Radio télévision suisse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Radio télévision suisse

alt=Description de l'image RTS_2010_2_logo.png.
Dates clés 1931 : création de la RSR

1954 : création de la TSR
1956 : création de la 2è station de radio de la RSR
1968 : introduction de la couleur
1982 : création de la 3è station de radio nommée Couleur 3
1984 : La 1ère station de radio est renommée La Première
1984 : création de TV5
1986 : La 2è station de radio est renommée Espace 2
1993 : création de Suisse 4
1994 : Création de la 4è station de radio Option musique
1997 : Suisse 4 est remplacée par TSR2
2000 : débuts de la radio numérique
2001 : création de tsr.ch
24 juillet 2006 : Diffusion télévisée 100 % numérique 2007 : Lancement du format 16:9
2007 : création de HD suisse
2010 : fusion avec RSR pour créer RTS

2012 : TSR1 et TSR2 deviennent RTS Un et RTS Deux
Personnages clés Gilles Marchand
Forme juridique Unité d’entreprise publique
Siège social RTS Télévision
Quai Ernest-Ansermet 20
Case postale 234
CH–1211 Genève 8

RTS Radio
Avenue du Temple 40
Case postale 78
CH–1010 Lausanne
Activité Audiovisuel
Produits Chaînes de radio et télévision, production audiovisuelle
Filiales RSR : La Première, Espace 2, Couleur 3, Option Musique, World Radio Switzerland
TSR : RTS Un, RTS Deux
Effectif 1597
Site web www.rts.ch

La Radio télévision suisse (RTS) est une unité d'entreprise de la Société suisse de radiodiffusion et télévision (SSR), fondée à la suite de la fusion de la Télévision suisse romande et de la Radio suisse romande.

Tour de la Radio télévision suisse (RTS) à Genève, siège de la télévision
Bâtiment de la Radio télévision suisse (RTS) à Lausanne, siège de la radio

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette nouvelle unité a été lancée le 1er janvier 2010 et est dirigée par Gilles Marchand. Le directeur de la RSR Gérard Tschopp a quitté ses fonctions le 31 décembre 2009 pour devenir l'adjoint du directeur général de SRG SSR de l'époque, Armin Walpen[1].

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Activité[modifier | modifier le code]

Radio suisse romande (RSR)[modifier | modifier le code]

La Radio suisse romande (RSR) est l'entité de la RTS chargée de la production et de la diffusion de programmes de radio en français pour la Suisse.

Stations de radio[modifier | modifier le code]

Télévision suisse romande (TSR)[modifier | modifier le code]

La Télévision suisse romande (TSR) est l'entité de la RTS chargée de la production et de la diffusion de programmes de télévision en français pour la Suisse.

Chaînes de télévision[modifier | modifier le code]

Passage à la haute définition[modifier | modifier le code]

La Télévision suisse romande (TSR) diffuse ses programmes en haute définition (720p) depuis le 29 février 2012, sauf en TNT. En effet, plus de 80 % des téléspectateurs recevant ces chaînes via le câble et le satellite, l'investissement pour la diffusion TNT en haute définition serait trop élevé.

Elle continuera, parallèlement à la haute définition, à émettre sur le câble et le satellite en définition standard jusqu'en 2015 au moins (simulcast), afin de laisser le temps aux téléspectateurs de s'équiper en conséquence.

Depuis lors, les chaînes de télévision RTS se nomment RTS Un et RTS Deux en lieu et place de TSR 1 et TSR 2.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fusion RSR-TSR: Gilles Marchand directeur de la nouvelle entité », sur romandie.com (consulté le 27 novembre 2009)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Guillaume Chenevière (Ancien Chef des programmes de divertissement et culture. Directeur des programmes en 1986. Il devient Directeur général de 1992 à sa retraite en 2001).

Liens externes[modifier | modifier le code]