Ladbrokes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ladbrokes, Leeds, West Yorkshire.

Ladbrokes plc (abréviation à la Bourse de Londres : LSE : LAD) est une société de paris britannique, située Rayners Lane, à Harrow, près de Londres. Elle fait partie de l'Index FTSE 250, rétrogradée de l'index élite FTSE 100 en juin 2006[1].

Jusqu'au 23 février 2006, Ladbrokes possédait une compagnie immobilière de premier plan, qui incluait la branche des Hôtels Hilton hors des États-Unis. Du 14 mai 1999 au 23 février 2006 cette société était connue sous le nom de Hilton Group plc.

Elle est la plus grande société de paris en Grande-Bretagne voire du monde ; Ladbrokes possède plus de 2200 boutiques de paris réparties entre la Grande-Bretagne, l'Irlande et la Belgique. Elle possède également plusieurs sites Web de paris en ligne, sur le sport, le poker en ligne ainsi que des sites de casino en ligne.

Ladbrokes possède également Vernons. Fondée en 1925, cette société se concentrait sur les rencontres de football (Football pools), jusqu'à l'intervention de la Loterie Nationale Britannique (National Lottery).

Ladbrokes a récemment créé un partenariat avec le Gouvernement chinois afin d'offrir les premières boutiques de paris en Chine, associées à la Loterie d'État.

Au 31 décembre 2005, le chiffre d'affaires du Groupe Hilton, avec celui des hôtels qui ont été vendus, s'élevait à 13354,4 millions de Livres. Le bénéfice pour l'année se montait à 351,8 millions de Livres et, sans les hôtels, à 190,7 millions.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ladbrokes est entrée à la Bourse de Londres (London Stock Exchange) en 1967, avec un capital initial d'un tout petit peu moins de 1 million de Livres Sterling.

Le Groupe Hilton fut offert à l'actionnariat en 1964 et eut plusieurs propriétaires avant d'être acquis par le Ladbroke Group plc en 1987. Ladbroke changea son nom en Hilton Group plc le 14 mai 1999. Ce groupe fut un des plus grands opérateurs hôteliers au monde pendant qu'il possédait les hôtels Hilton. Les principaux fondateurs de Ladbrokes PLC furent Cyril Stein et son oncle Max Parker. En mai 1961 le Gouvernement britannique a légalisé les boutiques de paris (Betting and Gaming Act, Loi Jeux et Paris). Pendant les huit années qui suivirent, 35 boutiques ouvraient par semaine en Grande-Bretagne, jusqu'à ce que le nombre de 14000 fut atteint. Stein a acheté la première boutique Ladbrokes un an après. Alors que des restrictions draconiennes étaient appliquées aux boutiques, il utilisa les profits provenant du domaine traditionnel de ce commerce pour s'agrandir rapidement. Afin d'encourager les boursicoteurs qui n'étaient pas intéressés par les courses de chevaux, il introduisit les paris sur les rencontres de football et une guerre des prix se déclencha rapidement.

Le dernier samedi de 1963, les résultats du football coûtèrent plus d'1 million de livres à la société. La même année, Ladbrokes fut la première compagnie à ouvrir des paris sur une élection politique (les élections à la tête du Parti Conservateur) et fit alors un profit de 1400 livres. Trois ans après la société gagna 1,6 million de livres lors des Élections Générales - plus que lors du Grand Prix de Derby ce cette année-là. En 1967 Stein devint le P.D.-G. de Ladbrokes et introduisit la compagnie à la Bourse de Londres (London Stock Exchange, LSE). Elle avait cinq bureaux de crédit, 109 boutiques et un capital d'un tout petit peu moins d'1 million. Deux ans après, la 400e boutique de paris était ouverte, et elle possédait 300 credit office telephones. Elle allait devenir la plus grande société de paris au monde.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]