord
  6. C. C., « Wavrechain-sous-Faulx : décès de Jean-Claude Maire, le premier magistrat de la commune », L'Observateur du Cambrésis (d)
  7. « Jean-Claude Maire, l'édile de Wavrechain-sous-Faulx, est décédé », L'Observateur du Valenciennois (d)
  8. « Wavrechain-sous-Faulx : Wavrechain en fête organise sa 20e brocante le 21 avril », La Voix du Nord
  9. « Wavrechain-sous-Faulx : « Gardons notre enthousiasme », souhaite André Leprêtre », La Voix du Nord
  10. « Pour André Leprêtre et son équipe, à Wavrechain-sous-Faulx, solidarité et cadre de vie », La Voix du Nord
  11. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  12. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  13. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  14. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  15. « Évolution et structure de la population à Wavrechain-sous-Faulx en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 1er août 2010)
  16. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2007 » [archive du ], sur le site de l'Insee (consulté le 1er août 2010)