Hélène Ségara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Hélène Segara)
Aller à : navigation, rechercher

Hélène Ségara

alt=Description de l'image Hélène Ségara défilé Guillarme.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Hélène Aurore Alice Rizzo
Naissance 26 février 1971 (43 ans)
Six-Fours-les-Plages, France
Activité principale Chanteuse, auteur, compositeur
Genre musical Variété française, pop, chanson française, ballade, world
Années actives 1993 à aujourd'hui.
Labels Universal Music, Mercury, Sony Music
Site officiel http://www.helene-segara.fr/

Hélène Ségara (née Hélène Aurore Alice Rizzo, le 26 février 1971 à Six-Fours-les-Plages, dans le Var) est une chanteuse française. Elle connait un succès populaire depuis 1996 avec des titres tels que Il y a trop de gens qui t'aiment, Elle tu l'aimes, On n'oublie jamais rien on vit avec ou L'amour est un soleil.

Révélée par son interprétation d'Esméralda dans la comédie musicale Notre-Dame de Paris et grâce à son duo Vivo per lei avec le ténor italien Andrea Bocelli, elle est aussi compositrice (Rien n'est comme avant) et présentatrice TV occasionnelle (Allo gulli, ici bébé sur Gulli).

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance sur la Côte d'Azur[modifier | modifier le code]

Hélène Ségara est née le 26 février 1971 à Six-Fours-les-Plages dans la ferme de son grand-père, d’un père italien, Bernardo Rizzo et d’une mère arménienne, Thérèse Kasbarian. Elle dit avoir été marquée dans son enfance par le divorce de ses parents alors qu'elle avait 8 ans et la mort de son grand-père quand elle avait 16 ans[1]. Son désir de chanter et d’en faire son métier la pousse à quitter les milieux scolaires et familiaux à l’âge de 15 ans. Elle enchaîne alors les petits boulots et se produit dans les piano-bars de la Côte d'Azur. À 18 ans, elle donne naissance à son premier enfant, Raphaël. Son répertoire s’étoffe de nombreuses influences musicales et de plus d’un millier de titres[2]. En 1993, paraît un premier single, Loin, qui ne rencontre pas le succès mais qui lui permet de faire sa première apparition télévisée (dans La chance aux chansons).

L'arrivée à Paris[modifier | modifier le code]

En 1996, accompagnée de son jeune fils, elle emménage à Paris. Elle rencontre également Orlando, frère de Dalida, qui l'encadre et donne une nouvelle impulsion à sa carrière. L’expérience et le professionnalisme de ce mentor marquent profondément la jeune chanteuse, mais elle reste sous contrat avec son premier producteur.

Un début de succès commence en 1996 avec Je vous aime adieu, extrait du premier album de la chanteuse, Cœur de verre, et le duo Vivo per lei avec Andrea Bocelli en 1997, vendu à près d'un million d'exemplaires. Après avoir chanté la B.O. du dessin animé Anastasia, Loin du froid de décembre, Hélène Segara interprète ensuite le rôle d'Esméralda dans la comédie musicale Notre-Dame de Paris composée par Richard Cocciante et Luc Plamondon, aux côtés de Garou, Patrick Fiori et Julie Zenatti. Alors qu'elle avait auditionné pour ce rôle en 1997, elle n'est sélectionnée qu'en 1998, suite au désistement de la chanteuse israélienne Noa. La comédie musicale connaît un énorme succès, et le premier album de la chanteuse est réédité en 1999, enrichi d'autres titres comme Vivre, thème principal de Notre-Dame de Paris.

Sa carrière est alors mise en danger lorsqu'on lui diagnostique un kyste aux cordes vocales, en pleine tournée. Au cours d'une représentation au Canada, elle perd sa voix. La chanteuse doit se faire opérer, et son producteur revend alors son contrat à Orlando.

Les années 2000[modifier | modifier le code]

Après un repos forcé, elle enregistre son second opus, Au nom d'une femme, en 2000. Grâce aux tubes Il y a trop de gens qui t'aiment, Elle tu l'aimes, Parlez-moi de nous et Tu vas me quitter, l'album se hisse au sommet du top 50, et devient disque de diamant. Hélène Segara entame alors une tournée de deux ans, qui donnera lieu à un album live enregistré à l'Olympia de Paris. Un sondage IFOP la consacre « chanteuse française préférée des Français ». Dès lors, elle intègre la fameuse troupe des Enfoirés et obtient sa statue au musée Grévin en 2002.

En mars 2003, paraît l'album Humaine, avec notamment On n'oublie jamais rien, on vit avec (en duo avec Laura Pausini) et L'amour est un soleil, composé par Romano Musumarra. 700 000 exemplaires de cet album sont vendus. En août, elle épouse à Ajaccio Mathieu Lecat (fils du journaliste Didier Lecat), avec qui elle aura deux autres enfants, Matteo (5 mai 2003) et Maïa (11 octobre 2004). Elle repart en tournée fin 2003, mais doit interrompre ses représentations en raison d'une grossesse difficile.

Son quatrième album, Quand l'éternité...., sort en 2006, porté par les singles Méfie-toi de moi et Rien n'est comme avant. Différent des précédents, aux influences rock plus marquées et avec des titres pour la plupart composés par l’interprète portant sur des thèmes plus sombres, l'album sera disque d'or, pour plus de 200 000 exemplaires vendus. Début 2007, elle part en tournée en France, en passant notamment par le Palais des sports de Paris en avril.

Après l'édition de plusieurs compilations, elle sort en février 2008 un duo avec Bruno Pelletier, La moitié de nous, dont une partie des bénéfices est reversée à l'association Rêves. L'année 2008 est également consacrée à l'enregistrement d'un nouvel album  : sorti le 17 novembre, Mon pays c'est la terre est composé de 15 reprises de chansons provenant de différents pays, dont un duo avec Maurane. Bien que cet album ne rencontre pas le succès[3], il engendre une longue tournée, Un tour de la terre, dont quelques dates à l'Olympia.

Les années 2010[modifier | modifier le code]

Hélène Ségara aux Arc-sur-Argens dans le département du Var le 16 juillet 2010.

Après avoir été présentatrice sur la chaîne Gulli de l'émission Allo Gulli, ici Bébé en novembre 2010, elle participe aux concerts de Notre-Dame de Paris avec la troupe originelle à Kiev, Moscou et Saint-Pétersbourg. Un an plus tard, la troupe se reforme à Bercy pour 3 soirs, accompagnée d'un orchestre symphonique et de 40 choristes.

En janvier 2011, elle est nommée au grade de chevalier dans l'ordre des Arts et des Lettres[4].

Un nouvel album, Parmi la Foule, paraît le 25 avril 2011, contenant 12 chansons dont La vie avec toi (composée par son compagnon et Da Silva), A la renverse[5], et un duo avec son fils, Un monde à l'envers. L'album est un échec commercial[6],[7], mais de nouveaux concerts ont lieu pendant l'été, notamment au sein de plusieurs festivals, avant que la tournée Parmi la foule ne démarre en mars 2012 (dont 3 dates à l'Alhambra).

Un album de reprises de titres de Joe Dassin (enregistrées en duo avec le chanteur disparu)[8] sort le 7 octobre 2013, soutenu par le single Et si tu n'existais pas[9].

Le 8 octobre 2013, elle révèle à la presse qu'elle suit depuis six mois un traitement à la cortisone pour traiter une maladie rare dont elle ne dit pas le nom[10],[11].

Le 18 novembre 2013, elle reçoit des mains de Cyril Hanouna un disque de platine certifiant 100 000 ventes pour Et si tu n'existais pas[12].

En 2014, elle apparaît dans le télé-crochet The Voice, la plus belle voix (TF1) où elle est une des « co-coaches » de l'équipe de Florent Pagny.

En 2014, elle reprend Si j'étais un homme et La femme est l'avenir de l'homme dans l'album Chanter pour celles au profit du samu social. En novembre 2014, la galette A Musical Affair d'Il Divo est éditée. Plusieurs artistes se joignent au quatuor, dont Hélène Ségara, Florent Pagny, Natasha St-Pier, Anggun, Vincent Niclo et Sonia Lacen[13].

Engagements[modifier | modifier le code]

  • En 1998, elle reprend en duo avec Garou L'amour existe encore, pour l'album Ensemble contre le sida.
  • Elle a participé à l'album Le cœur des femmes au profit de l'Association Laurette Fugain.
  • Elle est marraine de l'association suisse, Espace Adoption, qui apporte un soutien aux familles adoptantes ainsi qu'aux enfants adoptés.
  • En mars 2010 est publié le livre Au coeur du Laos, dans lequel elle évoque son voyage au Laos, effectué pour une émission de télévision : agrémenté de nombreuses photos, ce livre témoigne, aux côtés de l'association ElefantAsia, du combat pour la défense des éléphants d'Asie, menacés d'extinction par la destruction des forêts et le bûcheronnage.
  • Elle est ambassadrice de l'association Rêves depuis 10 ans. Une partie des bénéfices du single La moitié de nous (en duo avec Bruno Pelletier) est reversée à cette association[14].
  • Elle est la marraine du Phonéthon 2009 organisé par le Fonds arménien de France au profit de projets humanitaires en Arménie et au Haut-Karabagh[15].
  • Elle soutient également les associations Les Restos du coeur, Les Enfants de la Terre et e-enfance.
  • Elle est devenue aussi la marraine du Cap Femina Adventure de 2014.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Classement des ventes d'albums[modifier | modifier le code]

Année Album
France Belgique Suisse
1996 Cœur de verre 6 12
2000 Au nom d'une femme 2 1 9
2001 En concert à l'Olympia 4 11 40
2002 Hélène (en espagnol) 135
2003 Humaine 1 3 5
2004 Le best of 11 13 49
2006 Quand l'éternité.... 1 4 28
2008 Mon pays c'est la terre 19[16] 33
2011 Parmi la foule 9[17] 5 58
2013 Et si tu n'existais pas (en duo avec Joe dassin) 2[18] 3 56
2014 Tout commence aujourd'hui 43

Singles[modifier | modifier le code]

Clips[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Je vous aime adieu
  • 1996 : Une voix dans la nuit
  • 1998 : Loin du froid de décembre
  • 1999 : Les vallées d'Irlande
  • 1999 : Il y a trop de gens qui t'aiment
  • 2000 : Elle, tu l'aimes
  • 2000 : Parlez moi de nous
  • 2001 : Tu vas me quitter
  • 2001 : Au nom d'une femme
  • 2001 : Mrs Jones (Clip Live)
  • 2001 : Vivo per leï (Clip Live)
  • 2002 : Donner tout
  • 2003 : L'amour est un soleil
  • 2003 : Encore une fois
  • 2003 : On n'oublie jamais rien, on vit avec
  • 2004 : Humaine
  • 2004 : On ne dit pas (Clip Live)
  • 2004 : Ailleurs comme ici
  • 2006 : Mefie toi de moi
  • 2007 : Rien n'est comme avant
  • 2007 : Father
  • 2008 : Qu'est ce qu'on va faire avec ce monde
  • 2011 : La vie avec toi
  • 2013 : Et si tu n'existais pas (en duo avec Joe Dassin)
  • 2014: Tout commence aujourd'hui

Reprises[modifier | modifier le code]

  • En 2000, sur l'album Au nom d'une femme, la chanson Elle, tu l'aimes est une reprise du titre Canção do Mar, de Ferrer Trindade et Federico de Freitas, interprété par la chanteuse portugaise de fado Amália Rodrigues pour le film Os amantes do Tejo en 1955, puis par Anamar en 1987 dans son album Almanave, et par Dulce Pontes en 1993 dans son album Lágrimas. Cette chanson fut également reprise en 1996 dans le film Peur primale de Gregory Hoblit et par Sarah Brightman dans son album "Harem" en 2003.
  • En 2000, sur l'album Au nom d'une femme, la chanson Sempre, Sempre est une reprise du titre Sempre, écrit par Maurizio Fabrizio e Guido Morra et présenté par la chanteuse italienne Lisa (Annalisa Panetta) au Festival de Sanremo en 1998.
  • En 2000, sur l'album Au nom d'une femme, Tu peux tout emporter est une reprise d'un titre du chanteur italien Mango.
  • En 2006, sur l'album Quand l'éternité..., elle reprend Tu ne seras jamais libre, un titre extrait de l'album du groupe allemand Ich + Ich intitulé Du erinnerst mich an Liebe (Tu me rappelles l'amour).
  • En 2008, sur l'album Mon pays c'est la terre, elle reprend différentes chansons de plusieurs pays dont la Chine, l'Italie, Israël ... qu'elle adapte en français.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Livres d'Hélène Ségara[modifier | modifier le code]

  • En aparté, entretiens avec Didier Lecat, éditions Albin Michel, 2003.
  • Au cœur du Laos, photographies de Mathieu Lecat, éd. Marque-Pages, 2010.

Livres sur Hélène Ségara[modifier | modifier le code]

  • Gwénaëlle Fischer, Hélène Ségara, éd. Michel Rouchon, 2005.
  • Mathias Goudeau, Hélène Ségara de A à Z, éd. Prélude et Fugue, 2004.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Concerts[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.
  • Au nom d'une femme (2000 à 2002)
Hélène Segara est partie en tournée en France, en Belgique et en Suisse, en passant par l'Olympia, le Palais des congrès de Paris, et par le Forest National, la plus grande salle de Belgique.
  • Humaine (2003-2004)
Après la parution de Humaine, elle passera 6 jours à l'Olympia de Paris du 3 au 8 novembre 2003 avant d'entamer une tournée française, et repasse à Paris les 13 et 14 mars 2004 au Zénith.
  • Quand l'Éternité (2007-2008)
Après Quand l'Éternité..., elle entame une tournée française, en passant au Palais des sports à Paris, et des concerts ont également lieu à La Réunion, en Suisse, en Russie, au Liban, en Algérie, au Maroc et en Chine.
  • Un tour de la terre (2008-2010)
Après la sortie de son album en novembre 2008, elle entame une nouvelle tournée en passant notamment à l'Olympia à Paris les 22 et 23 novembre. Cette tournée de deux ans emmena la chanteuse au Liban, Ukraine, Maroc, Suisse, Belgique, et Russie. Durant l'été 2010, Hélène Segara est la tête d'affiche des Estivales de Var-Matin pour une trentaine de dates.
  • Parmi la Foule (2012-2013)

Récompenses, prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • 22 janvier 2000 : Révélation de l'année aux NRJ Music Awards
  • 17 novembre 2000 : Artiste féminine de l'année aux M6 Awards
  • 16 décembre 2000 : Trophée des Petits Princes de la chanteuse de l'année (émission TF1)
  • 20 janvier 2001 : NRJ Music Award de l'album francophone de l'année pour Au nom d'une femme
  • 17 février 2001 : Artiste féminine de l'année aux Victoires de la musique
  • 2 mai 2001 : World Music Award pour la plus forte vente de disques pour l'année 2000 en France
  • 20 octobre 2001 : Sondage IFOP commandité par le magazine Télé Star : Hélène Segara est sacrée chanteuse préférée des français, ainsi que l'interprète des plus belles chansons d'amour
  • 1er octobre 2002 : Entrée au Musée Grévin à Paris
  • 13 janvier 2005 : Il y a trop de gens qui t'aiment est élue, à l'occasion de la Fête de la Chanson Française sur France 2 Plus belle chanson d'amour
  • 14 novembre 2010 : Big Apple Music Awards 2010 pour l'artiste/interprète la plus populaire.
  • 18 janvier 2011 : Chevalier des arts et des lettres, décerné par Frédéric Mitterrand le 4 mai 2012.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hélène Segara, Didier Lecat, En apparté, Albin Michel, 2003 (ISBN 2226142991)
  2. 1200 titres en sept langues : anglais, arabe, arménien, espagnol, français, hébreu, italien et portugais d'après ses déclarations
  3. http://www.chartsinfrance.net/Helene-Segara/news-71893.html
  4. http://www.culture.gouv.fr/mcc/Le-ministere/Le-ministre/Themes/Section-des-distinctions-honorifiques
  5. Hélène Segara sort son deuxième single A la renverse sur Exceptionn'Elle
  6. http://www.purepeople.com/article/helene-segara-et-l-echec-de-son-album-ce-n-est-pas-facile-de-durer_a97656/1
  7. http://www.chartsinfrance.net/Helene-Segara/news-84317.html
  8. http://www.francebleu.fr/arts-et-spectacles/repeint-la-musique/rose-et-annie-markhan
  9. http://www.chartsinfrance.net/Helene-Segara/news-87266.html
  10. Hélène Ségara : "Je n'ai pas fait de chirurgie esthétique, je suis malade", consulté le 16 octobre 2013.
  11. Hélène Ségara révèle qu'elle est malade depuis six mois, consulté le 16 octobre 2013.
  12. http://www.actuanews.fr/Helene-Segara-recoit-un-disque-de-Platine-des-mains-de-Cyril-Hanouna_a12875.html
  13. « Il Divo : Voici le mini-clip de « Aimer » en duo avec Natasha St-Pier », sur stephanelarue.com,‎ 2014 (consulté le 22 novembre 2014)
  14. Déclaration sur le site internet de l'association
  15. http://www.lefigaro.fr/international/2011/10/05/01003-20111005ARTFIG00705-sarkozy-part-a-la-reconquete-des-armeniens-de-france.php
  16. http://www.chartsinfrance.net/Helene-Segara/Mon-Pays-C-est-La-Terre--a104614079.html consulté le 27 octobre 2013
  17. http://www.chartsinfrance.net/Helene-Segara/Parmi-La-Foule-Livret-Digital--a110805176.html consulté le 27 octobre 2013
  18. http://www.chartsinfrance.net/Helene-Segara/Et-si-tu-n-existais-pas-a118677959.html consulté le 27 octobre 2013
  19. a, b, c, d, e, f et g Musique sur Disque en France (SNEP) Base de données des certifications de disques en France

Liens externes[modifier | modifier le code]