Kingston-upon-Hull

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kingston et Hull.
Kingston-upon-Hull
Blason de Kingston-upon-Hull
Héraldique
Image illustrative de l'article Kingston-upon-Hull
Administration
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Comté Yorkshire de l'Est
Statut Autorité unitaire
Borough (1998)
Maire (Conservative)
Indicatif 01482
Démographie
Population 320 100 hab. (2008)
Densité 6 932 hab./km2
Géographie
Coordonnées 53° 44′ 40″ N 0° 19′ 57″ O / 53.744333, -0.332553° 44′ 40″ Nord 0° 19′ 57″ Ouest / 53.744333, -0.3325  
Superficie 4 618 ha = 46,18 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte administrative du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Kingston-upon-Hull

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte topographique du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Kingston-upon-Hull
Liens
Site web http://www.hullcc.gov.uk

Kingston-upon-Hull, communément dénommée Hull, est une ville anglaise. C'est une autorité unitaire depuis 1997 appelé Yorkshire de l'Est. La ville compte en 2008 320 100 habitants[1]. Elle a le statut de Cité.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle est située sur la côte au nord est de l'Angleterre sur les rives de la rivière Hull, de la Humber qui est l'estuaire commun de deux fleuves, la Trent et l'Ouse du Yorkshire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Hull en 1866.

La ville prend son nom du fait de son développement par le roi Edouard Ier depuis 1293 et elle a envoyé des membres (équivalent à des députés) au parlement d'Angleterre, puis de la Grande-Bretagne et du Royaume-Uni, depuis 1304.

La ville dépendait jadis du Yorkshire mais elle constitue depuis 1997, avec ses alentours, une autorité unitaire dénommée Yorkshire de l'est.

La 2e DB est stationnée autour de Hull de mai à fin juillet 1944[2].

Sports[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Illustrations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.citypopulation.de/UK-Cities.html
  2. Evelyn Mesquida, La Nueve, 24 août 1944. Ces républicains espagnols qui ont libéré Paris, Paris, Le Cherche-Midi, 2011, collection « Documents ». ISBN 978-2-7491-2046-1, p. 138-141