Orioles de Baltimore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Orioles de Baltimore (homonymie).

Orioles de Baltimore

Saison 2014 des Orioles de Baltimore

Description de l'image  Orioles new.PNG.
Informations sur l'équipe
Fondation 1894
(en ligue majeure depuis 1901)
Ligue Américaine
Division Est
Noms Milwaukee Brewers (1901)
St. Louis Browns (1902-1953)
Baltimore Orioles (depuis 1954)
Surnoms The O's, The Birds
Couleurs Noir et orange
Propriétaire Peter Angelos
Manager Buck Showalter
Stade Oriole Park at Camden Yards
Description de l'image  CamdenYards 2005-05-08.jpg.

Les Orioles de Baltimore (Baltimore Orioles en anglais) sont une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball situé à Baltimore (Maryland, États-Unis). Ils évoluent dans la division Est de la Ligue américaine. Cette franchise fondée en 1894 à Milwaukee déménage à Saint-Louis en 1902 avant de s'installer à Baltimore en 1954. C'est dans le Maryland que les Orioles remportent leurs titres de vainqueur de la Série mondiale : 1966, 1970 et 1983.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Brewers de Milwaukee (1894-1901)[modifier | modifier le code]

Les Brewers de Milwaukee sont fondés en 1894. Ils prennent part à la Western League sous la conduite du gérant Connie Mack (1897-1900). La saison 1900 est la meilleure avec la deuxième place du classement général. La Ligue américaine se déclare ligue majeure en 1901, mais sans Connie Mack, parti chez les Athletics de Philadelphia, les résultats des Brewers sont catastrophiques :48 victoires contre 89 défaites, et la huitième et dernière place du classement.

Depuis 1900, les Brewers évoluent au Lloyd Street Grounds. Ils quittent cette enceinte de la ville de Milwaukee pour s'installer à Saint-Louis. L'annonce du déménagement de la franchise est effectuée à l'occasion du dernier match disputé à Milwaukee, le 12 septembre.

Browns de Saint-Louis (1902-1953)[modifier | modifier le code]

Logo (1936-51)

La franchise est rebaptisée Browns de Saint-Louis en référence à l'ancienne équipe de baseball de la ville qui brilla durant les années 1880. Ils s'installent au Sportsman's Park, dont la capacité a été portée à 18 000 places en 1902 puis à 30 500 en 1925. Entre 1920 et 1953, les Browns partagent cette enceinte avec les Cardinals de Saint-Louis, franchise de la Ligue nationale.

Les Browns ratent de peu de remporter leur premier fanion de la Ligue américaine dès 1902. Ils terminent deuxièmes à 5 victoires des Athletics de Philadelphie. En 1922, les Browns échouent à une victoire des Yankees de New York. Malgré ces bons débuts, les rivaux locaux des Cardinals disputent et remportent la Série mondiale avant les Browns (1926).

Les Browns débutent la saison 1944 avec neuf victoires consécutives et enlèvent facilement un fanion de la Ligue américaine en profitant de la baisse de niveau des effectifs en raison de la Seconde Guerre mondiale. Les Browns étaiaent en effet parvenus à garder leurs quatre joueurs de champ intérieur. En Série mondiale, les Browns affrontent leurs voisins des Cardinals. Les Cards s'imposent 4-2.

Baltimore Orioles (depuis 1954)[modifier | modifier le code]

Attention à ne pas confondre les actuels Orioles de Baltimore avec les anciennes formations qui portèrent ce même nom. Les premiers Orioles évoluèrent à Baltimore de 1882 à 1899 ; une seconde version des Orioles de Baltimore exista en 1901 et 1902 avant de déménager à New York pour donner naissance aux Yankees de New York. La franchise des Browns de Saint-Louis déménage à Baltimore en 1954. Elle reprend le nom des deux premières formations de la ville.

À Baltimore, la franchise remportent trois séries mondiales (1966, 1970, 1983) et s'inclinent lors des éditions 1969, 1971 et 1979. Le bon système de formation de l'organisation des Orioles est à la base de ces succès. Cal Ripken, Sr. qui reste responsable des clubs écoles de ligues mineures pendant treize saisons avant de devenir gérant de la franchise en 1987-88, met en place l'Oriole Way : « un entraînement parfait conduit à la perfection » (perfect practice makes perfect!).

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Brian Matusz
Nick Markakis
Brian Roberts

Trophées et honneurs individuels[modifier | modifier le code]

Orioles au Temple de la renommée[modifier | modifier le code]

George Sisler

Browns de Saint-Louis

 

Brewers de Milwaukee

Orioles de Baltimore

Numéros retirés[modifier | modifier le code]

Cal Ripken Jr.

Le numéro 7 de Cal Ripken, Sr. n'a pas été officiellement retiré, mais ce numéro n'a plus été attribué à un joueur des Orioles depuis le décès de Cal Ripken, Sr..

Autres trophées et honneurs[modifier | modifier le code]

Joueur par excellence (depuis 1911) :

Trophée Cy Young (depuis 1956) :

 

Gérant de l'année (depuis 1983) :

Prix Roberto Clemente (depuis 1971) :

 

Recrue de l'année (depuis 1947) :

Affiliations en ligues mineures[modifier | modifier le code]

NOR 4527.gif

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

St. Louis Browns

  • (en) Bill Borst et Jim Scott, The St. Louis Browns Through the Years, Krank Pr, 1987

Baltimore Orioles

  • (en) Bob Broeg et Frederick Lieb, The Baltimore Orioles: The History Of A Colorful Team In Baltimore And St. Louis, Southern Illinois University Press, 2005
  • (en) John Eisenberg, From 33rd Street to Camden Yards: An Oral History of the Baltimore Orioles, McGraw-Hill Companies, 2001
  • (en) Bob Hinz, Baltimore Orioles, Creative Paperbacks Inc, 1982
  • (en) John Nichols, The History of the Baltimore Orioles, Creative Education, 2002

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :