Terry Szopinski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Terry Szopinski
The Warlord 2016.jpg

Terry Szopinski en 2016

Données générales
Nationalité
Naissance
Taille
6 5 (1,96 m)[1]
Poids
323 lb (147 kg)[1]
Catcheur retraité
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.

Terry Scott Szopinski, né le , est un catcheur professionnel américain mieux connu sous son nom de ring The Warlord. Il a été pendant un temps celui qui est resté le moins longtemps sur un ring de Royal Rumble, où il est resté 2 secondes au Royal Rumble 1989, mais le record a été battu par Santino Marella en 2009 (1 seconde).

Carrière de catcheur[modifier | modifier le code]

Entraînement et débuts[modifier | modifier le code]

Alors que Szopinski s'entraîne dans un gymnase à Plymouth, il y rencontre les catcheurs Road Warrior Animal et Road Warrior Hawk[3]. Hawk et Animal trouvent que Szopinski a la condition physique pour devenir catcheur et ils décident de le recommander à Dusty Rhodes qui en plus d'être catcheur organise et scénarise les matchs de la Jim Crockett Promotions (en)[3]. Il s'entraîne auprès de Eddie Sharkey (en) dans un gymnase qui n'a pas de ring[4].

Il commence sa carrière après seulement deux mois d'entraînement et n'impressionne pas le public[4]. Il part ensuite à la Central States Wrestling où il devient champion par équipes de la National Wrestling Alliance Central States avec Karl Kovac le 8 juin 1987 où ils remportent un tournoi[5]. Kovac se fait renvoyer et The Warlord part au Japon courant juin[5].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Warlord », sur Online World of Wrestling (consulté le 12 décembre 2017)
  2. a et b (en) « Warlord », sur Cagematch (consulté le 12 décembre 2017)
  3. a et b (en) Marshall Ward, « The Warlord was the right body at the right time », sur Slam! Wrestling, (consulté le 12 décembre 2017)
  4. a et b (en) Andrew Lutzke, « Kayfabe, Lies and Alibis: Powers of Pain Shoot interview », sur Culture Crossfire, (consulté le 12 décembre 2017)
  5. a, b et c (en) « NWA Central States Tag Team Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 11 avril 2018)
  6. a, b, c et d (en) « The Warlord », sur wrestlingdata.com (consulté le 11 avril 2018)
  7. (en) « APWA World Tag Team Championship », sur www.cagematch.net (consulté le 11 avril 2018)
  8. (en) « NWA World 6-Man Tag Team Title (Mid-Atlantic) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 11 avril 2018)
  9. (en) « World 6-Man Tag Team Title [WAR/Tenryu Project] », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 11 avril 2018)