Genichiro Tenryu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Genichiro Tenryu
Genichiro Tenryu punching one of the "Sharp Brothers".jpg

Genichiro Tenryu affrontant un catcheur masqué en 2008.

Données générales
Nom de naissance
Gen'ichirō Shimada
Nom de ring
Genichiro Tenryu
Tenryu
Tenryu Shimata
Hayabusa III
Nationalité(s)
Naissance
Taille
6 0 (1,83 m)[1]
Poids
260 lb (118 kg)[1]
Catcheur retraité
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.

Genichiro Tenryu (天龍源一郎, Tenryū Gen'ichirō?) (né le à Katsuyama, Préfecture de Fukui), de son vrai nom Genichiro Shimada (嶋田源一郎, Shimada Gen'ichirō?) est un sumotori et un catcheur japonais. À l'âge de 13 ans, il commence à s'entraîner pour devenir sumo et participe à son premier tournoi en 1964 au sein de l'écurie Nishonoseki. « Tenryū » est son nom de sumo à partir de 1971. Il arrête sa carrière de sumo en 1976 après un conflit avec la Japan Sumo Association.

Il devient catcheur au sein de l'All Japan Pro Wrestling (AJPW). Dans les années 1980, Giant Baba commence à le mettre sur le devant de la scène en faisant de Tenryu l'allié de Jumbo Tsuruta. Il trahit ensuite son équipier pour former le clan Revolution.

Lutteur de sumo (1964-1976)[modifier | modifier le code]

Shimada est sumo d'abord sous son véritable nom au sein de l'écurie de l'écurie Nishonoseki[3]. Il remporte son premier tournoi en septembre 1970 chez les makushita en ne perdant qu'un seul de ses sept combats[4]. Il change de shikona pour celui de Genichiro Tenryu en septembre 1971[3]. POur le tournoi de janvier 1974, il est makushita 1 c'est-à-dire premier lutteur de la première division de sumo[3]. Il passe dans la division des juryo et y remporte le tournoi de Nagoya en juillet 1975[5]. Tenryu ne s'entend pas avec Kongō Masahiro (en), le nouvel entraîneur de Nishonoseki depuis la mort de Saganohana Katsumi (en), et souhaite changer d'écurie[6]. La Japan Sumo Association l'en empêche et Tenryu décide d'arrêter sa carrière[6].

Carrière de catcheur (1976-2015)[modifier | modifier le code]

All Japan Pro Wrestling (1976-1990)[modifier | modifier le code]

Peu de temps après la fin de sa carrière de sumo, Giant Baba lui propose de devenir catcheur à l'All Japan Pro Wrestling et Tenryu part au Texas pour s'entraîner auprès de Dory Funk, Jr.[7]. Il y fait son premier combat face à Ted DiBiase durant cette même année[7].

Il revient au Japon en 1977 où il reste un catcheur de secon plan[7]. En 1981, il retourne aux États-Unis au sein de la Mid-Atlantic Championship Wrestling (en) où il remporte le championnat par équipe de la Mid-Atlantic avec Mr. Fuji le 7 février après leur victoire sur Dewey Robertson et George Wells[8]. Ils perdent ce titre le 11 mai face à Robertson et Johnny Weaver[9]. L'année suivante, il commence à être mis en avant en terminant 5e du tournoi Championship Carnival derrière Giant Baba, Jumbo Tsuruta, Bruiser Brody et Ted DiBiase[10].

Sa mise en avant continue en 1984 puisque le 23 février il devient champion national uni de la National Wrestling Alliance[a] en battant Ricky Steamboat[11]. Il devient l'allié de Tsuruta avec qui il devient champion international par équipe de la NWA le 3 septembre après leur victoire sur Bruiser Brody et Crusher Blackwell[12]. Le 12 décembre, ils gagnent le tournoi Real World Tag League[13].

World Wrestling Fédération[modifier | modifier le code]

Tenryu catche à la World Wrestling Federation en 1991 à WrestleMania VII, où il fait équipe avec Koji Kitao et battent Demolition. Il catche aussi au 1993 Royal Rumble et 1994 Royal Rumble ; durant le dernier, il est dans les 5 derniers mais se fait éliminer par les covainqueurs Lex Luger et Bret Hart. Lui et The Great Kabuki sont des mercenaires du manager de Yokozuna, Mr. Fuji, pour attaquer Luger.

Circuit indépendant[modifier | modifier le code]

En 1990, Tenryu quitte la All Japan pour la SWS. En 1992, Tenryu, aide Masatomo Takei (frère de sa femme Makiyo) pour mettre en place la WAR. À la WAR, il devient l'un des meilleurs catcheurs, comme Atsushi Onita, Nobuhiko Takada, The Great Muta, Shinya Hashimoto, Dino Ventura et Masahiro Chono, qu'il bat. Il a aussi remporté des matchs face à Tatsumi Fujinami et Antonio Inoki.

En 1998, lors du déclin de la WAR, Tenryu fait son retour.

New Japan Pro Wrestling[modifier | modifier le code]

Il s'allie avec Shiro Koshinaka, et remporte les ceintures IWGP tag team belts from Team Wolf, Masa Chono and Hiroyoshi Tenzan. En décembre 1999, Tenryu est le premier catcheur à remporter les deux plus importantes ceintures du Japon (All Japan Triple Crown et la New Japan IWGP heavyweight) en battant Muta pour la ceinture IWGP.

Retour à la All Japan Pro Wrestling[modifier | modifier le code]

En 2000, lorsque les catcheurs de la All Japan partent afin de créer la Pro Wrestling Noah, Tenryu ferme la WAR et retourne à la All Japan. Tenryu bat Kawada dans un tournoi pour la ceinture Triple Crown, et la remporte une seconde fois. Il s'empare de la ceinture une troisième fois et remporte la Double Cup avec son rival de la WAR-UWFI Yoji Anjo.

Pro Wrestling Noah[modifier | modifier le code]

En 2005, il entre à la Noah et effectue ses débuts lors de Great Voyage 2005, perdant avec Shiro Koshinaka contre Mitsuharu Misawa et Takeshi Rikio. Il démarre une rivalité avec Mitsuharu Misawa, Kenta Kobashi, et plusieurs catcheurs de la All Japan. Tenryu catche aussi avec la fédération HUSTLEn. Durant cette époque, il fait équipe avec Kawada. À HUSTLE Aid 2007, Tenryu est battu par Razor Ramon HG et rejoint le groupe de Razor Ramon HG.

Lors de Final Burning In Budokan, Yoshinari Ogawa et lui battent Masao Inoue et Takeshi Morishima.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Prises de finitions
    • 53 Sai (Snap scoop brainbuster)
    • Powerbomb
    • Scoop brainbuster
  • Prises favorites
    • Backhand chop
    • DDT
    • Diving back elbow drop
    • Guh Punch (Jab to the opponent's jaw)
    • Kesagiri chop
    • Lariat
    • Leg–feed enzuigiri
    • WAR Special (Seated double chickenwing)

Palmarès et accomplissements[modifier | modifier le code]

Comme catcheur[modifier | modifier le code]

  • Fighting World of Japan Pro Wrestling
  • HUSTLE
    • Hustle Super Tag Team Championship (1 fois) avec Tadao Yasuda
  • Power Slam
    • PS 50 : 1998/37, 2000/40, 2001/18, 2002/10
  • Pro Wrestling Illustrated
    • Classé 44e des 500 meilleurs catcheurs en 2003
    • Classé 14e des 100 meilleures équipes « PWI Years » avec Jumbo Tsuruta en 2003
  • Wrestle Association "R"
    • J-1 Heavyweight Championship (1 fois)
    • WAR World Six-Man Tag Team Championship (2 fois) avec Koki Kitahara & Animal Hamaguchi (1), et Nobutaka Araya & Último Dragón (1)

Comme lutteur de sumo[modifier | modifier le code]

Lexique du sumo
Terme Définition
Banzuke Classement des sumos lors des tournois.
Mz Abréviation de Mae-zumo, rang non officiel du nouveau sumo
Jk Abréviation de Jonokuchi, la dernière division du banzuke.
Jd Abréviation de Jonidan, la deuxième division du banzuke.
Sd Abréviation de Sandanme, la quatrième division du banzuke.
Ms Abréviation de Makushita, la troisième division du banzuke.
J Abréviation de Jūryō, deuxième division du banzuke.
M Abréviation de Makuuchi, meilleure division du banzuke.
Les chiffres ou nombre qui suivent l'abréviation est le classement dans la division.
e Abréviation d'Est.
w Abréviation d'Ouest.
Résultats comme lutteur de sumo de Genichiro Tenryu[3]
Année Mois
Janvier Mars Mai Juillet Septembre Novembre
Genichiro Shimada
1964 Mz Jk22w Jd96w Jd67e Jd87w Jd38e
0-0 5-2 4-3 3-4 5-2 4-3
1965 Jd13e Sd64e Sd77w Sd33w Sd22e Sd47w
5-2 3-4 5-2 4-3 2-5 3-4
1966 Sd58w Sd63w Sd51w Sd14e Ms95e Ms75w
3-4 4-3 5-2 4-3 4-3 6-1
1967 Ms43w Ms46w Ms58w Sd12e Sd20w Sd50w
3-4 3-4 2-5 3-4 1-6 5-2
1968 Sd22e Sd11w Sd26w Sd5e Ms43e Ms36e
4-3 3-4 5-2 5-2 4-3 3-4
1969 Ms39e Ms24w Ms29e Ms18w Ms24e Ms20w
5-2 3-4 5-2 3-4 4-3 3-4
1970 Ms24w Ms7e Ms9w Ms14e Ms19w Ms4e
6-1 3-4 3-4 3-4
Victoire
6-1
3-4

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. De 1973 et jusqu'en 1990 l'All Japan Pro Wrestling est un des « territoires » de la National Wrestling Alliance.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Gen’ichiro Tenryu », sur Online World of Wrestling (consulté le 26 juillet 2016).
  2. a et b (en) « Profil de Genichiro Tenryu », sur Cagematch (consulté le 1er novembre 2016).
  3. a, b, c et d (de) « Tenryu Genichiro », sur Sumodb (consulté le 26 juillet 2016).
  4. (de) « Aki 1970 », sur Sumodb (consulté le 30 juillet 2016).
  5. (en) « Nagoya 1975 », sur Sumodb (consulté le 30 juillet 2016).
  6. a et b (en) J.K. McMillen, « Shifting The Spotlight: Genichiro Tenryu », sur Cageside Seats, (consulté le 26 juillet 2016).
  7. a, b et c (en) Jesse Collings, « The 50 Greatest Wrestlers Of The Last 50 Years: Who Is #30? », sur Wrestling Inc., (consulté le 30 juillet 2016).
  8. (en) « MACW », sur Cagematch (consulté le 29 octobre 2016).
  9. (en) « MACW », sur Cagematch (consulté le 29 octobre 2016).
  10. (en) « Champion Carnival 1982 », sur Cagematch (consulté le 30 octobre 2016).
  11. (en) J.D. Dunn, « Dark Pegasus Video Review: All Japan Classics #4 », sur 411mania, (consulté le 3 novembre 2016).
  12. (en) « AJPW Super Power Series 1984 - Tag 11 », sur Cagematch (consulté le 30 octobre 2016).
  13. (en) « Real World Tag League 1984 », sur Cagematch (consulté le 30 octobre 2016).
  14. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées NWA