Lincoln (Royaume-Uni)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lincoln.
Lincoln
Blason de Lincoln
Héraldique
Castle Square en Lincoln, avec la cathédrale à l'arrière-plan.
Castle Square en Lincoln, avec la cathédrale à l'arrière-plan.
Administration
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Comté Lincolnshire
Statut Ville
Maire
Mandat
Ronald Hills (Parti travailliste)
2004-2008
Démographie
Population 87 000 hab. (mi-2005)
Densité 2 438 hab./km2
Géographie
Coordonnées 53° 13′ 54″ N 0° 32′ 18″ O / 53.231735, -0.538402 ()53° 13′ 54″ Nord 0° 32′ 18″ Ouest / 53.231735, -0.538402 ()  
Superficie 3 569 ha = 35,69 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte administrative du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Lincoln

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte topographique du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Lincoln
Liens
Site web http://www.lincoln.gov.uk/

Lincoln [ˈlɪn.kʊn] est une ville qui a le statut de cité et le chef-lieu du comté de Lincolnshire, en Angleterre.

Le recensement de 2001 fait état d'une population de 101 779 habitants pour l'agglomération de Lincoln, incluant Birchwood, North Hykeham et Waddington. Le Greater Lincoln (« Grand Lincoln »), proche région autour de la ville fait état d'une population de 250 000 habitants.

La ville, d'abord baptisée Lindon, devint Lindum pendant la période romaine, puis Lincoln, après la conquête anglo-saxonne.

Lincoln dans le Lincolnshire

Histoire[modifier | modifier le code]

Si des vestiges de l'âge du bronze ou datant du Ier siècle av. J.-C. ont pu être retrouvés en 1972, l'histoire de Lincoln remonte à la construction en 48 av. J.-C. d'un château romain nommé Lindum Colonia édifié sur un point culminant au-dessus de la vallée de la rivière Witham, protégeant les voies romaines d'Ermine Street, reliant Londres au Nord de l’Angleterre, et de Fosse Way, conduisant à Exeter.

Au IVe siècle, lorsque les provinces romaines de Flavia Caesariensis et Britannia Secunda furent regroupées pour former celle de Britannia Inferior, Lincoln en devint la capitale.

Au IXe siècle, sous la domination danoise du Danelaw, Lincoln sera l'un des Cinq Bourgs fortifiés de Mercie, constituant une puissance politique certaine.

En 1068, deux ans après la Conquête normande, Guillaume le Conquérant fera édifier le Château de Lincoln à l'emplacement de la forteresse romaine pour des raisons stratégiques identiques.

Monument[modifier | modifier le code]

Cathédrale de Lincoln

Lincoln est célèbre pour sa cathédrale médiévale[1].

Durant son épiscopat, Rémi de Fécamp, fit transférer le siège de l'Évêché de Mercie qui se trouvait alors à Dorchester-on-Thames, dans l'Oxfordshire, à Lincoln. Il ordonna la construction de la première cathédrale dédié à la Vierge Marie en 1072. Avant cela, St. Mary's Church n'était qu'une simple église mère.

Sport[modifier | modifier le code]

La ville héberge le club de football de Lincoln City.

Anecdote[modifier | modifier le code]

La ville de Lincoln est choisie comme capitale de l'Empire d'Angleterre par la reine Maud, dans le best-seller de Ken Follett Les Piliers de la terre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. About Lincoln Cathedral

Jumelages[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :