Musique de variétés

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Variété.

La musique de variétés est un genre de musique populaire mis à la mode au cours de la deuxième moitié du XXe siècle par certaines émissions télévisuelles de divertissement, enchaînant différents numéros musicaux « variés », exécutés par des artistes sur la scène le plus souvent derrière une bande sonore préenregistrée (voir playback), et destinés au grand public. Au départ, le spectacle de variétés est donc dérivé du spectacle de music-hall de la fin du XIXe siècle.

Photo d'une soirée variétés dans la zone d'occupation française en Allemagne, en mars 1946.

On dit aussi « les variétés », ou encore, au singulier : « la musique de variété » ou « la variété ».

La musique de variétés est avant tout centrée autour de la danse et de la chanson, genres populaires très dynamiques, caractérisés par une mélodie et des paroles relativement simples, permettant une mémorisation aisée par le grand public. Sans doute à cause de cette facilité d'accès, la musique de variétés est parfois considérée avec une certaine condescendance par les autres courants de la musique populaire qui tentent de s'en démarquer — jazz, blues, rock, rap, etc.

L'essor de la musique de variétés est étroitement lié au développement des moyens de reproduction et de diffusion sonore. Son succès et sa très grande propagation à travers le monde en font souvent un produit de consommation très rentable.

Il n'existe en réalité pas d'antinomie purement musicale (formelle) entre la musique de variétés et le rock, lui-même issu du blues, tant il est remarquable que la "variété" au sens le plus large est cette musique susceptible d'intégrer toutes les autres musiques ou de le feindre, puisqu'elle conserve sa structure propre, immuable (notamment par l'emploi constant de la pulsation).[pas clair]

Parmi les artistes de musique de variétés le plus connus on peut citer Tino Rossi, Edith Piaf, Jacques Brel, Charles Aznavour, France Gall, Julio Iglesias, Frank Sinatra, Barbra Streisand, Liza Minnelli, Nana Mouskouri, etc.

Dans les pays anglo-saxons il n'existe pas un terme équivalent à "musique de variétés", mais l'on peut la comparer à la musique "Middle of the road" (ou, plus recemment, "Soft adult contemporary"), nommée ainsi parce qu'elle se trouve à la confluence de divers genres (notamment le traditional pop, le easy listening, le soft rock, et la ballade), qui se caractérisent tous par des paroles inoffensives et souvent à caractère sentimental, et des arrangements faciles d'accès et faciles à retenir pour accentuer leur popularité. Elle y est par ailleurs souvent considérée comme la musique idéale pour les cabinets médicaux, les ascenseurs et les supermarchés, et est pour cette raison l'objet de dérisions de la part de ses détracteurs. Appartenir au courant "Middle of the road" est par conséquent ouvertement péjoratif pour les chanteurs qui y sont associés, contrairement aux chanteurs français de variété, et ceux-ci n'aiment généralement pas qu'on utilise ce terme pour décrire leur genre musical. Par exemple, aux yeux des anglo-saxons, Mariah Carey ou encore Céline Dion, qui est connue dans ces pays grâce à ses albums en anglais et surtout sa participation à la bande originale de Titanic de James Cameron, sont intégrées parfois au genre "Middle of the road"[1].


Références[modifier | modifier le code]

  1. Frere-Jones, Sasha. "On Top". New Yorker, 3 April 2006, p. 76-77.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]