Seinfeld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Seinfeld (homonymie).

Seinfeld

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de Seinfeld

Titre original Seinfeld
Genre Sitcom / Comédie
Création Larry David et Jerry Seinfeld
Acteurs principaux Jerry Seinfeld
Julia Louis-Dreyfus
Michael Richards
Jason Alexander
Musique Jonathan Wolff
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine NBC
Nb. de saisons 9
Nb. d'épisodes 180
Durée 23 minutes
Diff. originale 5 juillet 198914 mai 1998

Seinfeld est une série télévisée américaine en 180 épisodes de 23 minutes créée par Jerry Seinfeld et Larry David et diffusée du 5 juillet 1989 au 14 mai 1998 sur le réseau NBC.

En France, la série a été diffusée à partir de 1993 sur Jimmy. Un épisode a été diffusé sur France 2 le 24 janvier 1998 lors d'une émission spéciale intitulée "La famille sitcom"[1]. Puis en intégralité sur Canal+, à partir du 24 juin 1999[2] et en Belgique sur Canal+/Be TV et en syndication.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Jerry Seinfeld définit lui-même cette série comme une « série à propos de rien », a show about nothing. Elle raconte en fait le quotidien de quatre amis new-yorkais : Jerry, comédien de stand-up ; George, son ami d'enfance névrosé et malchanceux ; Elaine, son ancienne petite amie et éternelle insatisfaite et enfin Kramer, son voisin, loufoque mais sympathique.

Tom's Restaurant, une cafétéria entre la 112e rue et Broadway dans Manhattan, connue sous le nom de Monk's Cafe dans la série. Vue Google Street

Distribution[3][modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Jerome « Jerry » Seinfeld : Jerry est le « personnage central passif » de la série. Il est « capable d'observer le chaos autour de lui sans jamais en faire partie ». Dans la série, Jerry est un comédien de stand-up. Les scénarios traitent souvent d'une de ses petites amies et il trouve toujours une « raison idiote pour casser » avec la fille en question. D'après Elaine, cela arrive « chaque semaine ». Alors qu'il paraît être quelqu'un de tout à fait normal, les névroses de son personnage nous révèlent quelqu'un de maniaque et immature. Il utilise certaines de ses plaisanteries pour se moquer de sa propre religion, le judaïsme.
  • Elaine Marie Benes : intelligente, féministe, mais aussi autoritaire et superficielle, Elaine est souvent la victime du destin. Elle se fait souvent avoir par les machinations de ses petits copains, des exigences de son patron excentrique et de l'absence de gentillesse de parfaits inconnus. Elle est sortie avec Jerry et ils sont restés très bons amis.
  • Kramer : Kramer est le parfait exemple du voisin fou et aussi l'ami de Jerry. Ses marques de fabrique sont sa garde robe dépassée et ses cheveux en l'air, son entrée-glissade explosive par la porte de Jerry, sa collection de chutes et son penchant pour les réactions absurdes. Alors que Kramer était l'un des personnages les plus fascinants, il est le seul à n'avoir jamais eu de monologue intérieur, probablement parce qu'il disait tout ce qu'il pensait. Michael Richards a reçu trois Emmy Awards pour ce rôle. Son prénom (Cosmo) est révélé dans l'épisode 11 de la saison 6. Dans ce même épisode, on y découvre sa mère qui exerce le métier de dame pipi et interprétée par Sheree North.
  • George Louis Costanza : quoique très bien décrit par Elaine comme étant « petit, robuste, chauve et à l'esprit un peu lent », George est aussi névrosé et complexé. Paranoïaque, égoïste, radin, menteur expert et poule mouillée, George est probablement le personnage le plus amoral de la série. Il est le meilleur ami de Jerry depuis l'enfance. Sa réaction la plus connue est d'avoir bousculé enfants et grand-mères pour sortir le premier d'un appartement en feu.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des épisodes de Seinfeld.

Commentaires[modifier | modifier le code]

Pendant les années 80, Jerry Seinfeld est un jeune comique en vue ; il fait plusieurs apparitions télé, notamment à la plus grande émission de divertissement de l'époque, le Tonight Show de Johnny Carson. À ce moment-là, NBC le contacte pour une sitcom ; celle-ci ne lui plait pas et il refuse. « À ce moment-là j'ai cru que plus jamais je ne pourrais retravailler avec eux » dit-il plus tard. C'est pendant cette période qu'il rencontra Larry David, autre comique new yorkais. De leurs vies quotidiennes, de leurs observations des détails va naître le projet de faire une série « à propos de rien », comme personne n'en a jamais fait avant[4].

L'originalité de la série repose sur la façon dont les quatre personnages transforment le quotidien, a priori banal et sans grand intérêt, en situations loufoques. Ils s'attaquent à tous les sujets sans aucun tabou, offrant aux téléspectateurs des dialogues acérés, parfois cruels, mais toujours brillants. Contrairement à la plupart des sitcoms, le sujet de chaque épisode tourne autour d'un petit détail de la vie quotidienne comme attendre dans la queue d'un cinéma, sortir pour dîner ou acheter un costume.

Dès la première saison, la série commence avec Jerry Seinfeld faisant son stand-up dans un club. Le thème du sketch étant aussi celui de l'épisode qui suit. La suite de l'épisode nous révèle comment l'idée du sketch est venue à Jerry. Jusqu'à la cinquième saison, un sketch finissait aussi l'épisode mais c'est devenu moins systématique par la suite.

Les personnages principaux, ainsi que la plupart des personnages secondaires, étaient créés à partir de personnages réels que Seinfeld et Larry David avaient croisés, donc, ils en profitent pour les ridiculiser tout en se vengeant. Certaines histoires de la série ont d'ailleurs été vraiment vécues par les scénaristes de la série.

La série se distingue aussi des autres sitcoms par le fait qu'elle n'est pas centrée autour de leçons morales. En effet, les personnages sont souvent immoraux et durs, mais néanmoins drôles. Par exemple, dans l'épisode L'Éponge, Jerry s'inquiète car la fille avec laquelle il sort est très belle. Seinfeld ne s'intéresse jamais au côté dramatique des thèmes dans ses épisodes, malgré certains évènements tragiques comme la mort de certains personnages. Jason Alexander a dit qu'il trouvait que Seinfeld était une série très sombre avec des personnages très sombres aussi, mais réalisée avec un casting aussi parfait, cela rend le spectacle presque léger.

Bon nombre des slogans de la série sont entrés dans le lexique de la culture populaire américaine telles que : « Yada yada yada », « Festivus », « Anti-dentite », « Newman! », « Serenity now! », « Mulva », « Master of my domain », « Queen of the castle », etc. La série a terminé parmi les deux premières audiences (avec Urgences de NBC) chaque année de 1994 à 1998. En 2002, TV Guide a nommé Seinfeld comme le plus grand programme de télévision de tous les temps. En 2008, Seinfeld a été classé comme le troisième meilleur programme des 25 dernières années, derrière Les Soprano et Les Simpson.

Méconnue en France, ou mal appréciée en raison d'un doublage jugé raté par les fans (qui préfèrent de loin la version originale)[5], entre autres par les voix qui ne correspondaient pas aux personnages, cette série a été un immense succès aux États-Unis. Les deux derniers épisodes ont d'ailleurs battu des records d'audience lors de leur diffusion en 1998.

Jerry Seinfeld a annoncé qu'il avait en tête un possible retour au sitcom qui a fait sa gloire et sa fortune, puisqu'il aimerait juste tourner une scène, une seule, qui montre ce que sont devenus Jerry, Elaine, Kramer et George après la fin surprenante de la série.

Cette idée a vu le jour par le biais de la série Larry et son nombril (Curb Your Enthusiasm) créée par le cocréateur de Seinfeld, Larry David qui y joue son propre rôle. Toute la 7e saison de cette série (2009) s'articule sur la volonté de créer un épisode spécial de Seinfeld, les acteurs principaux y jouent donc leurs propres rôles. Lors des deux derniers épisodes on devine ce que sont devenus les quatre personnages principaux de Seinfeld qui s'est achevée en 1998.

Le personnage de Kramer apparait dans l'épisode 8 de la saison 1 L'Appartement (The Apartment) de la série Dingue de toi. Il joue son propre rôle, en effet le personnage Paul Buchman joué par Paul Reiser vient jusque dans l'appartement de Kramer et demande même si Jerry est là. La série Dingue de toi et Seinfeld étant toutes deux produites par NBC.

On peut ajouter que de nombreux comédiens et comédiennes, qui deviendront célèbres par la suite, ont fait des apparitions dans la série comme : Courteney Cox, Teri Hatcher, Lisa Edelstein, Marcia Cross, Anna Gunn, Bryan Cranston, Peter Krause, Kristin Davis, Denise Richards etc.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche Ina.fr », sur ina.fr,‎ consultée le 20 juillet 2013
  2. « Fiche Ina.fr », sur ina.fr,‎ consultée le 20 juillet 2013
  3. http://dsd-ev.ifrance.com/S%E9ries/Seinfeld.html
  4. DVD Seinfeld Season 1
  5. http://seriestv.blog.lemonde.fr/2009/09/08/seinfeld-delicieux-grincements-de-la-vie-ordinaire/

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]