Mours-Saint-Eusèbe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mours-Saint-Eusèbe
Mours-Saint-Eusèbe
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Drôme
Arrondissement Valence
Canton Romans-sur-Isère
Intercommunalité Valence Romans Agglo
Maire
Mandat
Alain Vallet
2014-2020
Code postal 26540
Code commune 26218
Démographie
Population
municipale
3 096 hab. (2016 en augmentation de 16,7 % par rapport à 2011)
Densité 587 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 04′ 20″ nord, 5° 03′ 07″ est
Altitude Min. 173 m
Max. 318 m
Superficie 5,27 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Drôme

Voir sur la carte administrative de la Drôme
City locator 14.svg
Mours-Saint-Eusèbe

Géolocalisation sur la carte : Drôme

Voir sur la carte topographique de la Drôme
City locator 14.svg
Mours-Saint-Eusèbe

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mours-Saint-Eusèbe

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mours-Saint-Eusèbe

Mours-Saint-Eusèbe est une commune française située dans le département de la Drôme, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Les habitants de Mours-Saint-Eusèbe sont appelés les Moursois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Mours-Saint-Eusèbe est limitrophe de la ville de Romans-sur-Isère qui en est le chef-lieu de canton.

La commune se trouve à 23 km de Valence, à 80 km de Grenoble, à 106 km de Lyon.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Mours-Saint-Eusèbe
Peyrins Génissieux
Mours-Saint-Eusèbe
Romans-sur-Isère Romans-sur-Isère Romans-sur-Isère

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 29 mai 1880 le premier maire est Elisée MONTEIL. Puis 10 maires lui ont succédé jusqu’à nos jours :

Jean LARRA (1902-1909)

Louis LAMBERT (1910-1919)

Elie BRAVET (1919-1935)

Fernand PERRIOLAT (1935-1944)

Julien VICAT (1944-1971)

Louis EYMERY (1971-1983)

Georges ROIBET (1983-1995)

Robert MARION (1995-2008)

Alain VALLET (2008-2016)

Dominique MOMBARD (depuis 2016[1])

Légende[modifier | modifier le code]

On raconte que chaque année à la veille de la Saint-Jean, les sorciers de la région arrivaient sur leurs balais à Mours. Le grand maître, qui présidait sous la forme d'un bouc, faisait prêter serment à tous les participants de tuer et faire le mal en usant de tous leurs maléfices. Saint Eusèbe aurait réussi à lutter contre ces sorciers. Il est d'ailleurs toujours invoqué contre les puissances maléfiques.

pierre à cupules

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1971 1983 Louis Eymery    
1983 1995 Georges Roibet    
1995 2008 Robert Marion PCF  
mars 2008 octobre 2016 Alain Vallet[2] SE Retraité
octobre 2016 En cours Dominique Mombard[3] SE  
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1881. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[5].

En 2016, la commune comptait 3 096 habitants[Note 1], en augmentation de 16,7 % par rapport à 2011 (Drôme : +4,1 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911 1921 1926
565578554563550535518543559
1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982 1990
5535545376278259881 3481 8392 027
1999 2006 2007 2008 2013 2016 - - -
2 1862 4142 4462 4782 9083 096---
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Musée d'art sacré qui rassemble une magnifique collection de plus de 15 000 objets de culte : vêtements liturgiques, orfèvrerie, livres, sculptures, peintures, reliquaires...
  • Église probablement antérieure au Xe siècle (clocher-porche subsistant du premier édifice roman).
L'église de Mours.
Maison forte.
  • Château de la Bouchardière construit au XIXe siècle.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le maire Alain Vallet passe la main », Le Dauphiné Libéré,‎ (lire en ligne, consulté le 12 novembre 2016)
  2. « 26540 MOURS-SAINT-EUSEBEBE », sur le site de l'association des maires et présidents de communautés de la Drôme (consulté le 9 mars 2015)
  3. « 26540 MOURS-SAINT-EUSEBEBE », sur le site de l'association des maires et présidents de communautés de la Drôme (consulté le 12 novembre 2016)
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :