Lââm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lââm

Description de cette image, également commentée ci-après

Lââm en décembre 2013.

Informations générales
Nom de naissance Lamia
Naissance 1er septembre 1971 (42 ans)
Paris, France
Activité principale chanteuse, actrice
Genre musical Variété française, RnB
Années actives 1998-Présent
Site officiel www.laam.net

Lââm, née le 1er septembre 1971 dans le 12e arrondissement de Paris, dans une famille d'origine tunisienne, est une chanteuse et actrice française de pop et de RnB. Selon le site infodisc, elle aurait vendu plus de 500 000 albums et plus de deux millions de singles[1]. Son style musical est très diversifié puisqu'elle a commencé la chanson avec de la variété française, et qu'au fil des années, elle a évolué vers un style plus « urbain ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Lââm, de son vrai prénom Lamia, vit une enfance difficile, en raison de problèmes familiaux, et est placée dans un foyer à Bourges et avait une copine du Clos du Roy à Vierzon. Très jeune, elle est déjà passionnée par la musique et, dès sa majorité, décide d'aller chanter dans le métro pour exercer à tout prix cette passion.

Un jour, un producteur la remarque et est séduit par sa façon d'interpréter les chansons. C'est un vrai miracle pour Lââm : sa carrière peut enfin commencer.

Carrière[modifier | modifier le code]

Elle publie en 1998 son premier single Chanter pour ceux qui sont loin de chez eux, une reprise de la chanson mythique de Michel Berger. Le public français est aussitôt séduit par la nouvelle version de la chanson et le disque s'écoule à plus de 960 000 exemplaires (disque de diamant), se classant numéro deux au Top 50 durant neuf semaines consécutives. Suite à ce succès, Lââm sort son premier album, Persévérance, qui est agrémenté de la reprise de Michel Berger, mais aussi de singles comme Jamais loin de toi (no 4 au Top), Assez (no 51 au Top), Les enfants de l'an 2000 (no 3 au Top) ou encore Face à face (no 83 au Top 100). Certains de ces singles se transforment donc rapidement en tubes et l'album est sacré disque de platine avec plus de 250 000 exemplaires vendus.

Lââm, en décembre 2013 à Perpignan.
Lââm en décembre 2013 à Perpignan.

Dans sa première année de carrière reconnue (1999), elle produit la bande son d'un dessin animé pour France télévisions et le programme de divertissement jeunesse Les Minikeums intitulé Tom et Sheenah.

En mars 2001, elle est l'une des nombreuses interprètes du titre Que serais-je demain ? en tant que membre du collectif féminin Les Voix de l'espoir créé par Princess Erika[2].

La même année, elle sort son nouvel album Une vie ne suffit pas et décroche très rapidement un disque d'or, avec plus de 100 000 exemplaires vendus. Deux tubes se détachent de l'album Que l'amour nous garde (no 20 au Top) et De ton indifférence (no 29 au Top). Lââm entame alors une grande tournée qui passera par l'Olympia en 2002. Un peu moins d'un an après, sort le CD/DVD de ce concert, mais la maison de disques en fait une mauvaise exploitation et il passe pratiquement inaperçu.

Parallèlement, Lââm joue en 2002 dans la comédie musicale Cindy de Luc Plamondon et Romano Musumarra. Sortit le 26 février 2002, l'album de celle-ci se classe no 24 en France et no 17 en Belgique francophone[3]. De ce disque sort en février 2002 le duo avec Frank Sherbourne Un monde à nous. Celui-ci se classe no 5 en France et en Belgique francophone[4]. Le duo avec Jay Je l'aime en secret sorti en octobre 2002 est également classé. Luc Plamondon, producteur du spectacle, reconnaîtra que cette comédie musicale est un échec commercial, malgré un disque d'or pour l'album[5] avec plus de 100 000 exemplaires vendus[6].

En 2004, la chanteuse sort un album éponyme plus diversifié que les précédents : dans cet opus, on passe de la variété au rock, du R'n'B au rap, avec plusieurs duos de qualité (Jean-Jacques Goldman, Lisa Stansfield, Princess Aniès…). La sortie de l'album est accompagnée par deux singles écrits et composés par Jean-Jacques Goldman : Tu es d'un chemin et On pardonne. Les deux titres sont envoyés aux radios mais ces dernières les jugent trop lents et refusent de les passer. La promotion n'est donc pas excellente et le disque ne s'écoule qu'à 25 000 exemplaires. Lââm entame tout de même une tournée française en passant par Paris, au Zèbre de Belleville, pour plusieurs soirs. En août 2005, elle publie un nouveau single inédit Petite Sœur. Cette chanson au rythme très R'n'B se classe directement à la cinquième place des charts, et s'écoule à plus de 250 000 exemplaires. Ce titre relance Lââm sur le devant de la scène ; elle est l'invitée d'un grand nombre d'émissions pour présenter son single. En septembre de la même année, son album homonyme est réédité sous le nom de Pour être libre ; il contient trois inédits : Petite Sœur, Pour être libre (no 17 au Top) et Elle est toujours là. L'album squatte alors le haut des classements en France et est certifié disque d'or, moins d'un an après, avec plus de 75 000 exemplaires vendus.

En 2006, la chanteuse est nominée aux NRJ Music Awards en tant qu'artiste francophone de l'année et aux Victoires de la musique dans la catégorie reine (artiste féminine de l'année), face à Keren Ann, Zazie et Juliette. Elle ne gagne aucun de ces prix, mais la nomination lui montre qu'elle n'est pas oubliée, et que le milieu professionnel salue la qualité de son travail.

Elle organise ensuite une grande tournée d'été, qui passe par un grand nombre de villes de France (comme Perpignan ou encore Amiens) et de Belgique.

Lamia ne perd pas de temps et s'engage dans la réalisation d'un nouvel album pour la fin de l'année 2006. Ce disque est précédé par la sortie du single Le Sang chaud en duo avec la rappeuse Princess Aniès, qui se vend à plus de 50 000 exemplaires, se classant no 7 au Top 50. Malgré ce succès non négligeable du single, l'album Le Sang chaud rentre à la fin du top et ne s'écoule qu'à 15 000 exemplaires, ce qui est très décevant pour la chanteuse. Elle enchaîne néanmoins les émissions pour présenter l'album, mais les ventes ne décollent toujours pas.

Malgré toutes ces mauvaises nouvelles, Lââm est élue « Voix de l'année » par le public de la chaîne FilleTV ; c'est le premier prix que Lââm reçoit dans sa carrière, et il la remet en confiance.

En mars 2007, elle publie un nouveau single Rien ne dure qui est envoyé aux radios, qui le boudent totalement. Le disque ne sort donc pas dans le commerce. En mai, elle prévoit de sortir un nouveau single Relève-toi qui parle des femmes battues. Le titre est disponible sur les plateformes de téléchargement légal, mais la sortie commerciale n'est pas encore fixée. Une tournée se met alors en place, où Lââm sillonnera les routes de France pendant l'été et l'automne. Au printemps 2008, elle passe également par le Sentier des Halles, à Paris, où elle présente un spectacle de reprises des chanteurs qu'elle admire (comme Jean-Jacques Goldman, Léo Ferré…)

La même année, Lââm interprète également la bande originale de High School Musical 2 avec la chanson Savoir qui je suis, mais qui ne rencontre aucun succès en France. Malgré ces échecs commerciaux qui s'enchaînent, elle continue à donner des concerts en France, en Belgique, en Suisse et au Canada, et elle réussit à remplir ses salles : preuve que son public reste tout de même relativement fidèle.

En décembre 2008, elle sort le single Ta voix en duo avec Jennifer Paige. Ce titre permet d'annoncer son best-of : On a tous quelque chose de Lââm, qui contient tous ses plus grands succès, ainsi que trois inédits, dont ce duo.

Ce best-of sort le 26 janvier 2009 et sera suivi la même année, mais à l'automne, d'un nouvel opus studio et d'une nouvelle tournée.

Lââm est une fidèle des concerts des Enfoirés depuis 2000, mis à part en 2013.

Elle est la marraine de l'association Regart's qui a pour objectif d'aider les jeunes, les enfants et personnes en difficulté à mieux s"intégrer dans la vie de leur quartier, dans leur vie sociale, ceci par des activités ou projets.

En février 2012, elle participe à la soirée au profit de l'association Angèle en rêve, dont elle est la marraine, à Valenciennes avec entre autres Hervé Cristiani et Guy Criaki. En novembre, elle sort le single Révolution, une collaboration avec le DJ Kastilla dont le revenus sont reversé au Téléthon[7].

En 2013, elle participe au single Notre liberté au profit des Restos du coeur belges[8] et au single Je reprends ma route de l'association Les voix de l'enfant[9], et rejoint le collectif d'artistes Les grandes voix des comédies musicales chantent pour les enfants hospitalisés[10] aux côtés notamment d'anciens chanteurs de comédies musicales pour le single Un faux départ[11].

Laam préparait un nouvel album qui sortira courant 2014.

Discographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie de Lââm.

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Persévérance
  • 2001 : Une vie ne suffit pas
  • 2004 : Lââm
  • 2005 : Pour être libre
  • 2014 : Nouvel album en préparation

Album live[modifier | modifier le code]

Best of[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

  • 2002
    • Nominée aux NRJ Music Awards comme artiste francophone féminine de l'année
  • 2006
    • Nominée aux NRJ Music Awards comme artiste francophone féminine de l'année
    • Nominée aux NRJ Music Awards comme Chanson Francophone de l'année pour <<Petite Sœur>>
    • Nominée aux Victoires de la Musique comme artiste féminine de l'année
    • Élue « Voix de l'année » par les téléspectateurs de la chaîne FilleTV

Filmographie[modifier | modifier le code]

Apparitions[modifier | modifier le code]

En 2000, elle est apparue dans le clip de Dje-an Mon Caractère, clip dans lequel est aussi apparue Carole Fredericks.

Elle apparaît également dans son propre rôle dans l'épisode L'Arnaque de Sous le soleil diffusé le samedi 12 janvier 2008.

Elle est aussi apparue dans une parodie sur le milieu de la musique aux côtés de Michal de Star academy 3.

Elle apparaît dans l'émission Un dîner presque parfait sur M6 diffusée dans la semaine du 5 mars 2012.

Elle participe au cinquième prime de Star Academy le 3 janvier 2013 sur NRJ 12.

Elle apparaît dans l'émission "Un dîner presque parfait" sur M6 diffusée dans la semaine du 11 mai 2013

En mai 2013, Lââm apparait dans un spot publicitaire pour la marque RasoirClub[12], cela marque son premier rôle dans une publicité.

Singles associatifs en tant que collectif[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :