Debenhams

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Debenhams plc

Description de l'image  Debenhams.png.
Création 1778
Personnages clés Brandon Jones, Rob Templeman
Action LSE : DEB
Siège social Drapeau de Grande-Bretagne Londres (Royaume-Uni)
Activité Commerce de détail
Produits Vêtements, cosmétiques
Effectif 19 000
Site web www.debenhams.com
Chiffre d’affaires 1774,4 millions de livres en 2007
L'extérieur d'un magasin Debenhams à Telford.

Debenhams PLC est une chaîne britannique de grands magasins opérant au Royaume-Uni ou sous forme de franchises dans d'autres pays. Cette compagnie est cotée à la Bourse de Londres et entre dans l'index FTSE 250 composé de compagnies britanniques importantes en termes de capitalisation boursière.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'entreprise fut fondée en 1778 par messieurs Flint et Clark, qui commencèrent avec un magasin de tissus au 44 Wigmore Street[1], à Londres, nommé Flint & Clark. En 1813, William Debenham devint partenaire et le nom changea en Clark & Debenham. En 1818, l'entreprise ouvrit une seconde boutique à Cheltenham et en 1851 Clement Freebody devint partenaire, ce qui changea de nouveau le nom en Debenham & Freebody. La compagnie se constitua en société commerciale en 1905, sous le nom de Debenhams Limited[2].

Le groupe Debenhams tel que nous le connaissons aujourd'hui est le fruit d'acquisitions à travers le Royaume-Uni, sous la direction de son président Ernest Debenham. La première acquisition fut celle de Marshall & Snelgrove sur Oxford Street, à Londres, en 1919; parmi les suivantes, on peut citer Harvey Nichols dans le quartier luxueux de Knightsbridge en 1920. La plupart des boutiques rachetées conservèrent leurs identités, jusqu'à ce qu'un aspect commun fut décidé et mis en place. L'entreprise entra à la Bourse de Londres en 1928.

En 1976, l'entreprise racheta Browns de Chester; magasin fondé en 1780 par Susannah Brown, il s'agit de la seule acquisition qui n'a pas été rebaptisée 'Debenhams' et a pu conserver son identité propre. En 1985, l'entreprise fut rachetée par le groupe de vêtements Burton; l'ensemble se scinda de la maison-mère en 1998 et fut indexé à la bourse comme entité séparée. L'entreprise continua de croître, sous la direction de Belinda Earl, qui entra en fonctions comme PDG en 2000[3].

L'entreprise fut rachetée à la fin de 2003 par un consortium formé de CVC Capital Partners (fonds propres estimés à 46 milliards de dollars), TPG Capital (fonds propres estimés à 50 milliards de dollars) et Merrill Lynch. En 2006, l'entreprise retourna parmi les valeurs boursières de Londres[4]. En 2006, l'entreprise racheta la chaîne de grands magasins Roches Stores en Irlande[5].

Opérations[modifier | modifier le code]

En juillet 2008, l'entreprise comptait 147 boutiques, ceci comprenant les boutiques Desire by Debenhams[6]. L'ensemble des boutiques couvre 965 millions de mètres carrés à travers le Royaume-Uni et l'Irlande[7]. Quarante boutiques opèrent également en tant que franchises dans d'autres pays. L'entreprise a introduit des marques extérieures dans ses lignes pour hommes et femmes : ces Designers at Debenhams comprennent les stylistes britanniques et irlandais Jasper Conran, John Richmond et John Rocha. En 2008, l'entreprise fut élue comme la meilleure grande surface du Royaume-Uni par GMTV[8].

Villes d'implantations[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) L'histoire de Debenhams sur le site internet de la compagnie
  2. (en) Histoire des magasins au Royaume-Uni
  3. (en) Interview de Belinda Earl
  4. (en) Just what does Debenhams have to offer after private equity takes. The Independent, Londres, 21 avril 2006 par Jeremy Warner
  5. (en) Le rachat de neuf des boutiques Roches Stores par Debenhams
  6. (en) Debenhams: À propos de nous
  7. (en) Communiqué de presse de Debenhams
  8. (en) Catwalk Queen