Axel Bauer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bauer.

Axel Bauer

Naissance 7 avril 1961 (53 ans)
Paris 17e
Activité principale Chanteur
Genre musical Rock
Instruments Guitare
Années actives Depuis 1980
Site officiel [1]

Axel Bauer est un chanteur, compositeur, guitariste et acteur français né le 7 avril 1961 à Paris 17e.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, Franck Bauer, a été batteur de Django Reinhardt et surtout l’un des speakers de Radio Londres (la voix de France libre), à l'origine de la phrase « les Français parlent aux Français » (des images existent, mais ont été tournées après la Libération).

Axel apprend la guitare à l’âge de douze ans au son des rockers de l’époque. Au début des années 1980, il joue avec des groupes de la scène rock indépendante et vit de séances de studio en tant que guitariste ; il fait également des apparitions dans quelques films.

En 1983, l'une de ses compositions bouleverse la scène pop française : Cargo, premier titre au succès considérable ; Jean-Baptiste Mondino en signe le clip tout en noir et blanc. C'est le premier clip français à être diffusé sur MTV en 1984 (Roger Daltrey, le chanteur des Who reprendra même la chanson).

Fin 1984, paraît le nouveau 45 tours d'Axel, intitulé Phantasmes, qui connaît un petit succès rentrant dans le Top 50 français, à la 42e place[1]. Bauer part ensuite en Angleterre et signe chez EMI un contrat international, devenant ainsi le premier français à être signé à Londres, par la maison de disques. En 1987, paraît son premier album, intitulé Les Nouveaux Seigneurs, proposant une ambiance sombre et tourmentée, mais les ventes ne décollent pas.

Axel Bauer signe alors sur le label Mercury Records, et s'isole pour composer son nouvel album, Sentinelles, qui sort en 1990. On y retrouve de grands noms de la scène musicale française comme Catherine Ringer ou encore Jean-Louis Aubert. Cet album, à l'instar de son prédécesseur, connaît d'abord un succès confidentiel, mais grâce à la chanson Éteins la Lumière, qui devient un tube en 1992[2], Sentinelles se voit offrir une deuxième chance, et est réédité la même année dans une nouvelle version (où l'on retrouve en bonus "Éteins la lumière" dans sa version radio edit). Le succès est cette fois-ci au rendez-vous et Axel repart sur les routes, accumulant concerts et festivals. Puis il se retire et revient six ans plus tard avec Simple Mortel, son album le plus personnel : violent et ésotérique. Le titre Laisse venir en est extrait, mais les ventes restent confidentielles.

En 2000, Bauer sort l'album Achille qui ne connaît d'abord, comme ses prédécesseurs, qu'un succès d'estime. Mais la donne change quelques mois plus tard avec la parution en single du titre À ma place (interprété en duo avec Zazie). En effet, cette chanson remporte un énorme succès en France, se classant à la 4ème place et se vendant à 600 000 exemplaires (ce titre atteint même le n°1 en Belgique francophone)[3]. Fort de ceci, l'album est rapidement réédité, arborant une nouvelle pochette et prenant alors le titre Personne n'est parfait, devenant disque d'or avec 170 000 exemplaires vendus.

Il participe aux concerts des Enfoirés entre 2002 et 2006.

En 2003, paraît la première compilation de succès de l'artiste, intitulée La Désintégrale. 2006 est l'année de son retour avec un nouvel album Rock/pop Bad cowboy réalisé par Daniel Presley (Cali, Faith No More, The Breeders),

Fin 2010, il participe à l'album caritatif de Jean-Pierre Danel Out of the blues[4], au profit de la lutte contre le sida. Leur duo Rock me baby (une reprise de BB King) se classe 36e des ventes de singles en téléchargement puis 4ème sur Itunes, où il reste classé plus de deux ans. Il apparaît également sur l'album Za7ie, où il interprète un nouveau duo aux côtés de Zazie, Double Axel, qui est en quelque sorte un hommage à A ma place. Il participe également à l'opéra rock Dracula, l'amour plus fort que la mort où il compose la musique de En transe...ylvanie, avec le chanteur des BB Brunes, Adrien Gallo, on y fait aussi une reprise de son tube Éteins la lumière.

Début 2012, il publie chez l'éditeur Michel Lafon son autobiographie Maintenant tu es seul. Le 6 mai, il participe au concert fêtant l'élection à la Présidence de la République de François Hollande.

En 2013, Axel Bauer revient avec un nouvel album, Peaux de serpent, paru le 4 mars, avec la participation de Jean-Louis Aubert et de Marcel Kanche, Brigitte Fontaine et Gérard Manset pour l'écriture.

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 1991 naissance de son fils Jim, qu'il a eu avec la chanteuse Nathalie Cardone qui reprend en 1997 Hasta siempre, la chanson de Carlos Puebla en hommage à Che Guevara.

Le 4 juillet 2009, il se marie avec Suzanne Combo, "Sue" du groupe Pravda. Ils jouent ensemble sur scène lors des premières partie du Meteor Tour d'Indochine le 9 avril 2010.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]