Montrigaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Montrigaud
Montrigaud
Vue générale (v. 1900)
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Drôme
Arrondissement Valence
Canton Drôme des collines
Intercommunalité Valence Romans Agglo
Statut Commune déléguée
Maire délégué Catherine Habrard
2019-2020
Code postal 26350
Code commune 26210
Démographie
Gentilé Rigaud-Montains, Rigaud-Montaines
Population 490 hab. (2016 en augmentation de 1,45 % par rapport à 2011)
Densité 17 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 13′ 11″ nord, 5° 07′ 55″ est
Altitude Min. 359 m
Max. 582 m
Superficie 28,73 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Valherbasse

 

Localisation

Géolocalisation sur la carte : Drôme

Voir sur la carte administrative de la Drôme
City locator 15.svg
Montrigaud

Géolocalisation sur la carte : Drôme

Voir sur la carte topographique de la Drôme
City locator 15.svg
Montrigaud

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Montrigaud

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Montrigaud

Montrigaud est une ancienne commune française située dans le département de la Drôme en région Auvergne-Rhône-Alpes. Depuis le , elle est une commune déléguée de Valherbasse.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Le Grand-Serre Saint-Clair-sur-Galaure
Isère
Montfalcon
Isère
Rose des vents
Saint-Christophe-et-le-Laris N Roybon
Isère
O    Montrigaud    E
S
Mirbel Saint-Bonnet-de-Valclérieux

Montrigaud est situé à 24 km au nord de Romans-sur-Isère, 12 km au sud-ouest de Roybon dans l'Isère, 14 km au sud-ouest d'Hauterives et 9 km au sud du Grand-Serre qui est le chef-lieu de canton.

Les communes les plus proches sont Saint-Bonnet-de-Valclérieux, Miribel, Saint-Clair-sur-Galaure et Saint-Laurent-d'Onay.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le mandement de Montrigaud était une possession du Dauphiné. Ce mandement comprenait les communes actuelles de Montrigaud et de Saint-Bonnet-de-Valclérieux. Humbert II de Viennois a échangé[1] le mandement de Montluel et les Terres de Vaulx-en-Velin contre les terres de Bellegarde, de Saint-Donat et les châteaux et mandement de Montrigaud en 1334. Le mandement de Montrigaud a été démembré en deux communes, Montrigaud et Saint-Bonnet-de-Valclérieux, lors de la création du département de l'Isère le 3 février 1790[2].

En 1842 la section de commune de Charraix a été détachée de Montrigaud pour être réunie à Saint-Christophe-de-Laris[3].

Le , elle fusionne avec Miribel et Saint-Bonnet-de-Valclérieux pour constituer la commune nouvelle de Valherbasse dont la création est actée par un arrêté préfectoral du [4].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1959 mars 1965 Félicien Buisson    
mars 1965 mars 1977 François Bossan    
mars 1977 mars 2001 Joël Bérard    
mars 2001 novembre 2003 Serge Samarati    
décembre 2003 2014 René Bret    
mars 2014 En cours
(au 9 mars 2015)
Catherine Habrard[5]   Fonctionnaire

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[7].

En 2016, la commune comptait 490 habitants[Note 1], en augmentation de 1,45 % par rapport à 2011 (Drôme : +4,1 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 3781 4281 4701 6731 6891 5641 5521 2191 213
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 1861 1441 1151 0741 0541 0751 0701 019955
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
937974877760704659648588535
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
487452372343432446489495476
2016 - - - - - - - -
490--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Vie locale[modifier | modifier le code]

La vogue de Montrigaud se déroule chaque année le troisième week-end du mois d'août. Des tournois de pétanque et de boule lyonnaise ont lieu à cette occasion.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :